Les signaux corporels du mensonge


>>> Nouvelle discussion <<<

Ce sujet a 5 réponses, 3 participants et a été mis à jour par Anonyme, 18 h 25 min, 13 mars.

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #6283
    Dziriyatnaute

    Lounja

    Les signaux corporels du mensonge

    Le plus important, lorsqu’on cherche à détecter le mensonge, c’est de savoir reconnaître les signaux corporels caractéristiques de la tromperie.
    Il faut savoir que mentir n’est pas un acte anodin. En général, proférer un mensonge provoque un certain malaise, voire du remord, et s’accompagne par conséquent de signaux corporels caractéristiques plus ou moins prononcés selon l’importance du mensonge, et l’entraînement du menteur. Pas besoin d’être un détecteur de mensonge pour reconnaitre ceux qui “ne savent pas mentir”.
    S’il est facile de contrôler ses paroles, par exemple en répétant son texte à l’avance, il est plus complexe de maîtriser son langage corporel. Par conséquent, les signaux de tromperie sont à rechercher dans le langage du corps, sur le visage, dans les mouvements des mains et des pieds.
    Voici un panel de ces signaux. Attention toutefois, il faut considérer ces éléments comme un ensemble, et non pas individuellement. Chaque élément en soi ne signifie pas qu’il y a mensonge. En revanche, si vous parvenez à détecter plusieurs de ces signaux chez votre interlocuteur, il y a de bonnes chances pour qu’il soit en train de vous raconter un bobard.

    * Auto-contact de la main au visage : Lorsque nous discutons avec quelqu’un, il nous arrive de nous toucher le visage. Mais lorsque nous mentons, cette tendance augmente de façon spectaculaire. Le mouvement le plus courant est la main qui couvre la bouche, suivi de la main qui touche le nez. Avez vous déjà vu un enfant mentir ? Alors vous avez sûrement remarqué qu’il était trés mauvais menteur, et facilement repérable. Les enfants qui mentent ont souvent le réflexe de plaquer maladroitement la main sur la bouche, et c’est un geste bien trop évident pour être crédible.

    En grandissant, on apprend à être plus discret, mais le mouvement de base reste le même. La main s’élève, et gratte le coin de la bouche, ou frotte la lèvre supérieure, etc. Dans son livre La clé des gestes, Desmond Morris avance l’explication que le cerveau, qui éprouve de la gêne, donne l’ordre à la main de couvrir la bouche pour empêcher les paroles mensongères de sortir, et c’est pourquoi le mouvement est amorcé pour “museler” le menteur. Cela dit, ce mouvement n’empêche pas le mensonge d’être proféré, mais le geste est fait.
    Un autre grand classique est la main qui touche le nez. Souvent, le mouvement de la main pour toucher la bouche est amorcé, mais reste incomplet, et termine en grattement ou en frôlement du nez.
    Les autres gestes d’autocontact utilisés par les menteurs, quoique moins fréquemment, sont la main qui caresse le menton, qui passe dans les cheveux, qui frotte la joue, et qui caresse l’oreille.
    Si votre interlocuteur se gratte le menton, cela ne signifie pas forcément qu’il ment. Mais si vous observez une multiplication des autocontacts de ce type, vous savez qu’il faut faire attention.

    * Les trémoussements : Le menteur mal à l’aise affiche une tendance élevée au trémoussement et aux infimes changements de positions. Comme si son plus cher désir était de prendre la poudre d’escampette, il se dandine, passe d’une jambe à l’autre, remue sur sa chaise, bref, ne tient pas en place. Si votre interlocuteur gigote comme une anguille, soit il a une envie pressante, soit il vous cache quelque chose.

    * Les signaux du visage : Un menteur présente certaines incohérences faciales, il est victime de tics et de micro-expression. Ces mouvements trés légers sont quasiment invisibles à l’oeil nu, et il faut beaucoup d’entraînement pour arriver à les détecter. Ainsi, les muscles du visage se contractent trés légèrement, les pupilles se dilatent et se contractent, la fréquence de clignement des yeux augmente de manière significative, un rougissement apparait, etc. D’autres signaux sont plus facilement visibles. Un menteur a tendance à avaler sa salive plus souvent, et être victime de transpiration. La fréquence des sourires à également tendance à diminuer.

    * Les gestes des mains : Lorsque nous parlons normalement, nous soulignons naturellement nos propos par une gestuelle des mains. Mais lorsque nous mentons, nous avons tendance à diminuer les mouvements de nos mains le plus possible. Nous pouvons par exemple les glisser dans nos poches, nous asseoir dessus, les placer dans notre dos, les joindre et les laisser pendre, etc. Les mains peuvent également être révélatrice d’un état de tension interne, lorsqu’elles jouent avec un trousseau de clé dans un poche, ou lorsqu’elles présentent une activité fébrile.

    onpalabre-femme.blogspot

    #31454

    Anonyme

    Tu deterre les vieux sujets!! Je re…merci pr ça car o quotidien ça peut faciliter la vie :ongles:

    #31455
    Dziriyatnaute

    magnolia

    je ten prie ma belle, oui ya des sujet interessant aborder au depart c dommage de passe a cote.
    nmout 3la les archives moi :chat:

    #31456

    Anonyme

    J’ai deja lu bcp d’articles et un tres bon livre sur le langage corporel, il y a aussi les séries télé: the mentalist, lie to me, mental… Qui donnent des astuces vraiment bleuffantes.

    Ce qui n’etonne pas, Dieu n’a-t-il pas dit que chaque membre de notre corps serait témoins de no faits et paroles au jr du jugement!!

    C’est bien de se documenter ds ce sens car les filles croyez moi, ça sonne plus de visibilité qd à la personnalité de son interlocuteur et vs permet de mieux cerner les gens!!

    A vos outils, mettez ttes de bnes lunettes :confused: Car il y a bcp d’observation a faire :tchek:

    #31457
    Dziriyatnaute

    jasminimmortel

    pas mal :yes ca m’interesse tout ca….. :je-reflechis:
    pas loin que la semaine passé , n’ayant pas supporter l’injustice et magouilles d’un superieur, je pointe à la 1ere heure ds son bureau, (toute zen) pour demander des explications, pour ne pas dire mettre les points sur les i….., tres mal à l’aise il s’est permis de mettre son doit ds son nez (hachakoum ,beuuuuuuurk et meme de toucher à un certain moment (fortuitement ) son… :malade:

    #31458

    Anonyme

    Et voila, Jazmin , t’as pu tester en direct les méthodes pour identifier les menteurs…

    Il y aussi toute une analyse qui peut être donnée concernant la gestuelle de séducteur, la gestuelle du tendu…
    C’est très intéressant…


6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce topic : Connectez-vous