Le 10 Muharram, l’Achoura


>>> Nouvelle discussion <<<

Ce sujet a 29 réponses, 10 participants et a été mis à jour par Bassoum, 8 h 11 min, 18 avril.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 30)
  • Auteur
    Messages
  • #7400
    Dziriyatnaute

    Lounja

    [b]Le 10 Muharram, l’Achoura

    Entre tradition prophétique et culture, le jour de “Achoura”, revêt différentes significations. Achoura, dérivé de “achara”, qui signifie dix, correspond au dixième jour du mois de Muharram, premier mois de l’année musulmane. De l’Islam sunnite à l’Islam chiite en passant par le Maghreb, Achoura est vécue différemment. Jeûne, fête ou commémoration, chacun marque à sa façon ce jour, qui en 2004 se célèbre le 1er mars. [/b]

    Pour comprendre le sens de Achoura, il faut remonter à l’an 622, lorsque Mohammed et ses disciples, ayant quitté La Mecque, arrivent à l’oasis de Yathrib (la future Médine). Une des 3 tribus qui étaient installées dans l’oasis était juive, et le jour de l’arrivée de Mohammed cette tribu célébrait le Yom Kippour, jour de l’Expiation ou du Grand Pardon. Ce jour-là, les Israélites observent un jeûne absolu et ne travaillent pas car ils font mémoire et demandent pardon à Dieu d’avoir adoré le “Veau d’or” au cours de l’Exode. Ce jour-là également, le peuple hébreu demande pardon à Dieu pour tous les péchés commis, à l’égard de Dieu et des autres, au cours de l’année écoulée. Mohammed conseille alors à ses compagnons de jeûner : “Dieu remet les péchés d’une année passée à quiconque jeûne le jour d’Achoura”.

    Toutefois, 2 ans plus tard, lorsque le mois du Ramadan est révélé, le jeûne de Achoura devient recommandé mais non obligatoire, à condition de jeûner deux jours – dont Achoura – pour se différencier du judaïsme.
    Les musulmans considèrent donc Achoura comme un jour de jeûne.

    Mais dans certains pays des pratiques culturelles sont venues s’ajouter aux traditions religieuses. Les musulmans les plus avertis vous diront que ces pratiques sont des innovations et qu’elles ne relèvent pas de l’Islam. Mais elles n’en sont pas moins populaires.

    En Tunisie, l’Achoura commémore aussi le martyre des petits-fils du prophète, Hassan et Hussein, morts assassinés en 61 de l’Hégire, le 10 Muharram, d’après une tradition. C’est un jour où l’on se souvient des morts : il est de coutume d’aller rendre visite aux défunts et d’allumer des bougies autour de la tombe du saint patron du cimetière.
    Dans certains endroits, la veille au soir, les enfants font de grands feux (le feu, signe de purification) par-dessus lesquels ils sautent en chantant. Dans la région de Gabès, ils font la visite des maisons avec un petit roseau, appelé achoura, que les adultes remplissent de bonbons et de monnaie.

    Au Maroc l’Achoura est perçue, depuis des siècles, comme la fête de l’enfance, de la famille et des traditions.
    Cette manifestation revêt une signification spirituelle et sociale indéniable. C’est aussi un jour de partage et de charité. Elle rappelle l’obligation de faire l’aumône, de s’acquitter d’une contribution matérielle, la Zakat, destinée à assister les plus démunis.
    Habillés de neuf, les enfants reçoivent des cadeaux, des trompettes, des tambours, des pétards et d’autres jouets.
    Le lendemain de l’Achoura, c’est “Zem-Zem” (allusion au puits du même nom à La Mecque. Son eau est traditionnellement purificatrice). Les enfants y disposent d’une totale liberté pour asperger voisins, amis et passants. Garçons et filles, dont l’âge n’excède pas 12 ans, trottent dans les rues à la recherche d’une proie ou d’un point d’eau pour s’approvisionner.

    L’Achoura, qui n’est pas mentionnée dans le Coran, est considérée comme une fête mineure par les Sunnites.
    Quant aux Chi’ites, ils lui accordent une extrême importance. C’est le jour de la commémoration de la mort de Hussein, petit-fils du Prophète et fils de Ali ibn abi Talib.

