Tout savoir sur la pilule


>>> Nouvelle discussion <<<

Ce sujet a 11 réponses, 7 participants et a été mis à jour par Selecto23, 10 h 43 min, 24 mars.

12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)
  • Auteur
    Messages
  • #22640

    La contraception orale (pilule) est une contraception hormonale. Elle se commence toujours le 1er ou au plus tard le 2e jour des règles. Vous êtes alors immédiatement protégée contre la survenue d'une grossesse.

    Si vous commencez entre le 2e et le 5e jour des règles, vous devez alors utiliser une méthode contraceptive complémentaire (préservatif) pendant les 7 premiers jours de la prise de votre pilule.

    Il existe plusieurs types de pilules selon le type d'hormones qu'elles contiennent (œstrogène + progestatif ou progestatif seul), la dose d'hormones qu'elles contiennent, la répartition des hormones durant le cycle menstruel, et la durée de prise 21, 24, ou 28 jours). Le médecin verra avec vous le type d'hormones qui vous convient. Voici les 2 types de pilules :

    Pilules œstroprogestatives : contiennent deux types d'hormones, un œstrogène et un progestatif. Cette méthode bloque l'ovulation. Il en 3 variétés :

    • Pilules monophasiques : tous les comprimés contiennent la même quantité d'hormones
    • Pilules biphasiques : les quantité d'hormones varient d'une semaine à l'autre et doivent être pris dans le bon ordre
    • Pilules triphasiques : les quantités d'hormones varient d'une semaine à l'autre

    Certaines de ces pilules peuvent se prendre en continu (c.à.d. 28j/28) sans interruption entre les 2 plaquettes : elles contiennent 21 comprimés actifs suivis de 7 derniers inactifs. Mais il y a aussi des pilules de 21 ou 24 jours, avec un arrêt de 7 ou 4 jours entre 2 plaquettes.

    L'efficacité de ces pilules œstroprogestatives sont de quasiment 100% à condition de les prendre régulièrement et sans oubli.

    Les pilules œstroprogestatives ont souvent l'avantage de réduire le volume et la durée des pertes de sang et les douleurs pendant les règles ; et elles permettent des cycles réguliers.

     

    Pilules microprogestatives : contiennent une seul type d'hormone, un progestatif qui est à dose faible ; on parle aussi de "micro pilule". Elles agissent essentiellement en modifiant la glaire cervicale (au niveau du col de l'utérus) pour empêcher les spz de franchir le col utérin (la pilule cérazette empêche aussi l'ovulation en même temps). Donc :

    • Elle doit être prise à la même h chaque jour et ne doit pas être interrompue. Le choix de l'h n'est pas important mais ce qui est vraiment important est de le respecter chaque jour une fois que vous l'avez choisi.
    • Cette pilule se prend en continu, 20j sur 28 sans interruption entre 2 plaquettes.

    Ce type de pilule est efficace mais expose à plus de risque d'échec que la pilule œstroprogestative car elle doit être prise tous les jours à horaire fixe.

     

    Pilule et oubli : si vous avez oublié votre pilule, il peut exister un risque de grossesse au delà d'un certain délai.

    *Si vous avez oublié votre pilule avec un retard :

    • inférieur à 12h pour une pilule œstroprogestative
    • inférieur à 3h pour une pilule progestative

    → il faut prendre le comprimé oublié immédiatement, et poursuivre le traitement normalement en prenant la pilule suivante à l'heure habituelle.

     

    *Si vous avez oublié votre pilule avec un retard :

    • supérieur à 12h pour une pilule œstroprogestative
    • supérieur à 3h pour une pilule progestative

    → il faut prendre le comprimé oublié immédiatement, et poursuivre le traitement normalement en prenant la pilule suivante à l'heure habituelle mais cette fois ci il y a des précautions supplémentaires à prendre en compte également :

    • prenez une contraception d'urgence si vous avez eu un rapport dans les 5 jours précédent l'oubli ou si vous avez oublié plus de 2 comprimés de la même plaquette
    • utilisez simultanément des préservatifs lors de vos rapports pendant les 7 jours suivant l'oubli 

    Dans tous les cas il faut se reporter à la rubrique correspondante de la notice de votre pilule (ne jetez pas les notices de n'importe quel médicament… ca sert ‼‼)

    Cas particuliers :

    • Si votre plaquette comprend 21 comprimés et que l'oubli à eu lieu au cours de la dernière semaine, supprimez les 7 jours d'arrêt et reprenez le premier comprimé de la plaquette suivante le lendemain de l'oubli.
    • Si votre plaquette comprend 28 comprimés comprenant 4 à 7 comprimés actifs et que votre oubli a eu lieu au cours des 7 derniers comprimés actifs, jetez les comprimés inactifs et reprenez idem le premier comprimé de la plaquette suivante le lendemain.

    Autres situations particulières :

    *Troubles digestifs, type vomissements et diarrhées sévères, survenant dans les 4h suivant la prise de pilule : reprendre immédiatement un autre comprimé et une autre plaquette et continuer la pilule normalement en prenant le comprimé à l'heure habituelle. Si ceux-ci surviennent plusieurs fois d'affilée, utiliser des préservatifs en complément jusqu'à la fin de la plaquette et consulter un médecin.

