La nouvelle méthode utilisée dans les abattoirs


>>> Nouvelle discussion <<<

Ce sujet a 11 réponses, 4 participants et a été mis à jour par Ludmila_p, 9 h 13 min, 25 février.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #972996
    Dziriyatnaute

    ritedj

    Bonjour les filles

    Ki sbahtou?

    Vous avez su la nouvelle méthodes qu’ils utilisent dans les abattoirs pour égorger le poulet, moi j’étais choquée de savoir qu’ils le font subir une charge électrique avant de l’égorger.

    #973004
    Dziriyatnaute

    pomariaagadir13

    bonjour ritedj comment cv ?

    et tu as entendu ça ou ? en plus je crois que la chargé electrique ça ne tue pas , c est juste pour les assomé enfin je crois .

    #973012
    Dziriyatnaute

    ritedj

    Salam Poma Incha’Allah tkouni bekhir et les enfants aussi

    Ben j’ai vu le débat sur Ennahar tv, comme tu as dis la charge électrique ça ne tue pas mais la vétérinaire a avertis que selon le poids du poulet il se peut que le voltage électrique tue. Mais koulchi 3la rakbathom.

    #973015
    Dziriyatnaute

    pomariaagadir13

    oh tu sais ritedj ennahar c pas une source fiable , a mon avis faut faire attention a tt ce qu on raconte , et comme tu as teb9a 3la re9bethoum

    #973019
    Dziriyatnaute

    Ludmila_p

    Le choc électrique, c’est plutôt bien, ça empêche l’animal de trop souffrir lors de la mise à mort… ceci dit, je suis un peu étonnée (mais je ne suis pas une spécialiste des poulets) qu’on emploie cette méthode pour des volailles. Pour les animaux plus conséquents (bœuf, vache, porcs, moutons) c’est tout à fait justifié. Même les homards, il existe une machine destinée à les électrocuter avant de les jeter dans l’eau bouillante. Perso, je militerais franchement pour. Et par chez nous, ça devient obligatoire dans tous les cas de figure.
    Même si la mort n’est jamais un moment de joie et de sérénité (tout au moins pour la victime, pour les autres je ne m’avance pas :-)), tout ce qui peut “alléger” ces souffrances est le bienvenu.

    Tamara

    #973022
    Dziriyatnaute

    pomariaagadir13

    Bonjour tamara comment ça va ?

    Est ce que tu as essayé un jour d être sous le choc electrique , pour moi tout me semble être très dure pour un animal,  s il s agissait rien que de moi je rendrai ce monde végétarien lol.

    Mais d après la manière islamique,  c est la meilleure façon pour qu un animal meurt sans douleur .

    #973028
    Dziriyatnaute

    Ludmila_p

    Bien sur que j’ai déjà subi des chocs électriques… on est un peu secoué, un peu KO mais ça passe tovite! Par contre, je n’ai jamais été égorgée! 🙂 Et franchement, entre les deux, je préfère la première version!

    Tu sais, si toutes les organisations militant pour le bien-être animal exigent (et là, elles y arrivent: il n’y aura plus d’animaux à partir de cette année qi ne seront pas “choqués” avant la mise à mort), ce n’est pas pour rien!
    Quant à la méthode “islamique”, qui n’a rien d’islamique puisque c’est une façon de procéder qui date de l’antiquité, ça provoque une agonie de plusieurs secondes, voire minutes… on ne peut pas dire que pour l’animal, ce soit vraiment festif!

    Si on part du point de vue qu’à l’aube de l’islam le “meilleur des hommes” – si on s’en tient à cette définition- a conseillé l’égorgement, c’est que ça valait mieux que le massacre à coups de barre de fer, ou n’importe quel procédé encore bien plus monstrueux.

    Si le “meilleur des hommes” était vraiment bon, et si il connaissait le procédé de l’électronarcose, ce qu’il ne pouvait envisager puisque l’électricité n’existait pas de son temps, sa réputée bonté envers les êtres vivants ne pourrait que l’inciter à adopter cette méthode là. Si il ne recherche pas le minimum de douleur pour les animaux, on ne peut pas le qualifier de bon et d’empathique… Et de fait de faire de cette nouvelle méthode ne correction de la loi islamique.

    Maintenant, si on trouve encore mieux, je suis partante. Et lui aussi si on se réfère à sa réputation. J’imagine que ce doit être un de nos rares points communs! 🙂

    Tamara

    #973030
    Dziriyatnaute

    magnolia

    Jai entre aperçu le debat sur tv.

    Je dirais malheuresenent lindustrialisation et le travail ala chainr fait qu on passe a des methode loin des respecter les directive de notre religin c surtout dans les grande batoire que ce genre procrdure est mise en route.

    Mainteant comme la dit poma rana naklou ala rkabihoum.

