Bien-être

Astuces pour lutter contre le froid et la neige

asstuces pour etre au chaud

Un manteau de neige et le froid qui va avec se sont installés en Algérie. Il faut s’adapter au risque de fragiliser son organisme. Voici nos conseils pour affronter ces températures très basses.

Lorsque les températures chutes brutalement il faut surveiller davantage son hygiène de vie, cela passe d’abord par une alimentation équilibrée. Privilégiez d’une part les liquides chauds (soupes, chorba, thés, chocolats chauds…) et d’autres part les sucres lents (pains, pâtes, riz, blés…).

Les liquides chauds sont un très bon moyen d’hydrater l’organisme et de réchauffer son corps. Évitez tout de même le café. Les féculents, quant à eux, vont mettre plusieurs heures à être digéré par le corps (contrairement aux sucres rapides). L’avantage immédiat est la production d’énergie sur plusieurs heures.

Si vous vous sentez fatiguée n’hésitez pas à faire une cure de vitamine C, soit en complément ou en faisant le plein d’agrumes. Consommez aussi de la viande, des oeufs, des fruits et des légumes.

D’autres règles à ne pas négliger :
Évitez de surchauffer votre habitation. La température idéale doit se situer entre 19 et 20°C. Les décalages trop importants entre dehors et dedans ne sont vraiment pas conseillés. Enfin, faites de bonnes nuits de sommeil. Avec la fatigue l’organisme a plus de mal à lutter contre le froid. Faire de bonnes nuits vous permettra d’avoir plus d’énergie et d’éviter les coups de barre.


Côté vestimentaire
, la règle d’or est de toujours couvrir la tête et le cou avec un bonnet et une écharpe. Ces zones du corps sont parmi les plus sensibles au froid. Aussi, ne faites pas l’impasse sur les mains et les pieds. Les gants sont importants pour éviter les engelures. Pour les pieds il est préférable d’opter pour des chaussettes fines et isolantes sous une bonne paire de bottes. Même chose pour le corps, préférez un sous pull isolant puis par-dessus ajoutez des vêtements amples mais chauds qui laissent passer l’air. N’oubliez pas que la sueur favorise la baisse de température corporelle et donc les maladies.

Enfin n’oubliez pas que certaines personnes sont plus sensibles au froid que d’autres. Ce sont souvent les personnes âgées, les nourrissons, les femmes enceintes (surtout lors du dernier trimestre, l’organisme de la femme enceinte tourne au ralenti, le froid peut augmenter les risques d’hypertension et d’accidents cardio-vasculaires) et les personnes malades (surtout les personnes malades des poumons, du coeurs, diabétiques…). Ces personnes ont besoin de beaucoup d’énergie pour produire de la chaleur et ce qui pourrait mettre leur organisme en difficulté car il aura plus de mal à réagir sur autre chose. Pour ces personnes donc, les sorties sont à éviter autant que possible.

Répondre