    *Si vous devez prendre de nouveaux médicaments : il faut toujours prévenir votre médecin car certains médicaments (anticonvulsivants, anti VIH, millepertuis et certains antibiotiques) peuvent diminuer l'efficacité de la pilule. Il se peut que vous deviez utiliser une méthode de contraception supplémentaire lorsque vous prenez ces médicaments.

    *Relai entre 2 pilules différentes : votre médecin vous a changé votre pilule pour des raisons médicales, pas de problèmes, enchainez votre nouvelles pilule comme vous l'auriez fait avec l'ancienne.

    *En cas d'absence de règles : si vous utilisez une pilule avec période d'arrêt et que vos règles ne surviennent pas pendant cette période ou au début de la nouvelle plaquette, continuez votre contraception et consultez votre médecin pour réaliser un test de grossesse.

    *Si vous voulez changer l'heure de votre pilule : il faut faire le changement en début de plaquette, et toujours en avançant l'heure. Le décalage ne doit pas dépasser 12h

    _____________________________________________

    Pilule et grossesse : si vous ne prenez pas correctement votre pilule, il existe un risque de grossesse. Si vous prenez une pilule de 21 ou 24 comprimés, sachez par ailleurs qu'il est impossible de tomber enceinte pendant la période d'arrêt à condition de reprendre la plaquette suivante au bout de 4 ou 7 jours d'arrêts (selon si c'est une pilule de 21 ou 24 comprimés), pas plus (car l'ovulation est supprimée par l'effet de la pilule, et il faudrait arrêter plus de 4 ou 7 jours pour que l'ovulation se remette en marche).

    Si vous découvrez que vous êtes enceinte alors que vous prenez la pilule : arrêtez de la prendre immédiatement et consultez votre médecin le plus rapidement possible bien sur.

     

    Pilule et prise de poids : une pilule faiblement dosée ne fait normalement pas grossir, ce sont les pilules trop dosées qui sont à l'origine des prises de poids que l'on constate parfois chez certaines femmes. Il faut aussi savoir qu'une augmentation de l'appétit survient généralement au cours des premiers mois de la prise de la pilule, mais la prise de poids est minime. En tout cas rassurez vous si vous vous faites du souci sur ce point, il existe forcement une pilule qui vous convienne et qui ne vous fera pas grossir !

     

    Pilule et cancer : la pilule œstroprogestative réduirait le risque de certains cancers, comme le cancer e l'endomètre ou celui de l'ovaire. Mais à l'inverse, il serait rapporté qu'elle augmenterait celui du cancer du sein et du col utérin. Une surveillance médicale régulière des femmes qui prennent ce genre de pilule permet un diagnostic précoce et une prise en charge dans les temps en cas d'éventuel problème (b3id char alikoum). Si vous avez un antécédent de cancer dans votre famille, il est préférable d'en parler à votre médecin, qui vous indiquera la méthode de contraception qui vous sera la plus adaptée.

     

    Pilule et IST (infections sexuellement transmissibles) : la pilule ne protège pas des IST, seul un préservatif le peut.

     

    Pilule et tabac : l'association pilule œstroprogestative + tabac est dangereuse, elle peut provoquer des accidents cardiovasculaires chez les femmes de plus de 35 ans. En effet si vous êtes fumeuse, à partir de 35 ans votre médecin vous prescrira une pilule microprogestative ou un stérilet, pour éviter tout risque lié à l'association de ces 2 produits. Bien évidemment, c'est le tabac qui est dangereux !

     

    Pour toutes celles qui prennent la pilule et possèdent un smartphone, il existe une application bien pratique qui recense l'ensemble des pilules sur le marché. Il suffit d'entrer le nom ou de scanner le code barre de la pilule et l'application se paramètre automatiquement, avec des conseils spécifiques pour chacune, notamment en cas d'oubli : Pil' à l'heure.

    #798939

    Anonyme

    Merci beaucoup!je prends la pilule depuis peu,et c'est très complet!

    #798940

    Merci Selecto. Document très complet et compréhensible

    #798941

    merci docteur gazouza trés interessant et complet wink

    #798942

    Je vous en prie les filles :mode: (2h de travail lol) boussates !

    #798943

    tres intéréssant merci 

    #798944

    merci selecto pour le partage , très interessant mais moi j'ai arreté de la prendre a cause des effets secondaires

    #798945

    Je vous en prie. Cheyma oui malheureusement il existe des effets secondaires mais chacune peut trouver la contraception qui lui convient. Ce topic je lai écrit moi même avec mes cours et mes formations 🙂

    #798946

    Merci Madame hamoud de faire partager ton savoir j'ai beaucoup appris mouah

    #798947

    Je t'en prie capricou :biz: t3almi t3almi lol.

    #798948

    merci selecto tré intéressent. Je v me marié ds même pas un ans alors sa m’intéresse bcq merci infiniment

    #798949

    Je t'en prie lindt, je te souhaite un heureux mariage 🙂


12 sujets de 1 à 12 (sur un total de 12)

Vous devez être connecté pour répondre à ce topic : Connectez-vous