Comment re-valoriser nos villages ?


20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 27)
  • Auteur
    Messages
  • #21008 Répondre
    Dziriyatnaute
    emraude

    Bonjour à toute 🙂

    Aujourd'hui j'aimerais qu'on s'intéresse à un joyaux dans notre pays, un endroit magnifique, magique, ou endroit ou les générations ce sont succédées et les traditions continuent à être perpetuées. Cet endroit c'est les villages, la campagne, la terre si je puis dire.

    Depuis quelques années j'observe l'évolution des villages dans notre pays, et l'amour pour ces contrées me poussent à m'y intéresser de plus en plus. Des lieux à préserver, à faire évoluer dans le bon sens et surtout à faire connaitre.

    Du coup je me tourne vers, comment selon vous nous pouvons faire évoluer nos villages ? Comment pourrons nous les re-valoriser ? Aussi quelle est votre vision pour ces lieux là ? Avez vous déjà eu l'occasion de visiter un village algérien ? Et qu'en avez vous pensé ?

    Lorsque je parle de valorisation je pense à la culture, à l'économie (artisanat, agriculutre) etc

    J'attends vos réponses avec impatience 🙂

     

     

    #760539 Répondre
    Anonyme

    Bonjour emraude, merci pour le tpic, :biz:, je re pour participer.

    #760540 Répondre
    Spéctateur
    SemmSoum

    Super topic Emraude  Je voulais en ouvrir un qui y ressemble, mais plus porté vers l'agriculture.

    Alors, comme beaucoup d'algériens, je pense que l'avenir et le développement de l'Algérie peut passer par nos villages et par l'agriculture. Les gens fuient pour aller s'entasser dans les villes ou le chômage et les pb de logements ne font qu'augmenter. On a un énorme potentiel avec d'immenses terres fertiles mais ce n'est pas assez exploité. Je l'avais dit dans un autre topic, j'ai lu un article de B. Stora qui disait que l'Algérie importait plus de 60% de son blé, je trouve ça énorme sachant le potentiel agricole qu'on a et sachant que nous sommes de gros consommateurs de blé et semoule ! Le problème c'est que la nouvelle génération méprise ce métier que je trouve être comme un des plus beaux métiers. Et donc les terres et les villages sont de plus en plus délaissés. Je le remarque quand je vais en Algérie, j'aime aller me ressourcer dans le village natal de mes parents ou il reste encore un peu de ma famille, mais on constate que beaucoup ont fui pour aller en ville.

    Sinon, je crois qu'il y a des aides de l'Etat pour aider les agriculteurs mais je crois qu'elles ne sont pas assez développées. Ces dernières années, l'Etat donnait une grosse enveloppe aux jeunes issus des villages pour la construction d'une maison (l'enveloppe finance entièrement la construction, ciment, brick etc). Je trouve que c'est une bonne idée pour retenir les jeunes qui veulent fuire en ville ou c'est déjà surchargé. Mais le problème comme l'a souligné Algericaine, c'est qu'il manque beaucoup de chose. L'eau par exemple, le gaz, l'école, les transports. Tout cela manque aussi. Donc même s'ils restent, c'est quand même difficile pour eux de développer leur agriculture.

    Je trouve aussi qu'on a un potentiel unique en terme d'artisanat, rien qu'en se balladant sur les routes du pays et voir entreposer tout cette artisanat, je me dis y'a beaucoup à faire avec ça! (Les marocains, juste le tajine ils ont reussi à l'internationaliser)

    #760541 Répondre
    Dziriyatnaute
    emraude

    Algéricaine et semsoum merci pour vos réactions, Samraa j'attends de te lire avec plaisir 🙂

