Recettes salées

Chorba frik, soupe algérienne au blé concassé

chorba frik

Elle est sûrement la chorba star en Algérie et plus particulièrement l’est algérien (d’Alger à la frontière tuniso-algérienne). Également appelée El Jari, elle est consommée surtout pendant le mois du Ramadan.  La chorba frik possède un goût bien particulier grâce à l’ajout d’un ingrédient magique qui est la base de cette recette et qui lui confère un goût unique : Le blé concassé.

Le blé concassé, le frik, quesado ?

blé concassé
Le frik, blé concassé

Le “Frik” (appelé aussi freekeh, freeké ou farik) est du blé vert cultivé avant sa maturité. Très proche du Boulgour, il se différencie dans la manière de le préparer. En effet, le frik possède un léger goût fumé qui donne du caractère et parfume d’un goût authentique la chorba. Pour le fabriquer, les épis de blé ont légèrement grillés pour arrêter la germination des grains puis séchés au soleil pendant plusieurs jours. Il est ensuite concassé. Très prisé dans certains pays moyen-orientaux où il est cuisiné depuis des millénaires, il entre dans la composition de certaines salades comme le taboulé ou certains plats traditionnels très populaires comme le freekeh au poulet . En Algérie, il sert d’ingrédient principal à la chorba frik qui est une des nombreuses variantes de la chorba nationale. Sa saveur est d’une telle spécificité qu’il sera un ingrédient incontournable pour la réalisation de cette chorba.

Côté nutrition, il est bourré de fibres, de protéines végétales et possède un indice glycémique très bas. Autant d’atout qui en font un super-aliment.

La chorba frik avec ou sans légumes ?

Cette question peut faire débat et, à coup sûr, vous n’aurez pas la même réponse selon si vous parlez avec une algéroise, une constantinoise ou une sétifienne. Dans certaines région, on cuisine la chorba frik avec seulement des tomates et des oignons. Certaines familles ajoutent seulement des carottes alors que d’autres ne pourront pas faire l’impasse sur le duo star carotte + courgette. D’autres n’hésiteront pas à y ajouter des fèves séchées ou fraîches ou même des petits-pois.

Côté viande, on la cuisine généralement avec de la viande de mouton ou d’agneau, mais rien ne vous empêche de remplacer ces viandes par du boeuf, du veau ou de la volaille. Vous pouvez aussi ajouter des boulettes de viandes que vous ajoutez au même moment que le frik.

Pour l’accompagner, il est de coutume de la servir avec une kesra (une galette de pain à la semoule de blé moyenne).

Voici la recette pour 6 personnes environ.
Coût de le recette : économique
Difficulté : Moyenne
Temps de préparation : 35 mn
Temps de cuisson : 45 mn

INGRÉDIENTS :
1 morceau ou 2 de viande de mouton ou de veau ou de volaille
1 oignon haché
2 gousses d’ail haché
1 petite poignet de pois chiche trempés la veille
2 c. à café de concentré de tomate
2 tomates
1 CC de paprika
1/2 CC de cannelle
1 carotte de taille moyenne
1/2 courgette
1 verre à thé de blé vert concassé ou frik
1/2 bouquet de coriandre
1 c. à c. de menthe séchée ou une tige de menthe fraîche
2 c. à s. d’huile d’olive ou neutre
Sel, poivre

PRÉPARATION :
Disposer la viande coupée en petits dés dans une cocotte avec les pois chiche. Ajouter l’oignon et les deux gousses d’ail râpés, les tomates épluchées épépinées et coupées en petits dès, la coriandre hachée, la menthe, le sel, le poivre noir, le poivre rouge, la cannelle et l’huile. Faire revenir plusieurs minutes en mélangeant constamment. Mouiller avec 1 verre d’eau chaude et faire revenir pendant quelques minutes puis ajouter les légumes coupés en tronçons et la tomate concentrée. Ajouter à nouveau un verre d’eau chaude et continuer à cuire quelques minutes puis mouiller avec 1,5 litre d’eau, fermez la cocotte et laissez cuire 25 minutes.

Pendant ce temps, trempez le frik dans de l’eau et laissez reposer quelques minutes.

Ouvrir la cocotte et retirer la carotte et la courgette qu’il faut réduire en purée. Ajouter ces légumes à la soupe. Retirer les tiges de coriandre et de menthe si vous les avez ajouté entière.

Verser le blé concassé dans la soupe puis ajouter 10 minutes de cuisson. Pour finir, ajoutez quelques feuillettes de coriandre ciselées et de menthe séchée puis servir immédiatement accompagné de rondelles de citron et de kesra.

Vous pouvez réaliser cette recette sans carottes et courgette et sans pois chiche.

Répondre