Le baby blues et si on on parler ???


>>> Nouvelle discussion <<<

Mots-clés : 

Ce sujet a 24 réponses, 11 participants et a été mis à jour par JeanMouloud, 0 h 36 min, 23 octobre.

20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 25)
  • Auteur
    Messages
  • #26022

    Le baby blues est une sorte de dépression qui survient après l’accouchement .

    la maman est vulnérable et ses hormones sont en ébullition , le fais  de se sépare de son enfant physiquement accent tu  se mal être. 

    Avez vius ressenti le baby blues après votre accouchement ?

    si oui comment sa cela c’est déclaré pour vous?

    pensez vous qu’on peux prévenir le baby blues ?

    • Ce sujet a été modifié le il y a 1 an et 11 mois par DziriyaModo.
    #950197

    Anonyme

    Salamo alaykoum wa rahmato.ellah.

    Jai un vague souvenir.des.acouchement
    Mai.je.peut.dir.que.la.femme.est un
    Etre.tri.sencible.
    Elle.subie.des.changement.tou.le
    Long.de.sa.vie.
    1-la.premuere.fois ou.le.cycle.fait.un
    Changement.dan.ca.vie

    2-le.jour.de.son.mariage.perdre.ca.
    Virgeniter..elle.la.sencation.de.perdre
    Une chose.pericieuse
    3-le.changement.de.la.grrosesse
    Les.vomisement.taklak.ainsi.de.suite
    .avoir un.bebe.dan.son.ventre
    Une.censation.de bonheur.
    Ci.normale.la.couchement
    Et.un.grand.changement.chy
    La.femmes
    Au.qu un hommes.ne.peut.compredre.ce
    Changement.
    Ci.douleureux.mai.il.et.tri.beau
    Ci.normal.apris.la.couchement.il.ya.un
    Grand.changement.dan.son.corp
    Elt elle.sent had.le babybulse
    Mai el farha la joi de voir son bebe
    A coter et quand elle et bien entouree
    Bien nourie.elle.peut.surmonter.

    Nasse.el.zeman.kanou.ikoulo.
    El.nafessa.elle.doit.se.reposer.et.ne.pas
    Ce.facher..
    Por.bien.nourir.son.bebe.wa.tkoum.be
    Sahatha.
    Ci.domage.persone.ne.comprend.que
    La.femme.et.un.etre
    Sencible.et.delicat.durtou.fi.had.les
    Moment.mai.qui.peut.comprendre.

    #950198
    Dziriyatnaute

    nouzha

    Cc Angel.

    Je ne pense pas avoir vécu un baby blues, toutefois aprés l'accouchement j'ai sentis une grosse fatigue, beaucoup de larmes, trop de questions…

    Je pense que les symptomes d'un baby blues ressemble beaucoup a celle d'une dépression, l'hypersensiblilité des premiers jours se transforme en crise d'angoisse, la maman a besoin d'étre entouré écouter par sa famille surtout son conjoint.

     

    #950199

    bonsoir les filles , 

    nouzha et sultana vous citez des crise de larme d'angoisse des pleurs pour rien mais les filles sa c'est du baby lues j'ai l'impression que vous faite un rejet de se phénomène 

    pour ma part j'en es souffert et c'était pénible déjà à la clinique j'étais déprimé car bébé prenez pas le seins puis de retour à la maison trop de vas et viens trop de " c'est pas comme ça " de tu t'y prend mal ect a un moment j'ai éclate en pleure et j'ai demander a ma mère de refuse toutes les visite. Je ne sentais coupable vis à vis de monsieur car je lui saute à la gorge pour un rien et lui supporter je me disais que j'étais une mauvaise mère d'ailleurs je vous en avais parlé sur le trois des mamans 2014 et puis je voyais se petit ange dépendant de mois à 100% et sa me terrifie   voila en gros comment sa a été pour moi et j'ai bien envie de m'en passer pour bb2

    #950200

    Anonyme

    Angel, nchallah tout se passera bien pour le 2eme, le premier ça fait toujours quelque chose, maintenant tu sais ce que ça fait, le "nouveau" n'est plus là, garde en tête que tout se passera bien.