    KerbalaEn Irak et en Iran, c’est le grand jour de deuil marqué par la représentation de la “Passion d’al-Hussayn”. Dans les rues, Les hommes se flagellent et s’infligent des coups jusqu’au sang. Les gens se lamentent sur la mort de Hussein.

    En effet, en 680, 61 de l’Hégire, Hussein lève une armée à La Mecque et marche sur l’Irak, pour faire valoir ses droits à la succession califale ouverte après l’assassinat de son père Ali, gendre de Mohammed et quatrième calife de l’islam,. Après un siège de dix jours de la ville de Koufa, Hussein et son armée sont défaits par les troupes du calife Yazid 1er. La tradition rapporte qu’Hussein fut décapité et son corps mutilé à Karbala, où se trouve son tombeau, lieu saint des Chi’ites.

    source : http://www.lavigerie.org/fr/contenu/achoura.html

    #977367

    Merci pour l’article mais aucun passage sur l’Algérie et les manieres de feter achoura alors que le forum s’appelle Dziriya ..
    Donc je me permet de le completer ..

    Il faut savoir qu’en Algérie le jour de Achoura est une journee feriée c’est dire l’importance que revet cette fete pour les sunnites aussi et les algériens en particuliers car ce ne sont pas tout les pays musulmans qui accordent une journee de libre pour cette fete.
    EN général, les algériens aiment jeuner cette journee, et accomplissent donc le jeune et prennent le repas en famille, après quelques recherches et des choses que je connais de la celebration de cette fete au pays on fait un peu le tour:

    En kabylie on l’appelle ” Taachourt” dans certains villages c’est une journee de benedictions pour le nouveau né male avec de nombreux rites ancestraux mais aussi une journees de benedictions pour les fiancailles de ceux qui font coincider cet événement a AChoura.

    Dans les régions de l’ouest et plus particuliemenrt a Oran :
    c’est l’occasion de se faire un repas en famille, en général on fais le ” rougag” c’est des feuilles de msemen cuites sur le tajine de fonte, que l’on decoupe grossierement et que l’on arrose de sauce au poulet et aux legumes pimentee.. :miamm:

    Pour ceux qui ont les moyens et les très croyants c’est l’occasion de sacrifier le mouton et de distribuer la viande au plus pauvres.. c’est l’occasion de faire l’aumone aussi ..

    A Constantine : achoura est très importantes, la ville des ” ponts suspendus ” celebre cette fetes depuis des decennies, autrefois les petits chantaient «Heddi dar sidna koul’ aam edzidna»..
    Certaines traditions ont disparu d’autres ont fait leur apparition, mais ce qui est sûr c’est qu’on y tient toujours parce que comme l’Aïd ou le Mawlid, Achoura est surtout une occasion pour réunir toute la famille autour d’un repas.Le plat est en général la chakhchoukha et on sert du thé avec la kehckcha ((sachet rempli d’amandes, de pistaches, de noix, d’arachides, de dattes, de bombons etc.)

    Tipaza :

    Les préparatifs de la célébration de Achoura commencent pour les mères de familles de l’ex-Marceau, dès l’Aid ElAdha. «Après avoir sacrifié le mouton, on réserve une partie de la viande pour l’Achoura. Les femmes recouvrent celle-ci de sel en vue de la conserver pour l’évènement. Car ce quartier de viande séchée constitue l’ingrédient principal dans la préparation du festin de la fête qui est généralement à la base de Berkoukess (gros grains de couscous), de légumes en sauce agrémentés avec des parts de poulet qu’on égorge souvent le jour même», révèle Abdellah un quinquagénaire de la commune.
    Partage, et dons au plus démunis sont les mots d’ordre : la zakat y est importante et le dhikr d’allah

    L’autre tradition qui revient à chaque Achoura ici, comme ailleurs aussi, est d’«offrir» sa première coupe de cheveux aux enfants. «Un nombre non négligeable de parents, si ce n’est pas tous, attend toujours la fête de Achoura afin de couper, pour la première fois, les cheveux de leurs enfants cadets. Ceci confère à l’événement une touche de joie, dans la mesure où l’enfant devient le centre d’intérêt de tout le voisinage», renseigne un autre habitant.

