Psycho

Faire face à la dépression

faire face a la depression

La dépression … on en entend beaucoup parler, c’est même le mal du siècle, mais sait-on vraiment ce que c’est? Voici un article préparé par la rédaction de Dziriya.net pour mieux comprendre ce problème et donc mieux l’affronter.

La dépression est avant tout une maladie, une maladie de l’esprit qui déforme la réalité d’une personne. Le problème est que cette maladie est souvent incomprise de l’entourage et souvent de la personne malade qui s’ignore. Elle s’ignore car elle ne trouve pas de raison à sa dépression. Souvent, il n’y a pas vraiment de cause à la dépression, une personne dépressive ne saura pas expliquer la cause réelle de son mal-être.

En fait, la dépression relève d’un état d’épuisement générale. Sollicité et agressé continuellement, notre esprit se forge une série de barrières mentales et affectives qui permettent de dépasser des épreuves quotidiennes, mais à la longue, l’esprit sature et n’a plus de force! C’est souvent une somme de petits “problèmes” qui conduisent à une dépression, ou alors un évènement déclencheur! Dans ce dernier cas, la dépression est plus évidente!

Les symptômes les plus classiques de la dépression sont divers, en voici quel qu’uns sachant que cette liste n’est pas exhaustive.

– Une vie en stand-by : La personne déprimée met sa vie en attente, on constate souvent un ralentissement général de son activité, le déprimé est trop fatigué et à l’esprit trop surchargé pour pouvoir avancer! Une activité banale comme sortir avec ses enfants ou faire ses courses peuvent devenir une épreuve! Il y a un laisser-aller généralisé.

– Fatigue physique et intellectuelle : La personne n’a pas la force de se concentrer et à même des difficultés de mémorisation, comme si les pensées passent au ralenti.

– Absence de projets et de désir : Le déprimé n’a pas de projet, pas de désir, que ce soit dans son activité professionnelle ou dans ses loisirs.

– Tristesse profonde et continue : Il arrive souvent à une personne de se sentir déprimé après un évènement grave, mais un mal-être fini toujours par passer car la vie est faite de haut et de bas! Mais lorsque ce mal-être s’installe et que la personne est inconsolable au bout d’un certain temps, il faut tirer la sonnette d’alarme! C’est un des signes de la dépression. Lorsque la personne a le sentiment que tout est noir, que l’avenir est noir, le déprimé est enfermé dans sa douleur et tous les jours qui passent se ressemblent!

– Dévalorisation de soi : La personne n’a plus d’estime pour elle-même et pense donc que qu’il ne mérite pas l’attention qu’on lui porte. Cette dévalorisation peut conduire à des tendances morbides.

– Inattentif au réconfort de l’entourage : Le déprimé dépasse un stade, il n’est plus sensible aux paroles réconfortantes de son entourage, sa maladie est tellement profonde que les proches n’ont aucune prise.

– Trouble du sommeil : Le malade dort beaucoup ou au contraire dort peu.

– Trouble de l’alimentation : On peut constater une perte ou une prise de poids, tout dépend du malade, certains auront une perte d’appétit d’autres se retourneront vers la nourriture.

La dépression reste un sujet tabou et fait encore l’objet de nombreuses idées reçues. L’une des idées reçues les plus répandues est qu’on la considère comme un mal bénin et passager. Mais cela est faux, la dépression ne doit pas être confondu avec la déprime qui est une humeur réactive dépressive.

De plus, il existe plusieurs types de dépression : il y a des dépressions saisonnières, d’autres qui sont liées à une maladie, d’autres qui reviennent suite à un choc… Sachez aussi que les femmes sont plus sujettes à des dépressions, ainsi que les personnes vivants seules ou étant sentimentalement instables.

Pour chaque dépression il existe des traitements spécifiques. Le remède le plus efficace à l’heure actuelle contre la dépression est un traitement médicamenteux (antidépresseur) associé à un soutien psychologique.

Répondre