Couple

Hommes VS Femmes

Les hommes et les femmes peuvent-ils se comprendre ?

lhomme et la femme sont différents

On a souvent l’impression que l’homme et la femme ne se comprennent pas, qu’ils n’arrivent pas à se compléter, cette situation amène souvent le couple au bord de la rupture. Le divorce est devenu courant à cette époque pour de nombreuses raisons dont la méconnaissance de l’autre. On peut se poser la question suivante : Pourquoi ce phénomène fait des ravages dans nos sociétés?

 Les différences au regard de la Sunna

L’islam nous enseigne clairement que l’homme et la femme sont différents, ces différences ne sont pas seulement physiques mais aussi psychologiques, et affectives.

L’homme et la femme, pensent, réfléchissent et agissent différemment. Ils n’ont pas les mêmes attentes, et ne s’expriment pas de la même façon. Oublier ces différences mènent inévitablement à l’incompréhension, qui amène à des conflits et parfois même la rupture du couple. L’islam tient compte de ces différences, et adapte les rôles, droits et devoirs de chacun en fonction de ces particularités. Beaucoup pensent qu’il suffit de s’écouter pour s’entendre, néanmoins l’erreur qu’on peut faire est d’écouter l’autre en restant dans son propre réferentiel, comme si l’autre pense et réfléchit comme nous. Identifier l’autre comme étant un autre moi est une erreur génératrice de trouble et de conflits.

La sunna regorge d’éléments mettant la lumière sur ces différences. Le Prophète (saws) et ses compagnons sont de véritables exemples à prendre pour savoir comment se comporter dans notre vie de couple. Dans un hadith rapporté par At-Tirmidhi, le Messager d’Allah (sws) dit :

“Les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes, et je suis d’entre vous le meilleur avec les miennes”.

Le Prophète (sws) recommandait d’être doux et respectueux envers son épouse pour le bien du couple. Dans un autre hadith rapporté par Moslim, le Messager d’Allah (sws) dit :

“Qu’un croyant ne déteste pas une croyante. Si l’un de ses côtés lui déplaît ; elle lui plaira par un autre”.

Les sociétés occidentales ont tendance à vouloir effacer les différences qu’il existe entre homme et femme, ce qui explique, entres autres, l’échec monumental du modèle familial à l’occidentale, or de plus en plus de musulmans ont tendance à prendre ce modèle comme référence alors qu’il est aujourd’hui décrié par bon nombre d’entre eux et notamment par John Gray.

Les hommes viennent de mars, les femmes viennent de Vénus

Selon John Gray, auteur du livre “Les hommes viennent de Mars, les femmes viennent de Vénus”, la cause essentielle de l’échec actuel des relations de couple serait la méconnaissance de son binôme. Sur Mars, les hommes s’enferment dans leurs cavernes quand ça va mal… La métaphore de John Gray sur ces deux peuples venant de planètes différentes avec chacune ses coutumes et ses habitudes, permet d’assimiler que les hommes et les femmes évoluent selon des logiques différentes. Les constats qu’il dresse sont criants de vérité et chaque couple peut se retrouver dans les petits travers qu’il décrit.

La différence entre hommes et femmes serait aussi radicale que s’ils étaient issus de deux planètes éloignées : leurs façons de communiquer, d’agir, de ressentir, de penser et d’aimer seraient complètement différentes. Les hommes prôneraient l’efficacité, la réussite, l’autonomie, le pouvoir et seraient davantage intéressés par les objectifs et les résultats que par les relations et les personnes. Pour les femmes ce qui compte, ce serait l’échange, les sentiments, le don de soi, l’intimité.

