Recettes sucrées

Kaak de Tlemcen

La vraie recette traditionnelle

Cette spécialité de Tlemcen parfumée à l’anis est très consommée dans la cité des Zianides, néanmoins, les femmes d’aujourd’hui préfèrent les acheter déjà faits, car la recette est assez difficile à réaliser.

Pour + de 6 personne(s)
Coût de le recette : économique
Difficulté : Élaboré
Temps de préparation : 60 mn
Temps de cuisson : 25 mn
Type : Petits fours
Origine : Algérie

INGRÉDIENTS :
– 5 kg de farine
– 1 kg de levain ou levure de pain
– 1 kg 250 g de sucre semoule
– 1 litre d’huile sans goût
– 1 verre d’eau de fleur d’oranger
– 3 sachets de levure chimique
– 60 g de grains de fenouil (Nafa’ ou zarri’at ‘l besbes) pilés
– 60 g de grains de mélilot (chnân) pilés
– 60 g de grains d’anis vert (habbet ‘hlawa) pilés
– 1/2 c. à café rase de bicarbonate
– 1 poignée de grains de sésame (djeldjlâne) non pilés

PRÉPARATION :
Pour réussir ces gâteaux le levain doit être prélevé dans une fabrication précédente de pain.
Tamiser la farine dans un grand plat (gas’a). Saupoudrez de sucre, de grains d’anis vert, de grains de fenouil, de grains de mélilot, de grains de sésame, de levure chimique et de bicarbonate. Mélangez bien le tout.

Faites bouillir l’huile dans un fait tout avec un petit morceau de pain qui s’imprégnera de l’arrière-goût de l’huile. Lorsque le pain est bien doré retirez le fait-tout du feu et laisser l’huile tiédir.
Faites un puits au milieu de la farine. Versez y le levain dilué avec un peu d’eau tiède, l’eau de fleur d’oranger et l’huile. Mélanger bien le tout. Incorporer petit à petit la farine à ce mélange. Frottez bien la pâte obtenue entre les paumes des deux mains. Mouillez peu à peu d’eau tiède en pétrissant en même temps jusqu’à obtention d’une pâte très ferme, un peu plus consistante que la pâte à pain. Diviser cette pâte en 3 ou 4 parties. Pétrissez longuement et énergiquement chaque partie jusqu’à ce que la pâte devienne bien souple puis roulez la en gros boudin.

Divisez ce dernier en morceaux de la grosseur d’un poing. Formez avec chaque morceau un rouleau de 2 cm environ de diamètre et de 20 cm de long. Faites une fente de 1,5 cm dans le sens de la longueur sur l’une des extrémités du rouleau. Formez une couronne en emboîtant les deux extrémités et appuyez avec les doigts pour bien les fixer.
Etalez dans un coin d’une pièce deux couvertures et couvrez les de deux linges propres et asez épais afin que le gras ne traverse pas. Disposez y les couronnes au fur et à mesure qu’elles sont formées, l’une à côté de l’autre.
Recouvrez le tout de deux autres linges et enfin de deux autres couvertures.
Laissez lever plusieurs heures (la durée dépend en effet de la température ambiante). Pour vérifier que la pâte est levée, enfoncez légèrement le doigt dans un gâteau puis retirez le si la pâte reprend aussitôt sa forme initiale, c’est que le gâteau est prêt pour la cuisson. Faites cuire au four (de boulangerie de préférence) préchauffé mais à feu modéré. Lorsque les gâteaux ont une belle couleur dorée et uniforme, retirez les et laisser refroidir.

kaak8

 

Répondre