    Algéricaine : Quand tu a parlé du village dont sont issue ta famille en Kabylie j'ai la même image du village dont est issue ma mère à Tlemcen. Mon grand père allah yarhmo a laissé une terre qui ne se mesure pas, aprés son décés dans les années 70 ma grand mère est partie avec ses 14 enfants allah yberek s'installer en ville pour leurs études. Chaque fois que je retourne à Tlemcen, je suis pressée d'aller à ce village, les paysages y sont magnifiques Mais malheureusement à part le paysage tout a disparu. La seule école qu'il y a c'est celle construite par les français ! Depuis l'état algérien n'a rien ajouter. Ou plutôt si ils ont fait de vrai route aprés des manifestations de la part des villageois et ils ont fait les travaux pour l'eau courante. Mais il y a pas de dispensaire, pas de lycée, même pas médecin, rien. Et comme tu l'a souligné l'architecture des nouvelles maisons n'est plus celle que nos grands parents ont construits. Donc je pense que le gouverement devrait faire une lois pour la PRESERVATION DE L'ARCHITECTURE ANCIENNE. 

    Semsoum : Je suis complétement d'accord avec toi il y a un potentiel incoryable dans nos campagnes et c'est pas possible que la Suisse qui est de la taille d'une wiliya de l'Algérie arrive à mieux faire de ses campagnes au nous ! L'Agriculture est un secteur auquel on devrait donner sa véritable place, moi je trouve qu'il n'y a pas plus noble que de travailler la terre. Je reconnais que cette année, j'ai été agréablement surprise, car à l'ouest du pays, l'agricultures a repri une petite place dans le payage algérien et j'étais trop contente de voir des vignes, des pêcher, des oliviers etc. ça devrait être la terre de ces produits. Mais qu'est ce que j'ai été deçu quand su que les pasteques étaient très mauvaise cette année, car les agriculteurs y injectés du mazoute pour qu'elle murisse plus vite !! Une femme est morte à cause de ça à Tlemcen .

     

    De toute façon le constat est plus que désolant, je me permets de reposer mes questions, pour que nous poursuivons le débat : comment selon vous nous pouvons faire évoluer nos villages ? Comment pourrons nous les re-valoriser ? Aussi quelle est votre vision pour ces lieux là ? Avez vous déjà eu l'occasion de visiter un village algérien ? Et qu'en avez vous pensé ?

    Merci à touswink

     

     

    #760542 Répondre
    Dziriyatnaute
    emraude

    je up je compte bien avoir vos avis enlightened

    #760543 Répondre
    Spéctateur
    SemmSoum

    C'est encore moi wink Je sais je squatte beaucoup ton sujet mais c'est un sujet que je trouve très interessant!

    Quand tu dis, "Comment selon vous nous pouvons faire évoluer nos villages ? Comment pourrons nous les re-valoriser ?"  Tu parles d'un point de vue économique, touristique, cuturel… ?

     

    #760544 Répondre

    Merci pour ce topic Emeraude fort intéressant je reviendrai plus tard

    #760545 Répondre
    Dziriyatnaute
    emraude

    Merci Darine, j'attends de te lire avec grand plaisir 🙂

    Semsoum tu as raison de squatter ici , alors pour répondre à ta question :

    "Comment selon vous nous pouvons faire évoluer nos villages ? Comment pourrons nous les re-valoriser ?"  Tu parles d'un point de vue économique, touristique, cuturel… ?

    Oui je parle de tous secteurs confondus, peut être que c'est large, mais il y a tellement de choses à faire aussi. En faite le constat on l'a fait, et il est plus que désolant, alors j'aimerai que nous apportons des solutions aux problémes. Le but est d'être créatif, innovant laugh

    #760546 Répondre
    Spéctateur
    Anthemis

    Salut..c un sujet très intéressant ( qui intéresserait bien mon père 😉)..

    connaissant bien la vie que mène les villageois  vue que je fais des fois des sauts a mon village natal je réponds qu y a du pain sur la planche..énormément de choses manquent pour revaloriser nos beaux villages.un état des routes désastreux ,l'absence d'eau dans les robinets,l'absence de gaz de ville,le maque de moyens de transport,l'absence d'écoles a proximité des habitations..bref tout une panoplie de problèmes qui dissuadent les gens a y vivre toute leurs vie.