En s’appuyant sur ses 20 ans d’expérience de thérapie du couple, John Gray dresse ainsi une liste des priorités affectives des hommes et des femmes engagés dans une relation amoureuse. Autrement dit, il définit ce dont ils ont impérativement besoin pour se sentir aimés et épanouis dans leur couple. Selon lui, les femmes attendraient avant tout de l’attention, de l’écoute, de la compréhension, du respect, de l’attachement, la reconnaissance et l’acceptation de leurs sentiments (de leurs humeurs changeantes aussi). Les hommes, pour leur part, demanderaient avant tout de l’admiration, de l’approbation, de la confiance et d’être appréciés tels qu’ils sont (sans que l’on cherche à les changer).

Autant dire que face à de telles divergences, les malentendus et les conflits sont innombrables. Les mésententes sont inévitables si chacun attend de l’autre qu’il ait des centres d’intérêt et un comportement amoureux identiques au sien ! Ainsi il serait préférable d’accepter l’autre tel qu’il est plutôt que de vouloir absolument le changer. Cette condition serait même indispensable pour que le couple puisse s’épanouir.

“Mais tu ne m’écoutes pas”, dit la femme… Oui, les hommes n’écoutent pas toujours, surtout si on attend d’eux qu’ils écoutent. Quand ils écoutent, ils cherchent en même temps à donner des conseils, des solutions aux problèmes évoqués. Or la femme veut qu’on l’écoute mais ne cherche pas des conseils pour autant…

“J’ai pas envie d’en parler” dit l’homme… Quand un homme vit une période difficile, il se replie, retrouve ses forces et son assurance dans cette solitude, dans sa caverne.

Évoluer ensemble…

Découvrir ou redécouvrir que l’homme et la femme sont radicalement différents et prendre en compte les besoins de chacun seraient donc les premiers pas à faire pour donner une chance a son couple. Comprendre le conjoint et l’accepter évite d’accumuler les frustrations, les rancœurs, les déceptions pour tout ce qu’on attend et qui ne vient pas. De plus, cette meilleure compréhension permet d’offrir à l’autre ce dont il a réellement besoin.

C’est uniquement une fois cette compréhension mutuelle installée que le couple peut aller de l’avant. Les hommes et les femmes sont alors prêts à évoluer et faire les concessions indispensables à l’aménagement d’une relation satisfaisante et suffisamment solide pour tenir face aux épreuves.

L’ouverture, la tolérance et le respect vis-à-vis de votre conjoint sont des qualités vous seront utiles dans votre couple, mais également dans votre vie en général.

Quelques illustrations pratiques

  1. Une femme qui parle de ses problèmes, n’a pas systématiquement envie qu’on lui donne une solution, elle a parfois simplement envie d’être écouté. Or, les hommes ont tendance à vouloir aller à l’essentiel et à proposer une solution rapidement. Ce qui peut parfois frustrer la femme qui a l’impression de ne pas être écouté.
  2. Les femmes ont tendance à vouloir changer leurs époux en hommes parfaits, elles ne parlent d’ailleurs souvent que des défauts, et n’insistent pas assez sur les qualités de leur compagnons. Or l’homme a besoin d’être admiré par sa femme, cela exaspère l’homme qui a parfois l’impression de ne pas être aimé par sa femme, car dans l’esprit de l’homme, l’amour est lié à l’admiration. la femme doit rassurer son mari, en lui rappelant qu’elle l’aime, et en lui parlant de ses qualités. L’homme doit connaître cet aspect de la femme et ne pas lui en tenir rigueur.
  3. La femme utilise souvent le superlatif (ex: tu n’as jamais rien fait pour moi…), l’homme prend souvent ce discours au premier degrés, et pense que sa femme considère vraiment qu’il ne fait rien pour elle. Dans ce cas, l’homme doit comprendre ce que cela veut dire réellement, et la femme doit éviter ce genre de propos.
  4. La plupart des hommes ignorent les besoins émotionnels des femmes. Ils confondent sexe et sentiments.
  5. Les femmes sont motivées quand elles se sentent aimées et les hommes, quand ils se sentent utiles. Elles sont angoissées par la perspective de ne pas être aimées et ont besoin d’être rassurées.

Répondre