Bienvenue
Chroniques

Blonde ou brune : Le culte de la mélanine

le-culte-de-la-melanine

Etude : Le culte de la mélanine ou la primauté d’un critère absurde : de Amel, pour 30 millions de consommateurs : “Blonde ou brune ?” La phrase est lancée !

Alors de quoi parle-t-on ? Pour un “non habitant de pays arabe” il est bien difficile de savoir de quoi on parle ! A cette interrogation, Jean Jacques, français de base, vous répondra bien joyeux avant de rire grassement “gauloises ou bière ?”. Qui dit mieux ? Oui, demandons à Mademoiselle Amel “Blonde ou brune ?”. En tant que bonne émigrée bien naïve, elle s’empressera de répliquer “ben, j’ai les cheveux châtain !”.

“Jean Jacques, Amel vous êtes les maillons faibles”

Décidément, il n’est pas aisé de comprendre cette question. Alors que pour bien appréhender le marché du mariage arabe, il est capital de saisir cette notion. En effet, de cette idée va découler une cascade de critères de sélection chez nos chasseurs de têtes locaux (les marieuses), et de comportements complexes, voire déviant, au sein de notre faune “mariable”.

Explications :
Lorsque l’on pose cette question : On fait référence a votre taux de “mélanine”.

Définition :
La mélanine est un pigment responsable de la coloration, chez l’algérien, de la peau, des cheveux, des yeux. Elle est présente en quantité proportionnelle à la complexion. Ainsi un algérien à la peau noire en a fabriqué beaucoup plus qu’un algérien à la peau blanche. Un algérien avec les yeux noirs en produit plus qu’un algérien aux yeux bleus. Un algérien aux cheveux bruns en produit plus qu’un algérien aux cheveux blonds. Les suédois (albinos) n’en produisent pas.

Donc on vous qualifiera de blond(e), principalement si vous avez la peau blanche, et de brun(e), si votre peau présente une quelconque forme de coloration.

La quantité de mélanine produite par un algérien détermine une classification de la femelle ou du male convoité ou son “mariagotype” :

Le mariagotype :

Apres 10 ans de recherches acharnées, nos « mariagologues » ont pu établir une première classification ou un mariagotype : (On prend en compte la couleur des cheveux, la couleur de peau et la couleur des yeux)

1 Blonde (et BBR* comprise, voire plus bas), Blanche Bleu/vert

2 Brune Blanche Bleu/vert

3 Blonde Blanche Marron

4 Brune Blanche Marron

5 Brune Brune Bleu/vert

6 Brune Brune Marron.

« les indices du mariage” de Amel Ben Richter octobre 2005
*BBR: blonda bla rabbi : blonde sans l’intervention du seigneur… une chimique quoi !

Plus votre indice mariage tend vers 1 sur l’echelle de Amel ben Richter, et plus vous avez de chances d’être sacralisé, harcelé, et bien marié. Même si objectivement vous ne ressemblez à rien et que vous n’avez pas grand chose dans la tête.

Vous faites partie du mariagotype 1 et 2? Bingo! Vous ferez le bonheur d’une belle mère ou d’un nouveau riche.

En général, cette classification n’est pas opérée par le jeune homme concerné mais par sa mère, ses soeurs, ses tantes, ses cousines, les voisines, Latefa, Tata Aouicha, et Salima la marieuse… Pour information, c’est une hiérarchie crée et imposée par les femmes elles-mêmes. Les hommes ne sont que les victimes d’un conditionnement effectué par leur entourage feminin depuis leur plus jeune âge.

Solutions :

Pour les moins chanceux :
Un compte en banque avec plusieurs zéros (nous ne voyons pas d’alternative)

Pour les moins chanceuses :
Les décolorations, demandez conseil à votre coiffeuse la plus proche ou tentez blond vacances pour un éclaircissement discret et progressif.

Pour les peaux :
vous avez des crèmes dont raffolent les asiatiques (chinoises indiennes japonaises, coréennes…) mais aussi les arabes (libanaises, syriennes, égyptiennes, mes tantes et cousines, Fadela, tata Aouicha…). Mais ce genre de produit reste tout de même réservé à certaines bourses. Chanel/Dior/Clarins en font. Vous les retrouverez au printemps Haussmann, métro Havre Caumartin/ Saint Lazare ou Le Bon Marché métro sèvres Babylone à Paris.

Pour les yeux :
lentilles de couleurs Fresh Look, valable un mois et portées par toutes les Libanaises et Syriennes. Mais l’effet rendu est factice.

Pour les utilisatrices de ces méthodes, restez sur vos gardes, le service des fraudes physiques ne sera jamais très loin.

Conseil de notre expert en Mariagologie et Inspecteur à la répression des fraudes physiques, le Docteur Salima (Marieuse depuis 47ans) :

“Vérifiez la marchandise en demandant des photos datant de plus de 10 ans qui n’ont pas été retouchées par Bendahma ou alors en vous renseignant auprès des voisins.”

Trouble comportemental ou “indicateur du mariage approchant” :
Vous reconnaîtrez facilement une petite cachottière au mariage approchant (généralement dans les 6 mois qui suivent) en observant un comportement déviant appelé «le syndrome du vampire» qui se traduit généralement par une fuite à toute forme de contact au soleil. Le but étant d’avoir la peau la plus blanche possible. Les principaux symptômes de la jeune fille sujette à ce trouble du comportement sont les suivants : elle ne se rend plus sur les plages, porte des chapeaux, marche a l’ombre, s’enferme chez elle et répond systématiquement « je ne sais pas » des qu on aborde le thème de son mariage … etc etc..

Alors Blonde ou brune ? Entre les deux votre coeur balance… Mais votre coeur on s’en fout ! C’est la couleur des petits enfants de votre chère Maman qui compte ! Ne vous inquiétez pas, en tant que mère aimante et attentionnée, elle se chargera de faire à votre place, ce choix qui s’avère si douloureux pour vous. Et un jour depuis Alger, Oran, Constantine, Annaba ou Tlemcen, elle vous appellera, heureuse comme jamais, pour vous annoncer : “Mon fils, je l’ai trouvée, tu prends des billets d’avion et tu viens la voir ! Amine je ne veux rien savoir, tu viens un point c’est tout !”.

Chronique tirée du blog “amelaparis”

Leave a Response

Chargement...
Aller à la barre d’outils