    ces dernières années,y a eu comme un coup de fouet de la part de nos responsables afin d'encourager l'agriculture( des crédits pour le développement de l'agriculture dont la plupart on été pris en charge par l'état..donc pas la peine de les rembourser)..car c'est désolant qu'en voyant tout ces hectares de terres fertiles alors qu'on s'auto suffit pas en blé,en sucre ou encore en fruits ( on importe des fruits qui n'ont aucun goût!!!)..

    alors que les autres pays se tournent vers l'agriculture bio et l'élevage nous on recule en adoptant le surgelé malgres nos moyens!

    donc pour répondre a ta question ,afin de revaloriser nos villages il faudrait que nos jeunes s'intéresseraient d'avantage à créer des projets dans ces zones..que ça sois élevage ou agriculture mais d'un autre côté notre état doit contribuer a l'amélioration des conditions de vie dans ces régions a commencer par les routes..car je vois mal une personne créant un projet dans un village emmenant sa famille alors qu'il n y a même pas d'école pour la scolarité de ses enfants.ni  d'hôpital ni même de magasins d'alimentation générale ( eh oui,ne vous étonnez pas,ça existe!)..

    #760547 Répondre
    Dziriyatnaute
    emraude

    Bonsoir Anthemis et merci pour cette superbe participation 🙂 

    Ce que tu as dis sur les villages ce n'est une guère une surprise, eh oui il n'y a même pas de magasin d'alimentation générale parfois ! 

    Donc selon toi il faut commencer par dépoussiérer tout ça, faire des routes, rendre les lieux accessibles dans le but d'améliorer la vie des villageois et donc attirer de nouvelles personnes. Je suis complétement de ton avis, on a rien sans rien, et si ces lieux font fuir le monde c'est par le manque de comodité !

     

    #760548 Répondre
    Spéctateur
    Anthemis

    Oui exactement émeraude,pour attirer les gens il faut leur fournir toutes les commodités pour bien y vivre.on peut pas en vouloir aux gens de délaisser leurs villages pour chercher le confort de la capitale car même les choses vitales sont absentes dont la santé et l'éducation ..

    #760549 Répondre
    Anonyme

    @Emeraude, je suis assez d'accord avec toi, il faudrait passer par des lois, mais surtout il faut veiller à ce qu'on les fasse respecter. 

    Sinon je trouve qu'il n'y a pas de solutions miracles, il faut briser l'isolement des villages, leurs donner le minimum des conditions de vie(transport, route, écoles…etc) Pour que les gens puissent rester y vivre et pour les revaloriser.

    #760550 Répondre
    Spéctateur
    SemmSoum

    Vous l'avez dit et le constat est là, c'est la manque de commodités qui fait fuire les gens. Et surtout l'un des problème majeur dont on a eu l'occasion de parler dans un autre topic c'est l'EAU! Sans eau, y'a rien! Je reprends le slogan d'une association qui oeuvre en Afrique "L'Eau c'est la Vie!".

    Anthemis je suis d'accord avec toi, les jeunes devraient d'avantage s'y intéresser mais malheureusement, c'est un secteur qu'ils délaissent beaucoup et "méprisent" un peu aussi. Pour beaucoup ça serait régresser que de faire ce métier qui est un métier très noble comme l'a dit Emraude.

