Tendances culinaires

Comment manger sainement avec un petit budget ?

y-quand-on-a-un-petit-budjet

L’air de rien, bien manger coûte cher. D’après de nombreuses études, les populations pauvres sont plus susceptibles d’être touchées par l’obésité. Privilégier les fruits et les légumes, acheter des produits variés et de qualité n’est pas à la portée de n’importe quelle bourse.

Évidement, un bon verre de jus d’orange pressé chaque matin c’est un luxe ! Il n’est pas simple d’avoir toujours à disposition des oranges fraîches, juteuses et sucrées… Pareil pour le riz ou les pâtes complètes. Les produits à base de farine blanche sont beaucoup plus accessibles aux petites bourses que ceux à base de farine complète. Mais si vous voulez à tout prix prendre soin de votre ligne et de votre santé avec un petit salaire, suivez nos judicieuses astuces pour optimiser vos dépenses.

Pensez aux bases

Mais pas n’importe lesquelles. Choisissez les produits diététiques accessibles à toutes les bourses.
Comme produits détox et nutritifs, le citron est très abordable et il reste le meilleur aliment pour purger le corps. Les oeufs, l’oignon vert ou rouge plus riche en anti-oxydant. Les salades et les choux, les tomates. Les légumes secs ne sont pas chers du tout, pourtant ils sont boudés par les régimeuses. Mais c’est une grosse erreur ! Les lentilles, les pois chiches ou les haricots secs contiennent des protéines végétales ! Ces aliments ont donc toutes leurs places dans une alimentation saine et équilibrée d’autant plus qu’ils remplacent la viande qu’il est préférable de limiter.
Les avocats aussi sont vendus à des prix abordables ou les patates douces, excellentes cuitent au four.
La plupart des fruits sont abordables, pourvu qu’ils soient de saison !

La bonne méthode : le menu et la liste des courses

Bien manger n’est pas qu’une question d’argent mais surtout d’organisation. Si vous planifiez vos menus à la semaine, votre manière de consommer va changer puisque vous n’achèterez que ce dont vous aurez besoin. Vous limitez ainsi les pertes tout en prenant du recul sur vos repas que vous pourrez méticuleusement choisir. Ainsi, vous aurez plus de faciliter à varier les viandes, les légumes, les laitages…

Le congélateur : votre meilleur ami !

Pour faire des économies, le plus intelligent est d’acheter en gros (surtout s’il y a une promotion) pour constituer un stock à congeler. Vous aurez alors à disposition des aliments sains et vous pourrez plus facilement varier votre alimentation. La congélation des aliments n’altèrent pas le goût des aliments ni leurs nutriments à condition de bien les emballer, de les congeler frais et de respecter le délai limite de congélation : 6 mois pour les viandes et 10 mois pour les légumes.

Les compléments alimentaires : la bonne alternative

Ils ne sont pas forcément très chers et sont pourtant un atout de taille pour apporter à votre corps ce que vous ne pourrez pas forcément trouver dans une alimentation peu variée. Des cures de spiruline ou de levures de bières, par exemple, peuvent vous booster et vous aider à garder la ligne.

Tags : nutrition

Répondre