Soins

Des mises au point concernant l’hygiène intime

hygiene intime

La plupart d’entre nous attachent une grande importance à l’hygiène intime, mais avons nous les bonnes méthodes pour protéger efficacement notre santé? Voici quelques mises au points et quelques conseils à suivre à la lettre…

Sachez avant tout que les douches vaginales augmentent les risques d’infections.Cela parait étrange mais le vagin abrite diverses bactéries, notamment des lactobacilles, qui cohabitent harmonieusement et évitent que des germes dangereux ne se développent. Si l’équilibre de cette flore est rompu par une toilette trop approfondie, une bactérie ou une levure risque de se développer et d’entraîner une infection. Deux toilettes par jour sont largement suffisante.

Il y a aussi différents facteurs qui favorisent les infections. Tout d’abord, il y a le port de vêtement serrés (pantalon moulant, string..) ou les tissus synthétiques qui favorisent la macération par échauffement. Ainsi que les tampons ou serviettes hygiéniques gardés trop longtemps. Nous rencontrons aussi les facteurs hormonaux. Les variations hormonales qui modifient l’activité de certaines annexes cutanées comme les glandes sébacés, influencent le développement des bactéries. La grossesse ou les maladies tel que le diabète peuvent aussi provoquer des infections.

Un nettoyage mécanique et chimique régulier est nécessaire, il permet d’enlever périodiquement l’excédent de film hydrolipidique de surface constitué de lipides provenant des sécrétions sébacées.

La toilette à l’eau seule n’élimine pas les déchets qui sont lipidiques et hydrophobes et un détergent se révèle obligatoire. Nous vous conseillons d’utiliser des syndets qui sont des détergents synthétiques, leur avantage par rapport aux savons est d’être de bons détergents tout en respectant le film hydrolipidique de surface.
Concernant le bain quotidien, il est préférable de se limiter à moins de 20 minutes, car il y a un risque de ramollissement des tissus et déshydratation de la peau.
Enfin, faites attention pendant la période des règles. Ne vous négligez pas, changez les serviettes hygiéniques ou tampons hygiéniques régulièrement sur les 24 heures en fonction du flux.
Si vous avez le moindre doute (sensations douloureuses, écoulement inhabituel, boutons…), n’hésitez pas à consulter votre médecin.

Répondre