    Sinon, je trouve que les métiers manuels ne sont pas assez valorisés dans notre pays. J'ai l'impression que la bas, c'est soit tu as ton bac et tu vas à la fac, soit tu ne fais rien. Il n'y a pas d'alternatives pour ceux qui ne sont pas fait pour les études, pour ceux la c'est débrouille toi seul j'ai l'impression. Je trouve ca dommage en comparant avec d'autres pays qui valorisent et n'hésitent pas a mettre en avant les métiers manuels. Résultat, ils forment des jeunes qui sont prêt à être opérationnels et productifs sur le marché du travail. Je pense par exemple à des lycées ou des écoles agricoles, horticoles dans ces villages justement, ou sur les grandes terres productrices. Des centres de formations ou l'artisanat (aujourd'hui essentiellement pratiqué par les personnes âgées) pourrait être développé par exemple? En mettant en avant tout ce type de métier et en les valorisant, ca pourrait en donner une autre image aux jeunes…

    #760551 Répondre

    Les villages m'attirent car une âme pure se dégage de ces habitants, par leur simplicité et  leur gentillesse, et surtout du paysage à couper le souffle de certaines montagnes ..c'est le côté coeur de Darine..

    Ces villages sont quasiment oubliés un manque flagrant constaté de l'eau potable, de l'état des routes difficilement accessibles pour les habitant , les Ecoles, le côté de la santé un manque de structures, un manque de proximité, ces villages sont délaissés,

    Il est temps de s'en occuper,  et ça c'est le rôle des Dirigeants de notre Pays à le faire , en espérant qu'ils vont prendre conscience de l'isolement qu'éprouvent les habitants des ces villages  et qui restent humbles à ce jour !! et quand on veut on peut !!

    #760552 Répondre

    merci pour le sujet emeraude !

    ahh le village !entre lui et moi une ancienne et belle histoire d'amour ,j,j'ai la chance d'habiter dans une petite ville pas loin de mon village ,à 03km seulement ,on s'y rend moi et ma famille souvent  à pied ,et pendant l'automne ,où commence la récolte des olives ,on part tous les  jours pour ramasser les olives ,c'etait des moments magiques ,

    pas loin ,la semaine passée ,j'ai etait avec ma famille ,on a préparé du café sur le feu,on a mangé des figues délicieuses ,c'etait magnifique ,

    mais depuis que j'ai connu mon village ,(plus de 30 ans )malheureusement rien n'a changé ,ni les routes ont été goudronné ,pas d'eclairage ,pas d'ecole pour les villageois ,meme pas un centre de santé ,

    le seul changement c'est le ramassage scolaire pour les ecoliers ,c'est bien dommage !chaque village devarit etre doté d'un minimum de service (ecole,clinique ,alimentation générale ….)

    et j'arrive pas  à comprendre pourquoi cet ingnorance ,ma seour m'a dit qu'il y aurait une tournée des autorités les jours prochains pour voir les soucis des villageois et leurs préoccupations ,leurs besoins je lui ait répondu qu'il n'ont pas besoin d'une tournée pour constater leur besoins car ya absolument rien ,

    certes ces dernières années ,l'etat a alloué des sommes collossales pour le developpment rural :des crédits pour investir dans l'agriculture et l'aviculture ,une aide de 70 millions pour construire une maison sur sa terre ,mais ça reste insuffisant  car y a pas de suivi  de la part des autorités

    ya un autre soucis ,qui est à mon avis est trés important ,les propriétaires des  terres agricoles ,c'est le délaissment totale ,ils portent plus d'interet à travailler ailleurs que de cultiver leur terre et developper l'artisanat de leur village ,ça c'est bien dommage ,et l'etat dans ce cas là doit etre plus intelligent pour inciter nos jeunes à améliorer leur village

     

    #760553 Répondre
    Anonyme

    Salam tout le monde et djoumou3a moubaraka,

    emeraude, me revoila.

    Permet moi de commencer dabord par repondre a ta derniere question: si j'ai eu l'occasion de visiter un village algerien…euh oui quotidiennement car j'y habite. ma vision, personnellement j'adore mon village paisible et tranquille et je trouve que les village c des richesse, si on sait comment exploiter les particularité propre à chacun d'eux.