    Tamara scientifiquement parlqnt legorgement reste la methode la plus saine pr avoir une viande healty.

    #973031
    Dziriyatnaute

    Ludmila_p

    Magnolia, tous les animaux sont vidés de leur sang, par égorgement ou par d’autres méthodes… tous, si ils sont destinés à la consommation.
    La question est: les vide t’on de leur sang après leur mort, lorsqu’ils ne sentent rien, ou lorsqu’ils sont (plus ou moins, mais c’est déjà ça) anesthésiés par électronarcose, ou encore, on s’en fiche qu’ils mettent de longs moments à agoniser, et à réaliser pleinement que leur vie les quitte progressivement, avec ce que ça implique de terreur et de douleur?
    Il suffit de se référer à sa conscience, il me semble.

    Et rien ne devrait laisser à la religion aussi ce droit à la conscience.

    Tamara

    #973032
    Dziriyatnaute

    Ludmila_p

    Oups, il y a un mot qui a sauté.
    Je voulais dire “rien ne devrait empêcher la religion d’avoir aussi le droit à la conscience”.

    Tamara

    #973036
    Dziriyatnaute

    pomariaagadir13

    Bonjour tamara.

    Je sais très bien que c pas l islam qui a créer l engorgement, et cette manière existait bien avant cela,  mais l islam à adopter cette technique prcq c la moins douloureuse pour un animal, et c est le meilleur moyen de vider tt le sans , contrairement à d autre méthode , Le sang ne sort pas tt entier , Il se coagule , qui a la fin donne bcp de maladie.

     

    #973052
    Dziriyatnaute

    Ludmila_p

    Je crains que ces arguments soient … comment dire… assez orientés et on petit relent « d’internet pour les musulmans », ce qui est rarement un gage de qualité et d’objectivité.

    Voyons donc:
    Les vétérinaires, les associations de protection animale œuvrent depuis des années pour que ces pratiques disparaissent: ces gens ont d’excellents motifs, et la simple raison permet de les confirmer: plus on abrège ou on tente de “désensibiliser” le sale moment qu’est la mort, mieux c’est.

    Et avoue que ce serait rigolo (et complètement contre-productif pour ceux qui s’occupent du bonheur animal), de promouvoir un acte qui serait pire que l’égorgement traditionnel. Ne fut ce que cela, ça devrait mettre la puce à l’oreille de ceux qui disent que l’égorgement “a vif” est moins douloureux.

    Evidemment, on peut prétendre que tous les amis des animaux sont des sales islamophobes, bien sur. Et certains, toujours sur cet internet de la culture manipulatoire, ne s’en privent probablement pas.

    « Le sang serait mauvais pour la santé ». Pas du tout : juste, il accélère, particulièrement dans les viscères, qui ne sont pas réellement l’endroit le plus stérile d’un mammifère, le pourrissement. Bref, c’est un problème de conservation, pas un problème de sang considéré comme poison en tant que tel. D’ailleurs, de manière historique, combien de rites n’impose pas de boire le sang de son ennemi ou de l’animal que l’on a chassé et contre lequel on a livré un combat parfois héroïque : en buvant son sang, on pense acquérir la force de sa proie et de son ennemi. Croyances diras-tu, et je répondrai « certainement ». Mais personne n’est jamais mort ou n’a été malade suite à cette pratique.

    « Le fait d’égorger vivant permet d’éliminer plus de sang ». Pas vraiment. On profite des derniers battements de cœur de l’animal, qui de fait expulse une partie du sang par la plaie. Mais le cœur s’arrête de battre (et donc d’expulser) bien avant que le corps de la victime soit totalement vidé. Le fait de suspendre l’animal pour laisser agir la gravité est indispensable dans tous les cas de figure. Donc non, il n’y a pas d’avantage à égorger vivant.

    On entend souvent parler de « théorie du complot ». Les Américains n’ont jamais été sur la lune, c’est le Mossad qui a commis l’attentat contre le WTC, je te passe le florilège.

    En fait, le véritable complot, c’est de faire passer des fake news telle que cette histoire d’égorgement (et bien d’autres sujets qui paraissent aussi basiques) pour des vérités. Le complot consistant à justifier une religion ou une croyance avec des « pseudo faits scientifiquement prouvés ». C’est un attentat permanent à la culture et à l’intelligence.

    D’autant que rien dans le cas présent celui de l’étourdissement électrique avant égorgement, ne va dans un sens contraire à l’Islam : juste on améliore le sort des animaux autant qu’on peut, chose que le Prophète n’aurait très probablement pas condamné en son temps si il en avait connu la possibilité. A moins bien sur de n’avoir pas autant de bonté et d’empathie que ne le suggère la religion. Mais ça, c’est impossible, n’est-ce pas 🙂 ?

    Tamara


12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

Vous devez être connecté pour répondre à ce topic : Connectez-vous