    Alger : pareil : repas en famille, autour d’un bon Tlitli ( plat a base de pates en forme de langue d’oiseau, accompapgné d’une sauce épicée) ou d’une bonne Rechta au poulet et aux boulettes de viandes.

    #56453

    j’ai jeuné aujourd’hui mai un bon tlitli m’aurai régalé :a-table:

    #56454

    allah yeqbel ninabou .. oui moi aussi j’ai envie d’un tlitli ou d’une chakhchoukha.

    #56455

    félicitations pour votre jeûne les filles!

    #56456

    moi aussi j’ai jeuner javais oublié que c’était pendant cette période que les chi’a se lamentaient. :mrgreen:

    #56457

    ils se lamentent pas seulement soumi : ils se torturent et s’auto flagelent !! un spectacle horrible !!

    #56458

    ouiiiii breeee c’est horrible!!!! :au-secours:

    #56459

    mais ca c’est les chiites, les sunnites c’est pas pareil..

    #56460

    oui j’ai déjà vu ça dans des reportages sur l’iran à la télé, ça craint

    #56461

    grave !! l’iran surtt ils se tapent comme des malades !!! ils fouettent meme des bébés des fois j’ai vu ca une fois ..

    mais je sais que les chiites du liban c’est pas ca par exemple, eux c’est plus une journee genre de deuil, on ne sort pas .. on fais pas la fete c’est juste pr lire le coran ..

    #56462

    oui en iran, ils se flagellent jusqu’à saigner

    #56463

    faire ça à un bébé je trouve ça inhumain. :bad: /,-((

    #56464

    dans le reportage que j’avais vu, le père emmenait son fils de 5 ans avec lui pour suivre la procession et s’auto-flageller lui aussi, le pauvre il pleurait

    #56465

    OUi c’est horribles, des sabres, des fouets, des ché pas quoi .. MON DIEU !!!
    une horreur .. et le pire c’est que ca ils te le montrent toujours au JT de france et font des loooongs reportages dessus .. l’ aid et tt, les musulmans de france qui le fetent ils te les montrent meme pas juste ils en parlent et ca .. ils te font des loooooongs trucs dessus : voila c’est les musulmans, c’est l’iran ..

    et t’as la menagere de 50 ans perdu dans son village qui va croire que c’est touuuuut les musulmans du monde qui font pareil : c’est la fete venez on va se fouetter et venez on va egorger des moutons .. pffff

    #56466

    et oui, malheureusement…

    #56467

    mdrrrr, c’est trop vrai!!! ya certaines personnes qui sont dépassées par les médias. En plus, j’ai entendu dire que c’était une secte chiite qui faisait ça, donc une parti des chiias.

    #56468

    Wé c’est des sous branches de la chiia .. y a des courants au seins de la chiaa comme il y a des courants chez les sunnites .. y a les wahabites je crois, les soufis etc ..
    donc eux aussi ils ont des courants assez ” chelou ” qui font des trucs comme ca.
    et resultat : tout le monde va les mettre dans ce paquet.
    je connaissais une iranienne vite fais un jour, quelqu’un lui a dis à la fac : t’as un accent t’es dou ? elle repond : d’ Iran.
    le gar : ah ok .. la ou y a l’otage fcaise et la ou vous vous flageler pr ché plus quelle fete ..
    ca ma scandalisé : j’ai dis elle vient d’un pays ou y a une culture, une des plus grandes puissances historiquement parlant vu que la Perse a dominer le monde avant meme que la France s’appelle la France et toi tu lui sort tes references a deux balles.. references TF1 !!!

    #56469

    quel con inculte! et il est étudiant???
    la copine de mon neveu est moitié iranienne-moitié irakienne

    #56470

    oui étudiant !!! et en ché pas quelle année !! pffff ! ils sont nuls walah .. ils ont que des references de ce qu’ils lisent sur leur pays .. des que tu parle international : la c’est les clichés qu’on te déballe .. un vrai con.
    elle doit etre jolie .. les iranienne sont vraiment mimi je trouve ..meme si la chirurgie esthetique du nez fais des ravages la bas .. c’est devenue la grande mode a ce qui parrait ..


20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 30)

Vous devez être connecté pour répondre à ce topic : Connectez-vous