Le comportement des Algériens pendant le Ramadhan


>>> Nouvelle discussion <<<

Mots-clés : 

Ce sujet a 14 réponses, 12 participants et a été mis à jour par light03, 18 h 06 min, 7 août.

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)
  • Auteur
    Messages
  • #20299
    Dziriyatnaute

    kipina

    salut les filles.

    aprés mon post sur le Ramadan oôté spirituel, auquel certaines d’entres vous ont eu la gentillesse de participer.

    je suis tombée aujourd’hui sur cet article écrit par Abdou Semmar sur Algérie Focus 10/07/2013.

    le voici .le vrai titre est : [color=#FF0000]en Algérie Dieu est en vacances toute l’année… sauf pendant le Ramadhan –

    [/color] [b]Le Ramadhan, mois de piété et de solidarité. Mois de spiritualité, d’ascétisme et de transcendance. Mois de bonté, de générosité et d’altruisme. Toutes ces valeurs prônées, portées et défendues par l’Islam, cette religion éthérée qui accorde peu d’intérêt aux apparences, mais énormément d’importance aux puretés abyssales de l’âme, chaque musulman doit les observer, les cultiver et les propager dans son entourage.

    [/b] ——————————————————————————–

    Mais en Algérie, ce pays musulman d’un tout autre genre, le Ramadhan, le mois sacré, est propice à un tout autre comportement. A la place de la solidarité et de l’élégance dans les rapports sociaux, nos rues se transforment en rings où les bagarres et les rixes les plus violentes rythment les journées ramadanesques. Les marchés sont pris d’assaut par une foule de consommateurs affamés dont le seul fantasme est de remplir leurs couffins avec tout et n’importe quoi. Les commerçants profitent naturellement de cette boulimie pour tricher sur les prix et les quantités. Les produits les plus avariés sont écoulés sous les yeux des autorités. Quelques saisies sont enregistrées par-ci et par-là, mais rien n’est fait pour freiner ce marché informel qui veut bourrer l’estomac des algériens, ces êtres éternellement insatisfaits. Manger, prier et dormir, voila le Ramadhan des Algériens résumés en trois mots d’ordre. L’Islam à l’algérienne consiste à remplir les mosquées, les poches et les estomacs. Quant à la spiritualité, la bonne conduite, l’esprit de partage et de générosité, toutes ces valeurs inscrites en lettres d’or dans notre religion sont reléguées au second plan. Pas le temps pour les bons sentiments en Algérie. L’essentiel est ailleurs. Les apparences dictent leurs règles. Il faut montrer qu’on est un bon musulman pendant ce mois sacré. Mais comment le faire ? Il faut partir se balader dans la mosquée pour écouter les prêches des imams sans chercher à les décrypter pour en tirer une substance morale. Les Algériens portent le kamis, laissent pousser un peu leur barbe, se parfument avec le célèbre « el mesk », psalmodient quelques versets et se font passer pour des moralisateurs toute la journée. Les Tarawihs deviennent des rendez-vous immanquables et les queues, les embouteillages ainsi que les bousculades devant les mosquées sont un spectacle qui donnent le tournis. Les Algériens, un peuple pieux, croyant et pratiquant, voila l’image qu’on cherche à renvoyer à l’étranger, à l’extérieur, à ceux et celles qui ont encore du mal à nous cerner. Mais quelle est la part de vérité dans toute cette hystérie religieuse qui s’empare soudainement du pays ?

