Rubrique Cinéma: J’ai vu pour vous, La chronique.


>>> Nouvelle discussion <<<

Ce sujet a 67 réponses, 20 participants et a été mis à jour par zinette, 20 h 23 min, 20 août.

8 sujets de 61 à 68 (sur un total de 68)
  • Auteur
    Messages
  • #187075

    coucou les filles

    bon je sais que mon style de film n’est pas trop convoité mai je vais vous proposer tout de meme le dernier film que j’ai vu et que j’ai bien entendue adoré

    c’est [color=#000080] [b]sherlock holmes 1[/b] [/color] et [color=#000080] [b]2[/b] [/color]

    [center]
    [img]http://www.kdbuzz.com/images/news/sherlockh.jpg[/img]

    [img]http://www.cinemovies.fr/images/data/affiches/2012/sherlock-holmes-2-jeu-d-ombres-19790-1961283937.jpg[/img] [/center]

    [b]Réalisé paf[/b] Guy Ritchie

    [b]Avec[/b] Robert Downey Jr., Jude Law, Noomi Rapace

    [b]Genre[/b] Aventure, Action, Policier

    [b]Nationalité[/b] Américain

    pour la synopsis
    je ne vais pas la copier et la coller
    je pense que le tout célèbre détective n’a pas besoin d’être présenté

    mon avis
    comme toujours j’aime le concepts de remettre en jeu une vielle histoire en la modernisant, les effet le scénario tres bien étudier tres bon choix d’acteur tu sens qu’il sont fait pour jouer,personnages sympathique et volatiles captive l’attention et accroches les spectateur ^^

    j’ai aimer plus le 1er volet car il y avait plus de mystère que le second mais avec le second on rigole bien plus ^^

    voila
    bisou

    #187076

    Le dernier film que j’ai vu au ciné : [b] [color=#8B0000] MY WEEK WITH MARILYN[/b] [/color]

    [center][img]http://franglaisreview.files.wordpress.com/2012/04/my-week-with-marilyn.jpg[/img] [/center]

    [b] Genre[/b] : Drame Biographique

    [b]Réalisation[/b]: Simon Curtis

    [b]Pays:[/b] Royaume Uni et Etats Unis

    [b]Avec:[/b] Michelle Williams, Emma Watson, Dominic Cooper, Kenneth Branagh, Julia Ormond.

    [b]Synopsis:[/b] [i] Au début de l’été 1956, Marilyn Monroe se rend en Angleterre pour la première fois. En pleine lune de miel avec le célèbre dramaturge Arthur Miller, elle est venue tourner LE PRINCE ET LA DANSEUSE, le film qui restera célèbre pour l’avoir réunie à l’écran avec Sir Laurence Olivier, véritable légende du théâtre et du cinéma britanniques, qui en est aussi le metteur en scène.
    Ce même été, Colin Clark, 23 ans, met pour la première fois le pied sur un plateau de cinéma. Tout juste diplômé d’Oxford, le jeune homme rêve de devenir cinéaste et a réussi à décrocher un job d’obscur assistant sur le plateau. Quarante ans plus tard, Clark racontera ce qu’il a vécu au fil des six mois de ce tournage mouvementé dans son livre, « The Prince, the Showgirl and Me ». Mais il manque une semaine dans son récit…
    Son second livre, « Une semaine avec Marilyn », relate la semaine magique qu’il a passée, seul, avec la plus grande star de cinéma du monde.
    Tour à tour drôle et poignant, MY WEEK WITH MARILYN porte un regard intime et rare sur l’icône de Hollywood, en racontant le lien aussi bref que puissant qui s’est noué entre cette femme exceptionnelle et le jeune homme qui a su la comprendre mieux que le reste du monde.[/i]

    [b]Mon avis:[/b]

    [center][color=#8B0000] Au départ j’ai été un peu déçue parce que qui dit Marilyn Monroe s’attend à tout un univers froufrou, rétro et glamour de dingue. On cherche à etre captivé par cette femme qui à probablement le visage le plus célèbre au monde. Ici c’est une biopic, on entre vite dans le film, mais en fait on voit le film non pas à travers les yeux de Marilyn mais ceux du jeune assistant qui raconte l’histoire donc avant de la voir, on patiente un peu, et cette attente (brève) ma agacée.