    Pour repondre à ta premiere question pour faire evoluer les village il faut qu'il s soit bien vivable accés aux different commodité.Dans mon village on a toujour eu accés à tout (car c pas un villge ancien avec les maison ancienne)   mais tu sais je me rapplle encore quand j'etait petit qu'an j'allais à la maison de mes grand parent, les vrai a ncienne maison en kabylie il n'yavant pas encore l'elctricité c'etait u debut des annés 80 mais bien evidemment des progrés ont été fait et actuellement il y a des village ou il  ya tout mais malheuruesmement c pas tout comme le souligne algericane bcp de village souffrent encore specialement a cause des transoprt les routes… et je parle de la kabyie mais ça doit etre le meme cas pour d'autre region lors des hivers rudes, il y a des regions ou la neige atteind les 2 metres et les villageois se trouvent coupé de tout pour une longue periodes.

    Pour l'exode rurale, fut un telmps ou elle a atteint un tel niveau que certaiens ecoles primaire dans des village se retrouve sans éléves car tout le monde est presque partie. fut un temps aussi ou la ville etait comme une garantie de trouver un travail mais cette epoque et bel et bien revolu depuis au moins 20 ans. ceux qui ont compris commencent à revaloriser leurs terre mais malheruesmemnt bcp de choses restent a faire pour bousculer les mentalité de nos jeunes pour qu'il apprennent à aimer le travail de la terre si seulement je pouvait faire ce travail je l'aurais fait avec bcp d'amour et de gratirude (attention j'aime bcp le travail que je fait actuellement hein!) mais je dis cela car je ne comrpend pas les gens qui preferent ne rien faire sue faire de l'agriculture. j'aime tellememtn la terre c pour ça que je dit cela.

    Comment revaloriser les villages, en premier ce que j'ai dit en fournissant a leurs habitant les meme chance que ceux des villes et surtout en valorisant aussi les metiers d'artisanat et l'agriculture. mais aussi en faisant ne sorte de ne pas tomber dans certaine clichés qui ne sont plus d'actualité.

    Il ya plusieurs metiers qui comme le souligne semmsoum, aurait pu attirer le tourieme mais malheruesmement ce n'est pas bien exploité et en plus cela ne rapporte pas grand choses à ceux qui le font et souvent ils arretent car cela ne fait pas vivre il leur faut plus de moyens.

    sinon il faut le dire, la volonté de moderniser les village est palpable, mais peut etre qu'elle prendra du temps  j'espere qu'on fera toujours  mieux pour les village qui sont trés retirées dans notre chere Algerie.

     

     

     

     

     

     

     

    #760554 Répondre
    Dziriyatnaute
    emraude

    Je suis contente de vous lire les filles et de voir que vous avez de l'interêt pour ces endroits 🙂

    Je suis d'accord avec vos avis toute  Samraa, bleudazure, Darine, Semsoum, Algéricaine, Anthémis. L'état doit contribuer au développement des villages et le 1er pas c'est la mise en place du minimum vitale (Ecole, dispensaire, marché, ROUTES…) A l'ouest du pays je connais des villages très isolés malgrè la presence des commodités cités et d'autres un peu plus vivants. Tous les villages ne sont pas dans cet état, ce qui donne un espoir, mais ceci dis la population rurales et même citadine a une grande part de responsabilité. 

    Si nous comparons avec les villages Français par exemple, les seuls médecins qui acceptaient travailler dans les villages partent en retraite prochainement, il y a donc une pénuerie, et la jeune génération française n'est pas toujours attirée par une vie en village. Cependant les villages ne sont pas complétement desertés, beaucoup de couple achétent dans les campgnes, pour y passer des weekend des vacances loin de la ville et de son stress. D'autant que l'immobilier y est beaucoup moins cher. 

    Un autre point, quand je parle de revalorisation, il y a biensur tout les points cités au dessus, mais aussi la simple valorisation de nos produits : Miel, huile d'olive, olive…

    J'ai beaucoup pensé au coopérative, qu'en est il de ce point dans notre pays ? Savez vous si cela existe ? Et comment ça fonctionne ?  Car je pense que ça peut être une solution…

    wink

    #760555 Répondre
    Dziriyatnaute
    Myafine

    salam emeraude 

    merci pour ce post fort intéressant .. 

