Haute couture

Des créations algériennes défilent sur le tapis rouge du festival international du film de Marrakech

L'actrice Sara Tekaya porte une création Eddine BelmahdiL'actrice Sara Tekaya porte une création Eddine Belmahdi

Un festival au retentissement international s’est déroulé du 4 au 12 décembre 2015 à Marrakech. De grandes personnalités du cinéma mondial ont foulé le red carpet. L’occasion était trop belle pour deux stylistes algériens de faire porter leurs créations par une star montante du cinéma marocain.

L’actrice franco-marocaine Sara Tekaya a choisi de mettre à l’honneur l’Algérie en portant des tenues de deux créateurs différents. Lors de la soirée d’ouverture, elle a plébiscité un ensemble signé Zino Touafek composé d’un pantalon taille haute et d’un crop top de soirée accessoirisé du célèbre sac estampillé de la lettre Z en référence à la première lettre du prénom du créateur.

 

festival-du-film-de-marrakech-createurs-algeriens1

Pour la cérémonie de clôture, elle portera à nouveau une création signée Zino, il s’agira de la robe Bianca issue de sa dernière collection “Paris Métropolitan Light’s”.

Sara Tekaya s’est également laissée séduire par un autre créateur algérien. Eddine Belmahdi est un jeune italo-algérien de 25 ans. C’est en France qu’il s’emploie à lancer sa propre maison de couture avec des créations mélangeant ses différentes origines avec une prédominance du style algérien.


La création de Eddine Belmahdi que porte Sara Tekaya est un badroun moderne en dentelle et avec une cape de soie.

Grand passionné de cultures, de mode et d’art, Eddine Belmahdi a déjà habillé de nombreuses stars comme Natasha Sabeh ou Khadeeja Souleiman. Sa persévérance est sans limite ! A la rédaction de Dziriya Magazine, il confiera fièrement “Je suis l’homme qui fera porter un Karakou à Kim Kardashian et Haïfa Wehbe !” Voilà qui est dit !

Pour en revenir au festival, cette année, c’est l’acteur américain Francis Ford Coppola qui a été choisi pour être le président. Dédié au cinéma canadien pour cette 15ème édition, le festival international du film de Marrakech comptait plus de 90 films au programme de 33 nationalités différentes. Pour L’Étoile d’Or (l’équivalent marocain de la palme d’or du festival de Cannes), quinze longs métrages étaient en compétition. C’est le film “Very Big Shot” du réalisateur libanais Mir-Jean Bou Chaaya qui a remporté l’Étoile d’Or qui lui a été remis par le président du festival Francis Ford Coppola lors de la cérémonie de clôture.

Very Big Shot est une comédie qui relate la vie de deux frères dealers qui, avant de revenir sur le droit chemin, acceptent un dernier contrat. Peut être le contrat de trop …

Répondre