    Il faut analyser un peu la praxis qui régit la société algérienne pour comprendre que l’hypocrisie est érigée en code de conduite national à l’occasion du Ramadhan. La religion devient cette planche de salut à laquelle s’accroche ces hommes torturés par la mauvaise conscience. On prie pour demander pardon. On prie parce qu’on a pas su protéger son pays contre la corruption, la dépravation financière, les injustices, la hogra et le sous-développement ravageur. En Algérie, on ne prie pas pour remercier Dieu ou pour lui rendre hommage car on sait pertinemment qu’il est en colère contre nous. En colère parce qu’on bafoue durant l’année l’ensemble des idéaux qu’il a imprimé dans son livre sacré. Pendant 11 mois, on martyrise le faible, on méprise l’handicapé, on humilie la femme, on violente les enfants, on laisse faire le mal sous nos yeux, on détruit notre pays avec nos moeurs politiques d’un autre âge, on vole les orphelins et on multiplie les abus de pouvoir. Une fois en Ramadhan, on tente de faire notre mea culpa. En vain, puisque sur le terrain rien ne change en nous. On s’accroche encore à nos mensonges, nos vices et nos complots. Non, le Ramadhan ce n’est pas dormir, prier et manger. C’est d’abord travailler pour l’autre, ce nécessiteux qui n’a pas de quoi faire taire sa faim. C’est entretenir notre pays pour le nettoyer et le protéger contre les fléaux sociaux les plus destructeurs. C’est lutter contre les injustices dénoncées et décriées par le Bon Dieu dans son livre Sacré. Non, dormir, prier et manger, ce n’est pas ça le Ramadhan. Mais que peut-on dire à une société composée de faux-croyants ? Comment remettre sur les rails un peuple persuadé que Dieu est en vacances toute l’année…Sauf pendant le Ramadhan ? Ce peuple là n’a pas besoin de piété. Ce peuple là a besoin d’une prise de conscience

    à vous lire

    #727503
    Dziriyatnaute

    magnolia

    bonjour kipina je voulais repondre sur ton topic ramandan spritualite et je tmobe sur celui la je le commente avant de passe au second.

    je dirais oulalalalala certes tout se qu il a dit est vrais mais je dis bien mais.

    si lenacia ou havouva ou lune des filles avec une belle plume avait ecris sa je serais plus ravie mais quand un journaliste le fait je dis plus que c un coup de geule ou il vide son coeur, certe c est vrais et la situation est horrible mais jai eu limpression que c'est bon el khir est fini en algerie, or non c est pas vrais,  y a bcp de gens qui fond du bien dans les coulises.

    pr ma part jaurais aime lire un ecris plus annalytique peut etre pr partager avec nous des fait le pourquoi du comment sur certain chose sa aurais ete plus constructive.

    se quil a dit on le sait toute et tous, se qui fait peur en algerie c est que en tant qu algerien en perd notre identite, en devient un pays deluer sans fond et ceci fait peur.

    prq montrer du doigts que le negative ok je le comprend on a tous marre de voir des prisonier gracier juste pr 1j avant deocmmetre un crime et retrouver la prison a nouveau.

    jaurais aime parler de solution comment reveiller un peuple presque mort il faut une reanimation et une revalorisation des valeurs.

    bref pr ma part je pense que tt le monde critque tt le monde et tt le monde est presque comme tt le monde. on a besoin de gens qui arrete de parler et commence a agir.

    #727504
    Dziriyatnaute

    kipina

    bonjour les filles et merci pour vis commentaires.

    Darine, enfin un journaliste qui appelle un chat ,un chat.

    marre de lire des articles complaisants et hypocrites puisque la réalité est bien celle décrite par ce journaliste.

    Ce qu'il écrit est hélàs , 100000 x hélas la triste réalité.il ne sert à rien de jouer à l'autruche  et de chanter que "tout va très bien Madame la marquise".

    Le mal est profond , et l'Algérien s'est habitué à cette espèce de léthargie sans fin.

    tétanisé qu'il est ,il a abondonné toutes formes  de dignité ( le mot n'est pas trop fort)

    l'état ne fait rien, ou plutôt si, il injecte de l'opium à fortes doses, pourvu que le peuple  plane de plus en plus,pour que certains continuent leurs magouilles en toute quètude et cela même pendant ce mois sacré.

    Les  critiques , dans la presse écrite, à la télé et sur le net serviront  à ne pas perdre tout à fait pied, ,peut être que ces bla blas à répétition finiront par reveiller quelques uns!

    les journaliste comme ce abdou écrivent pour dénoncer les faits, ils vident leur coeur certe, parce qu'il s'agit du pays qu'ils aiment, leur pays.et s'ils mettent le doigt en appuyant très très fort, eh bien

    je leur tire mon chapeau!

    bien sure Magno qu'il y a des gens bien, mais ils sont de moins en moins nombreux, peut être qu'ils ont fini par baisser les bras eux aussi?

