Soins

El ghassoul : l’argile aux multiples couleurs

argile-merveille-aux-multiples-couleurs

Seule ou mélangée à d’autres ingrédients, l’argile fait des miracles puisqu’elle peut purifier, nettoyer, tonifier, cicatriser, adoucir et nourrir n’importe quel type de peau. Simple d’utilisation et peu coûteuse, cette “terre du paradis” est connue et reconnue depuis des millénaires.

Les Egyptiens l’employaient pour la momification en raison de ses principes purificateurs, les Chinois, les Grecs, les Romains connaissaient aussi ses remarquables vertus, le Grec Dioscoride lui attribuait “une force extraordinaire”… En Algérie, nous l’utilisons depuis des temps reculés pour les soins des cheveux et au hammam.

L’argile est une terre grasse lorsqu’elle est humide, sur laquelle rien ne pousse. Elle agit comme un bactéricide, entrave la prolifération des microbes ou autres bactéries et germes pathogènes, tout en favorisant la reconstitution cellulaire saine. Ni les médecins ni les scientifiques ne sont capables d’expliquer avec précision ce phénomène. Savez vous que traitée avec de l’argile, une plaie purulente guérit à un rythme étonnant. Ceci s’explique par le fait que l’argile est une substance vivante pourvue de ce que la nature a de plus admirable ! L’argile absorbe les impuretés et autres substances toxiques, et plus elle sera exposée au soleil, à la pluie et à l’air, plus elle sera active.

L’argile est une roche sédimentaire terreuse composée de silicate d’aluminium hydraté, issue de la décomposition de “feldspaths” (espèces minérales). Ses propriétés thérapeutiques et sa teinte sont fonction des nombreux minéraux qu’elle renferme dans des proportions variables. Ainsi, l’argile peut être de couleur verte, blanche, rouge, jaune, rose, bleue. Mais qu’en est-il de l’utilité de ces argiles?

Voici un petit tour d’horizon sur les propriétés des différentes couleurs.


L’argile verte

Conseillée aux peaux normales et aux peaux grasses. Elle est très efficace pour absorber et régulariser les excès de sébum. Elle est aussi utilisée en masque capillaire pour réguler la production de sébum des cheveux à tendance grasse. Très performante, l’argile verte est la plus polyvalente. Agent absorbant d’impuretés, l’argile verte est reminéralisante, régénérante des zones fragilisées et revitalisante.

L’argile blanche (ou kaolin)

Conseillée aux peaux sèches et fragiles. Elle est aussi utilisée en masque capillaire pour revitaliser les cheveux secs et dévitalisés. Elle est employée comme talc pour les bébés. Riche en silice notamment, elle est reminéralisante et favorise l’élimination des toxines.

L’argile rouge

Conseillée aux peaux normales et aux peaux sèches et sensibles. Elle doit sa coloration aux oxydes de fer. Riche en oligo-elements, elle est réequilibrante et redonne de la luminosité à la peau. Elle est également reconnue pour améliorer la circulation sanguine.

L’argile jaune

Conseillée aux peaux normales et aux peaux grasses très sensibles. Elle est aussi utilisée en masque capillaire sur les cheveux normaux et fragiles. Elle est également recommandée pour atténuer les douleurs. Riche en minéraux, elle est stimulante, reoxygenante des cellules et tonifiante.

L’argile rose

Conseillée aux peaux délicates, sensibles et réactives ayant tendance aux rougeurs. Riche en oligo-éléments, elle est adoucissante et redonne de l’éclat aux peaux fragiles.

L’argile bleue

Possède des propriétés oxygénantes. Éliminant les impuretés, elle apporte éclat et luminosité au teint.

Voir aussi :
> Recettes de beauté à l’huile d’argane
> Recettes naturelles de masque de beauté d’Algérie

 

Répondre