    #950201
    Dziriyatnaute

    Sultana

    Angel le baby blues c une dépression qui dure plus longtemps, mais la phase sensibilité à partir du 2e jour de la naissance c hormonal et tt le monde passe par là.
    Enfin c ce que j’ai lu et c ce qu’on m’a dit car avant de sortir de la maternité j’avais un mini entretien avec une sf, elle me demandait comment je me sentais etc. Et elle m’a expliqué que je pourrais avoir des sauts d’humeur dûs à la fatigue et hormones mais que si ça dure c une dépression post accouchement dit baby blues.

    Je me souviens que je me sentais super bien, dans un petit nuage, des fois oui je regardais bb et jme demandais si j’arriverai à faire grandir un si petit être et bien m’en occuper, mais sans plus.

    Mais j’étais chez moi tt de suite, je suis revenue à ma routine, j’aurai pas supporté voir du monde comme toi et entendre les réflexions des gens. J’étais bien dans ma bulle avec mon mari.

    #950202
    Dziriyatnaute

    nadhia

    Salam Angel,

    J'ai connu cette fameuse phase de baby blues.. Merci les hormones ! Et la fatigue aussi ! Le cumul des deux fait que tu es à fleur de beau et hyper sensible pendant plusieurs jours après l'accouchement. Pour ma part ça venait par moments et ça s'est estompé après la 3ème semaine de vie de bébé. Je ne me sentais pas déprimée mais plutôt dépassée.. Un gros flot de sentiments qui se sont entremêlés, entre peur de cette nouvelle responsabilité qu'est de s'occuper de ce nouveau-né, l'émotion de devenir maman, l'angoisse de ne pas savoir s'y prendre, les pleurs de bébé qui te rendent complètement tristes quand tu ne sais les interprêter, la mise en route difficile de l'allaitement et la culpabilité qui te gagne car tu ne peux nourrir ton bébé comme il se doit, les conseil "imposés" de ton entourage, le chamboulement de vie, de rythme, les longues heures sans sommeil.. Font que par moments y a craquage, puis a repart..
    Après c'est vrai que j'suis d'accord avec Sultana, le terme baby blues c'est un peu fort, ça renvoie à une dépression alors que je ne l'ai pas du tout vécu ainsi, mais plutôt comme une grosse fatigue physique, morale et hormonale.

    #950203

    je vois les filles pour vous le baby blues c'est une dépression qui dure des semaines et dans notre cas ça n'a duré que quelque jour mais je les ressenti d'une manière si forte sa ma marqué. 

    Nadhia on se dit qu'on sera jamais à la hauteur et quand je vois mon fils maintenant je me dit que c'était stupide de ma part car même si je n'avais pas d'expérience j'aurais donner ma vie pour lui et ça c'est le plus important.

    pour se prévenir de ses moment de doute et de tristesse il faut se dire que ça va passer vite et surtout être bien entouré je n'aurais jamais pu m'en remettre sans l'aide de maman et ma sœur qui me disais sue je vais y arriver que sa allais surtout pour l'allaitement 

    #950204

    angel ya aussi lentourage qui doit vraiment etre conscient de ce point tres sensisle, un petit rien peut pousser la maman vers le baby blues

    je me rappelle pendant mon 1er accouchement just un simple oubli des pansement par mon mari ma mis hors de moi, est pourtant de suite rah jabhom mais arwahi sektini ila kderti, comme si jattendais ghir sebba barq,alors mon medecin le jour denlever les points ma parlé de ca quil faut pas amplifier les choses pour ne pas tomber ds ce piege et quil faut se dire jai mon bb en bonne santé  et c le plus important qu'atres choses

    #950205

    lol joul si tu savais j'ai pleuré pendant 30 mot car ma sœur a brisé le tire lait manuelle meskina elle savais plus quoi faire pour me consoler je sanglote pour te dire sue nos émotions sont empli fie durant cette période il faut sue l'entourage soit patient

    #950206

    angel ce qu tu vien de citè plus haut pour les pleure quand bèbè prenait pas de sein et tout je les vecu mais c pas du baby bleus car mon medecin ma dit qu c pas du tout sa

    le baby bleus c une sorte de depression en generale et la plupart du temps la maman rejete le petit bèbè

    #950207
    Dziriyatnaute

    Sultana

    Nadhia, j’ai connu ça aussi la frustration de l’allaitement, je pensais que ça se faisait tt seul, or au début bébé s’endort au sein donc il tire pas assez pr produire, on me disait que bb était petit donc je devais encore plus assurer alors que ça faisait hyper mal!!
    Dommage qu’on n’est pas mieux accompagnées pr l’allaitement.
    Ce qui m’a fait tenir c que ma mère et mes soeurs ont allaité tous leurs enfants, jme suis dis je peux y arriver. Al hamdullileh au bout de quelques semaines tt se fait tt seul.