     

     

     

     

     

     

    #727505

    Merci Kipina pour le partage.

    Enfin un journaliste qui ose dire la vérité.

    Moi ce que je ne comprends pas c'est pour quelles raisons le gouvernement laisse passer cette hausse des prix. Il n'y a aucune aide pour les familles pauvres.

    Il n'y a aucune sanction pour les commercants peu scrupuleux.

     

    #727506

    Anonyme

    Merci beaucoup Kipina piour le partage.

    J'ai déjà lu plusieurs articles de ce journaliste et j'en devient fan. Il a tout dit, tout résumé. Il a mis dit tout haut ce qui se passe réellement sur le terrain. Sa description des faits est emplie de vérité.

    Chaque année malheureusement c'est le même scénario, je n'ai même pas envie d'en dire plus, il a tout dit.

    #727507
    Dziriyatnaute

    flower754

    cet article barradni kalbi en plus pas que pendant ramadan c'est pendant toute l'année comme ça , en ramadan on constat plus  le degré d'hypocrisie 

    #727508

    bsr a tt hélas! On et ds une jungle!! Mon dieux un cousin de mon mari vient d'être tué par couteau  le pire que l'assassin et un gamin de 20 ans!!! Ou et la loi ou et le gouvernement !!!!! Ou et la conscience !!!!! Ou va l'Algérie comme l'a si bien dit le défunt boudiaf Allah yerahmou! En espère qu'un jour par miracle tout change inchallah y'a rab.

    #727509

    eh oui un ptit passage sur la conduite durant le mois de ramadhan comme a dits un type * l’art du self controle * ehh oui les algeriens au mois du ramadan deviennent des monstres et s’enflamment a la moindre pic

    #727510

    moi le jour est devenu nuit et la nuit est devenus jour

    #727511

    Bonjour kipina,

    Merci pour le partage.

    Effectivement, c'est scandaleux de voir autant de violence et de haine dans nos rues pendant ramadan tout particulièrement. Seulement, je pense que ceux qui sortent leurs griffes en pleine rues sont plutôt minoritaires! Ils se donnent en spectacle et attirent toute notre attention. Nous ne voyons plus ceux qui font leur jeune sagement en aidant leurs voisins (si si y'en a!)

    #727512

    C'est malheureusement une réalité on veut toujours montrer un panier remplis pour une belle table en oubliant que l'in doit ressentir la faim que ressentent les pauvres sauf que l'article oublie de préciser que c'est tellement devenu une habitude que ça n'étonne plus personne!

    #727513
    Dziriyatnaute

    Lola

    Je ne crois pas que cette violence soit propre au mois du ramadhan mais nous la remarquons plus en ce mois vu que c'est censé être un mois de paix et de communion avec Dieu.

    #727514

    Bonjour,

    Eh oui!, malheureusement l'Islam dans notre pays s'est résumé danś Un morceau de tissu et quelques poils sur le visage, mais l'intérieur vide et noir. Personne n'´arrivent plus comprendre que Al Dine moaamala, sauf une minorité.

    je tiens a vous remercie pour cette article.

     

    #727515

    Bonjour et vraiment merci et encore merci…je pourrai reprendre tout ce qu'a dit DARINE tellement c'est juste mais je paraphraserai seulement (peur des droit d'auteur) "enfin,enfin.."

    Un tel article et le fait de le partager ,le faire lire,…fera prendre conscience j'espere et enraillera cette hypocritie qui sclérose les société maghrébine et cette hypocritie n'est pas que religieuse..

    j'ai souvent eut peur de mes propres jugement et incomprehension du peuple algérien mais quel soulagement de lire cet article écrit et publié par un journaliste algérien..

     

    #727516

    wallah wallah wallah je n "en peux pluuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuus


15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 15)

Vous devez être connecté pour répondre à ce topic : Connectez-vous