Couple

Couples : ils sauvent les apparences devant l’entourage

sauver-les-apparences dans son couple

Ils évitent de laver leur linge sale en public, sont discrets sur leur intimité… De nombreux couples, se cachent sous de faux-semblants pour donner l’impression de vivre en harmonie ensemble. Fierté ou peur de l’opinion des autres, faire bonne figure laisse perplexes nombreuses femmes. Elles se demandent, si elles font bien de ne rien dévoiler à leur entourage.

Dans la rue, les transports, au supermarché, chaque scène de la vie quotidienne dévoile un extrait de la vie ces couples, qui semblent respirer le bonheur. Et pourtant, à l’abri des regards, il y’a l’envers du décor, un décor, parfois sombre ou règne discordes, mésententes et malentendus. Faire semblant permet à certains couples de préserver les secrets de leur vie intime pour éviter de subir les jugements des autres. A la question, est-ce que tout va bien entre vous ? Ils restent sereins et affirment, que oui et ce même si leur couple bat de l’aile. Ayant mauvaise conscience, certaines femmes se demandent, si elles ont fait le bon choix en ne parlant à personne de leur tracas de cœur. Plutôt que d’avoir recours à des conseils amicaux ou familiaux, elles gardent tout en elles. Notre éducation, joue aussi un grand rôle dans la communication de nos soucis de couples. C’est assez mal vu dans notre société de parler de choses taboues comme la sexualité, par exemple, alors nous suivons les pas de nos mères et grands-mères, sans savoir que ce chemin, amène parfois à la souffrance intérieure. En effet, ne pas parler peut entraîner un manque d’objectivité au sein du couple. Un avis d’une personne de confiance, (amie, famille, collègue, voir un psy), s’avère parfois, nécessaire pour pouvoir voir plus clair dans sa vie de couple.

La peur de paraître ridicule !

Certaines personnes préfèrent jouer aux tourtereaux très amoureux, qui ne se disputent jamais, plutôt que d’avoir à avouer leur faiblesse en public. Elles se cachent derrière l’image du couple parfait. En effet, à notre époque, la notion de perfection est omniprésente et faillir à cette règle, semble impossible pour certains. C’est le cas de Sarah, 38 ans, mariée depuis neuf ans.

« Il y’a des choses que je ne peux pas aborder, même avec des amies très intimes. Je suis quelqu’un de très introvertie, mais surtout, je ne souhaite pas laisser paraître mes tares. Je n’aime pas parler de moi et encore moins de mon couple, j’aurais l’impression de me trahir, ou de trahir mon homme. Avec mon mari, nous sommes comme chien et chat. Depuis que la magie des premiers jours s’est envolée, à savoir, depuis que j’ai perdu mon travail, nous nous entendons de moins en moins. Sur le plan intime, le désir n’est plus non plus, au rendez-vous. Je crains que nous soyons au bord de la rupture. Pourtant, nous maintenons le cap, du moins nous tentons de jouer les couples modèles qui ont su résister au temps et aux obstacles de la vie. Nous sommes toujours les premiers à prodiguer les conseils, aux couples qui nous sollicitent, mais nous n’appliquons pas ce que nous préconisons aux autres ! C’est triste et je le regrette, j’aimerais tellement sauver mon couple »…, déplore la jeune femme.

Conscients qu’ils se cachent sous de faux-semblants, certains couples semblent s’être emprisonnés dans cette fausse apparence qu’ils se donnent. Avouer leur faiblesse après tant de mensonges, les décrédibiliserait.

Vivre dans la comparaison

Le manque d’estime de soi peut aussi jouer de mauvais tours. Il amène les sujets à complexer, à la vue des autres couples, qui respirent la joie d’exister, l’un pour l’autre. C’est le cas de Bouchra, 35, ans.

«J’ai toujours eu peur de ne pas être à la hauteur avec mon homme. Je sais que personne n’est parfait et que chaque couple traverse des hauts et des bas, mais quand je vois que certains sont si complices… Cela me donne l’envie d’être comme eux. Je reproche souvent à mon mari de ne pas être assez proche de moi. J’aimerais qu’il se confie plus, que nous soyons plus fusionnels, mais lui préfèrent maintenir, «une certaine distance». Il a peur que je l’étouffe. Nous n’avons pas les mêmes centres d’intérêt, il aime les jeux vidéo, les nouvelles technologies, un vrai geek ! Moi, en revanche, je suis plus portée par l’art, l’histoire de mon pays… Lorsque nous sommes devant d’autres couples que nous connaissons, nous faisons semblant de porter un regard attentif sur ce que nous faisons chacun, mais il n’en n’est rien. Cette réalité, est dure à accepter », confie-t-elle.

En trompant les autres, il existe un risque de se voiler la face et de ne plus vivre dans la réalité. Certains, signes ne trompent, pas donc inutiles de jouer la comédie sans arrêt, notamment auprès des personnes qui nous connaissent le mieux.

Par Darine Habchi

Leave a Response

Chargement...
Aller à la barre d’outils