    #950208

    J'en ai parlé sur mon blog, j'ai été déprimé durant presque un mois et demi, dés la naissence de ma fillen en retrant à la maison, j'étais hyper heureuse de l'avoir mais mes larmes ne cessaient de couler, ensuite est venue la déprime, la sensation de pas étre aimé par ma fille, de ne pas pouvoir géré bébé, la sensation d'avoir précipité les choses, de regret, je ne voulais pas m'occuper d'elle, d'ailleurs c'est maman qui c'est occupée d'elle durant ce mois et demi, je ne pouvais me réveiller la nuit pour lui donner le bib, je ne pouvais resté avec elle toute la journée, je restais dans ma chambres des heures entiére à pleurer, à me demander pourquoi est-ce que je me suis mariée, pourquoi je ne suis pas restée célibataire et sans enfants, enfin, pleins de questions qui m'ont torturé durant un long moment, une fois à la maison et seule avec mon bébé, je devais me reprendre en main, c'est là que j'ai commencé à mieux accepté les choses et à dépasser l'angoisse d'étre maman !!

    #950209
    Dziriyatnaute

    nadhia

    Salam les filles,

    Angel moi au contraire j'avais qu'une envie c'était de me retrouver avec moi-même (et mon bébé) d'ailleurs j'étais tellement plus à l'aise quand je suis rentrée chez moi, bien que je sentais que j'avais du mal seule (je ne pouvais rien faire chez moi, je m'occupais exclusivement de ma fille). mais je pense que c'est question de personnalité, j'ai jamais aimé être trop entourée.

    Sinon moi aussi je pleurais pour rien, encore plus quand je voyais mon mari. Quand j'étais chez ma mère les premiers jours après l'accouchement, je ne voulais pas qu'on me voit pleurer alors je me retenais et dès que mon mari venait je devenais une vraie fontaine, il ne comprenait rien.

    Sultana, moi aussi l'allaitement je pensais que ça se faisait tout seul, jusqu'à aujourd'hui je galère encore un peu malheureusement, j'ai des moments où je pense arrêter même si au fond j'en ai pas envie.. Je sais qu'il y a des conseillères en allaitement un peu partout en France qui peuvent t'accompagner et t'aider. Pour bb2 si Dieu me donne la chance de tomber de nouveau enceinte si je galère encore j'en appelerai une..

    Coquille ah je vois que ça a été particulièrement difficile pour toi. Moi c'est le contraire je ne supportais pas qu'on touche ma fille, j'étais hyper possessive, même ma mère c'était limite, je ne voulais que personne ne la prenne.. C'était un peu trop exagéré quand j'y repense. Sinon j'arrêtais pas de me dire que je ne voulais pas d'autre enfants, ça me semblait tellement difficile durant les premiers jours d'avoir un bébé à charge que je ne me voyais pas réïtérer. Enfin tout ça est passé, on reprend nos esprits par la suite hamdoullah.

    #950210
    Dziriyatnaute

    salwati

    Mis a part les effet ta3 les hormones et la fatigues et lepuisement il ya aussi si je peut dire une deception macheftouche le dernier mois comment on le passe on qune seule envie accoucher bach neyhanaw telement tout devient dificile a ce stade ( le someil, les taches menagers, la marche …et jenpasse) donc on pense que une fois accoucher tous redevient comme avans pe reprendre notre rythme de vie mais on se retrouve avec dautre contraintes ( douleurs ta3 la cesarienne, lepisio, dificultè pr lallaitement , manque de someil wa ma adraka manque de someil ……) donc du coup on se sent pas sorti de lauberge et on craque et c normal on est des etre humains et on a des limites et chacun son degres de suporter

    Il ya aussi comme c citer deja les commentaires et les remarques de certaines personnes surtout la fameuses question ” wakila marahouch yechba3 men 3andel”

