Culture

Cannes 2015 : les films du 21 mai

Comme vous devez sans doute le savoir, la rédaction de Dziriya.net est présente au festival de Cannes pour la première fois. C’est l’occasion pour nous de découvrir en avant première des dizaines de films soumis à la critique de la presse internationale. Voici un compte rendu des deux films que nous avons visionné le 21 mai 2015.

Comoara (Le trésor) dans lequel Julie Gayet fait une apparition, en compétition du jury un certain regard

Synopsis : À Bucarest, Costi est un jeune père de famille accompli. Le soir, il aime lire les aventures de Robin des bois à son fils de 6 ans pour l’aider à s’endormir. Un jour, son voisin lui confie qu’il est certain qu’un trésor est enterré dans le jardin de ses grands-parents ! Et si Costi accepte de louer un détecteur de métal et de l’accompagner pendant une journée, il serait prêt à partager le butin avec lui. D’abord sceptique, et en dépit de tous les obstacles, Costi se laisse finalement entraîner dans l’aventure…

Notre critique :

Le positif : Un film léger plein d’humour sans prétention avec la présence de Julie Gayet
Le négatif : Au niveau visuel, le film n’est pas très esthétique.

The-Assassin, de Hou Hsiao Hsien : en compétition officielle

Synopsis : Au neuvième siècle, en Chine, une femme-assassin de haute naissance doit choisir entre sacrifier l’homme qu’elle aime ou rompre avec son engagement avec la guide des assassins.

Notre critique :

Le positif : Le réalisateur mise beaucoup sur l’image : photo, costumes, émotions, la perfection est dans les détails. Visuellement, ce film est de haute volée. Il est notre favori pour la palme d’Or.
Le négatif : En revanche, j’ai trouvé que les dialogues manquaient d’énergie. Les scènes de combat sont beaucoup trop rares pour un film d’arts martiaux. Les dialogues et le film en général manquaient d’énergie.

22/05/15
Crédit photo : The Assassin

Leave a Response

Chargement...
Aller à la barre d’outils