    Puis j’ai commencer à aimer le film. Pour moi, personne ne peut immiter Marilyn, c’est une personnalité unique. Mais Michelle Williams, s’en sort très bien, et joue bien le role sans en faire des tonnes. J’ai lut qu’elle avait beaucoup lut, qu’elle avait appris pendant des mois à comprendre la gestuelle de Marylin, pas seulement l’immiter. Donc bravo à l’actrice.

    J’ai beaucoup aimer, le fait que c’est un drame biopic, on y voit une Marylin, avec son manque de confiance en elle, ses chagrins, ses peurs, ses pleurs, pas seulement la fille blonde bimbo qui cherche à plaire.

    Ici on redécouvre la personne qu’elle a put être sans tomber dans le pathos.
    Étouffée et incomprise, tout le monde voulait la contrôler et la gérer. On y peint comment elle aimait au fond d’elle les petits plaisirs simples de la vie. On apprend comment la surmédiatisation l’a bouffait, ses multiples complexes qui lui gâchait la vie, elle que tout le monde voulait parfaite en lui dictant un ” soit belle et tais toi” comme une blonde écervelée, alors qu’elle aimait lire, la nature et les choses bien faites.

    Le film n’est pas entierrement concentrer autour de Marilyn contrairement à ce que l’ont pourrait croire, il parle de l’industrie cinématographique souvent rude, on y parle de réalisations, de tournage, des heures passés en studios, des reprises de scènes interminables, avec des costumes et décors de théâtre de l’époque. [/color]

    [b]Donc dans ce film, on se plait à sourire, rire, pleurer avec Marilyn, et on apprécie la jolie Mise en Abyme du cinéma. J’ai vu le film en VO, donc je n’ai put qu’apprécier sans doublage. Et comme toute fille dingue de fringues, de vintage, je suis restée émerveillée par la grâce de Marilyn (Michelle) ses tenues, et sa classe. [/b] [/center]

    [center] [img]http://s.excessif.com/mmdia/i/70/7/my-week-with-marilyn-1-10355707wiyox.jpg?v=1[/img]
    [img]http://images.allocine.fr/medias/nmedia/18/79/89/42/19279844_fa1_vost.jpg[/img] [/center]

    #187077
    Dziriyatnaute

    chahrazadz1955

    Allez voir “The Artist”, super film de part sa simplicité.

    #187078

    [URL=http://www.casimages.com/img.php?i=120429031453625064.jpg][img]http://nsa21.casimages.com/img/2012/04/29/120429031453625064.jpg[/img][/URL]

    [b]LE FILS DE L’AUTRE[/b]

    [b]Réalisation[/b] : Lorraine Levy

    [b]Année[/b] : 2012

    [b]Acteurs[/b] : Emanuelle Devos, Pascal Elbé, Jules Sitruk, Mehdi Dehbi, Mahmood Shalaby, Areen Omari, Khalifa Natour.

    [b]Synopsis[/b] : Alors qu’il s’apprête à intégrer l’armée israélienne pour effectuer son service militaire, Joseph découvre qu’il n’est pas le fils biologique de ses parents et qu’il a été échangé à la naissance avec Yacine, l’enfant d’une famille palestinienne de Cisjordanie. La vie de ces deux familles est brutalement bouleversée par cette révélation qui les oblige à reconsidérer leurs identités respectives, leurs valeurs et leurs convictions.

