Parfums

Hermès et Guerlain à l’hippodrome du Caroubier : Une odeur de parfum

L’hippodrome du Caroubier a abrité, en cette mi-novembre 2007, deux courses de chevaux aux senteurs de deux prestigieuses marques de parfum, Kelly Calèche de Hermès et L’instant Magic de Guerlain.

Découvrir ces parfums est un plaisir toujours renouvelé. C’est un plaisir que nous procurent les senteurs agréables, ces notes olfactives qui glissent dans nos coeurs, réveillent nos émotions et expriment des connotations usuelles, sensuelles et culturelles.
Ce rendez-vous a été organisé sous les auspices de Zohara Parfum. Une enseigne de parfumerie qui a su se frayer un chemin des plus florissants sur le marché national et ce, depuis six ans. Une conférence de presse animée par les deux grands managers des marques Hermès et Guerlain, à savoir Anaik Morand et Nihal Ambard, nous apprendra qu’après le lancement mondial de ces eaux de parfum au début de ce mois, ces marques seront disponibles dès aujourd’hui, dans les boutiques Zohara Parfum et de ses partenaires agrées. Anaik Morand a rappelé qu’en 1961, lorsque Guy Robert a imaginé le parfum Calèche pour Hermès, c’était une première pour un sellier. La maison avait déjà créé Eau d’Hermès, mais exclusivement pour ses clients et ses magasins et pas pour le grand public. Une merveille de senteur, un cuir floral d’un raffinement extrême, né de la rencontre entre deux orientations symboles de la célèbre maison : le travail du cuir à travers le sac Kelly et celui du parfum exprimé par Calèche, première fragrance féminine d’Hermès lancée en 1961. Nihal Ambard, quant à elle, s’est attardée sur le nouvel opus de l’histoire olfactive de la maison Guerlain en présentant son dernier né. L’instant Magic est un parfum fleuri, boisé, aux muscs blancs, fruit de l’imagination de Sylviane Delacourte et du parfumeur Randa Hammami. Comme Hermès est par excellence une marque représentant le monde des chevaux, les organisateurs ont voulu donner un cachet particulier en organisant deux courses hippiques à l’effigie des deux marques. Ainsi sur une piste de 800 m de distance, les 12 cavaliers ont offert un beau spectacle équestre devant une assistance nombreuse, constituée entre autres de représentants diplomatiques accrédités en Algérie, d’artistes et de cadres. Deux prix ont été remis aux gagnants… et des cadeaux ont été offerts aux heureux chanceux d’un tirage au sort.

Nassima Chabani

Répondre