    A mon avis pour depasser tous cela ou dumoins minimiser les degats il vaut mieux se preparer a lavance ya loukane psycologiquement pr lapres accouchement
    Et le mieux c detre bien entourè surtout le papa il a un tres tres grand role a regler votre aiguillie hormonale

    Autre chose sa peut etre juste une baisse de morale dailleurs je la vis actuellement surtous hier soir dailleur djit le forum bach nechkilkoum mais comme c t tard heta wahda ma kanet mm djma3a ta3 marikene ou canada makanouche mais hamoulah lyoum je me sent mieux

    Bisous a toutes et bon courage

    #950211
    Dziriyatnaute

    Sultana

    Nadhia je me retrouve un peu dans tes écris, je voulais être seule dans mà bulle, d’ailleurs à la maternité les visites m’angoissaient, je devais répondre aux 15 mille questions, tenir une discussion alors que j’avais pas dormi depuis x temps, et l’impression aussi qu’on entrait dans mon intimité.

    Quand je suis rentrée c’était la délivrance, enfin mon bébé pr moi tte seule, mon père me répète souvent qu’en sortant de la maternité j’étais comme une folle et je lui disais c bon c mon bébé je peux prendre chez moi? J’avais l’impression de le voler, je réalisais enfin qu’il était à moi.

    Bref, là c du racontage de life jvais m’arrêter lol

    Enfin tt ça pr dire que des fois jme dis heureusement que j’ai été mise dans le bain de suite, ya pas eu l’aide de ma famille, c intense mais peu être que ça permet de ne pas réfléchir et cogiter.

    #950212

    Ben moi j'ai accouché à 21h, et j'été chez moi le lendemain à 11h, avec épisio, a part mon mari je refusé cathegoriquement que quelqu'un touche ma petite fille, il n'y avais que ma mère et mes soeurs qui me rendais visite la 1ère semaine, heuresement qu'il n'y eu personne d'autre.

    Entre les bib, le change, sa toilette, et lui faire faire dodo, j'avais vraiment pas le temps de me poser la question est ce j'été bien moralement ou pas. même si aujourd'hui j'ai plus de photo de moi de cette période là, je prennais peur en les voyant, j'avais une tête d'un cadavre détéré de sa tombe, donc surement que je n'été pas bien!!!!

    En gros peu être qu'il ne faut pas trop compter beaucoup sur les autres, le temps libre nous fait poser des questions existentiel!!!!!!

    #950213

    je vois que les avis diverge sur le fais de se faire aidé au la sortie de la maternité ou pas , cela dépend des personnalité les filles personnellement j'aime être chouchouté et comme mon fils étais le premier petit enfants chez mes parents rien ne vaut le bonheur de ma mère et ma sœur quand elle s'occuper de lui rien qu'on y pensant je suis ému. Je n'aurais jamais supporté d'être seul chez moi j'aime voir mon fils embellir la maison de mes parents .

    et je pense que sa ma aider à supporté les saute d'humeur par contre pour bb2 je vais dire a maman de dire au gens sue je sui ko pas de visite les premiers jours 

    #950214

    On parle trop de baby blue dans les magazines àll’hôpital, internet, … des que la jeune maman pète un câble c bon elle a le baby blues. Mais réellement c’est plus profond que le craquage des 1er jours.
    Lorsque ça arrive la maman délaisse son bb et ce croit incapable d’en prendre soin. Il y aussi la remise en question et une forte sensation de regret ce regret est aussi accompagné de sentiments decculpabilité pour certains cas et d’autres pas du tout puis la mama plonge dans une dépression, lorsque l’entourage est compréhensible ils peuvent agir et détecter ça pour y remédier des le départ mais dans certains cas on pense que c’est lafchouche alors que c’est loin d’être le cas.

    #950215
    Dziriyatnaute

    Sultana

    Salam Lalola je suis d’accord, on en parle trop alors que c pas juste un pétage de plombs. Yen a qui voulaient carrément se débarrasser de leur bb tellement c grave, c’était le cas de ma soeur.

    Angel c clair c une question de personnalité, moi j’avais hâte de tt gérer seule, pour le 2e la même chose inshAllah


20 sujets de 1 à 20 (sur un total de 25)

Vous devez être connecté pour répondre à ce topic : Connectez-vous