    [b]Mon avis[/b] : Quand un film traite de près ou de loin de Proche-Orient, j’y vais en général les yeux fermés. Mais je suis également consciente qu’on ne sera pas à l’abri d’un traitement approximatif du contexte. Et je trouve cela regrettable.
    Si [i]Le fils de l’autre[/i] peut se vanter d’être un chouia plus courageux que ses prédécesseurs ( [i]Une bouteille à la Mer[/i] , par exemple), notamment en évoquant le mépris et le racisme étatique à l’égard des citoyens arabes d’Israël, il n’en reste pas moins un énième film qui s’évertue à ménager la chèvre et le chou. Était-il honnête de la part de la réalisatrice de réduire le complexe conflit israélo-palestinien à une banale divergence d’opinion et de mentalité ?
    Mais le film est clairement sauvé par ses acteurs, dont il faut saluer leur interprétation tout en justesse et sobriété. Emanuelle Devos est troublante de crédibilité. Et puis cette façon de tenir la caméra nous permet de ressentir de la manière la plus fidèle possible les émotions des personnages.
    Au final, une histoire qui nous invite à nous rendre compte de l’extrême fragilité du concept d’identité. Avant d’être Israélien ou Arabe, Juif ou Musulman, nous sommes avant tout des êtres humains que les occurrences de la vie peuvent réunir d’un instant à l’autre. Une morale humaniste à souhait, mais qui semble stérile, toujours à cause de ce propos un peu démago et pétri de bons sentiments qui hélas, caractérise un grand nombre de film évoquant cette guerre interminable.

    Beaucoup mieux que [i]sur la Piste du Marsupilami[/i] :). A voir.

    #187079

    Anonyme

    le dernier film que j’ai vu : [color=#9932CC]de rouille et d’os[/color]

    [center] [img]http://static.lexpress.fr/medias/1820/932285.jpg[/img] [/center]

    Réalisation : Jacques Audiard

    Année : 2012

    Acteurs :Marion Cotillard, Matthias Schoenaerts, Armand Verdure

    Synopsis :Ça commence dans le Nord.
    Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C’est son fils, il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, c’est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau.
    A la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone.
    Il est pauvre ; elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose.
    Stéphanie est dresseuse d’orques au Marineland. Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau.
    Quand Ali la retrouve, la princesse est tassée dans un fauteuil roulant : elle a perdu ses jambes et pas mal d’illusions.
    Il va l’aider simplement, sans compassion, sans pitié. Elle va revivre.

    Mon avis : je suis allé le voir par curiosité au départ , à la sortie de la salle j’ai eut un sentiment assez mitigé.
    Le film m’a plu parce que l’histoire est intéressante, elle montre comment un destin peut basculer du jour au lendemain, et comment certains petits détails font la différence.
    Ce qui m’a déplu c’est l’abus de scènes érotiques qui parfois n’avaient pas leur place dans le film et n’apportaient rien de plus, il aurait était bien de les laisser deviner mais bon..

    #187080

    J’ai vu plusieurs films durant mon absence (du fofo), donner un avis à chaque film me prendrait quelques jours lol

    Mais je reviendrai donner un avis sur deux ou trois films qui m’ont plus marqué .

    Pour revenir à ce que a dit Cerise concernant [i]Sur la piste du Marsupilami [/i], je suis entièrement d’accord, film entièrement commerciale . Ils ont essayer de reprendre un peu les mêmes ingrédients pour refaire [i]Astérix et Obélix : mission Cléopâtre [/i], sauf que le résultat n’y était pas .

    Avec un scénario médiocre et un dialogue très très faible , des jeux de mots complètement “pauraves ” , exemple : < < hijo de speculos >> ( traduction pour les non hispanophones ” Fils de Speculos “) super ‘. c’était un aperçu du niveau du dialogue , lol.

    Les deux points positifs que j’ai retenu sont la reproduction du Marsupilami était plutôt réussie, ainsi que son milieu de vie, j’ai trouvé beau les quelques plans de la forêt amazonienne .. .

    Un film qui pourra plaire aux enfants de moins de dix ans et encore !

    #187081
    Dziriyatnaute

    emraude

    Le fils de l’autre j’ai trop envie de le voir merci cerise :yes

    #982101

    Je vais voir bientôt en streaming océan 8 si vous l’avez vu dites moi tout et la je vais bientôt aller au ciné voir blackkkslanman


8 sujets de 61 à 68 (sur un total de 68)

Vous devez être connecté pour répondre à ce topic : Connectez-vous