    Jai lu les réponse et j'ai pu voyager a travers vos écrit , hélas je ne connai pas bcp de village en Algérie et quand je part je sort rarement .. Et j'ai aussi remarquée que les gens de la ville ne s'intéresse pas bcp a la campagne , pourtant en Algérie , ils on la chance d'avoir de beau paysage , des fruits bio au bord de la route , le contacte est facil la bas tout le monde se connait et tout le monde se salue .. 

    Revenon a ton sujet : dans ma tête quand je dit village je vois la verdure , le bétail , le changement radical par rapport au stress de la vie qu'on a en ville donc pour attirée les gens a venir visiter leur village et par la suite le valorise parceque ça marche aussi de bouche a oreille .. Organisée des petites sortie avec les écoles , y visite les sources , rendre visite au agriculteur montrée au enfant comment traire une vache .. Ce sont des petits exemple 

    jaime me rendre dans les villages de mon département , on y trouve du savon et des serviettes tricotée a la main , le matin on peu a persevoir les personnes âgée aroser leur fleur , les papi discutant dans une terrase de cafe … Le boulanger salue son client et lui offre un cafe , les oiseaux chante 

    tout les habitants du village forme comme une famille et tout le monde en prend soin comme la prunelle de leur yeux et il ne changerons aucune pierre pour rien au monde Malgres leur maison son vieille mai ils s y sente bien . 

     

    #760556 Répondre
    Dziriyatnaute
    nadhia

    Sujet intéressant.

    Nos villages font partie de l'identité de notre pays et sont le coeur de  notre patrimoine culturel.

    Malheureusement, nos villages ne sont non seulement pas mis en valeur mais surtout complètement oubliés.

    Concrètement, vous l'avez dit, pour revaloriser nos villages, il faudrait améliorer la vie au sein de nos villages (construction de  routes pour une meilleure accessibilité, ainsi que tout les infrastructures nécessaires, commerces, médecin comme tu l'as dit Emeraude etc…), préserver l'architecture traditionnelle, développer l'artisanat avec notamment les produits régionaux, mettre en valeur les métiers de l'agriculture et développer des pôles de formation à ces métiers, même si la culture du tourisme n'est pas très forte, il faudrait mettre en valeur certains sites et fournir les infrastructures nécessaires à l'accueil d'éventuels visiteurs, ainsi développer le tourisme dans nos villages.

    #760557 Répondre
    Dziriyatnaute
    emraude

    Merci pour vos participations forts intéressantes les filles 🙂

    Mya : Selon toi l'école joue également un rôle dans la valorisation des villages ! Je suis complétement d'accord car quelque part grâce à cela on interesse les enfants et donc les générations futures dés leurs jeune âge. Je la trouve trop l'idée ! De plus aujourd'hui dans notre pays je suis sure que parler à un citadin de la campage, il aura une vision très négative du lieu. Je le vois avec mes petits cousins, alors que lorsque j'étais petite j'étais pressée d'être vendredi pour aller à la campagne, c'etait pour moi un lieu de liberté total et c'était la même chose pour tous mes cousins et cousines.

    J'imagine une sorte de partenariat école/agriculteur pour organiser des visites. Pourquoi créer des potager pour les enfants et leur montrer le fruit de leur travail ! Qu'en pensez vous ?

    Nadhia le tourisme est en réalité une finalité, c'est une chose qui découlera du développement. Je suis d'accord il faut d'abord créer les infrastructures nécessaires. En terme de formation, je crois que malheureusement rien n'est fait aujourd'hui. ce sont des métiers qui se transmettent de pére en fils, mais c'est tout, il y a pas de pôle formation pour les métiers ruraux ! Et c'est bien dommage.


20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 27)
Répondre à : Comment re-valoriser nos villages ?
Vos informations: