Maquillage

Kaysser Bouiche : Un maquilleur au service des stars internationale

Kaysser Bouiche

La trentaine bien entamée, Kaysser s’est, dès son jeune âge, intéressé au monde magique de la poudre et des rouges à lèvres. En effet, à l’âge de cinq ans, il se plaisait à regarder avec admiration sa mère se maquiller durant les cérémonies familiales.

Cet enfant de Saint-Eugène quitte le pays en 1990 pour des études de commerce. Paris étant par, excellence, la ville de la réalisation de tous les rêves, parallèlement à ses études, il suit des cours du soir dans la prestigieuse école de mode Esmod pour se spécialiser dans le maquillage. Si ses journées étaient consacrées au chiffre, ses soirées étaient, pour leur part, pimentées de couleurs et de paillettes. Il décroche haut la main les deux diplômes mais sa préférence ira pour le monde fabuleux des stars et de la beauté. En 1992, il débute avec Disney où il maquille la parade. Grâce à son talent, il réussira à se faire embaucher par de grandes marques de cosmétiques, telles que Mac, Nina Ricci, Dior, Mek’Up, For Ever, Versace et Sisheido.

Kaysser est également formateur pour le Moyen-Orient où il encadre des maquilleurs et des vendeurs. L’artiste explique que

“pour être un bon maquilleur, il faut avoir un bon coup de ciseaux, un esprit créatif, une grande capacité d’adaptation et une âme d’artisan”.

Il faut reconnaître qu’être maquilleur est également une question de qualités relationnelles.

“Il est clair qu’un rapport de confiance doit s’instaurer entre le maquilleur et la cliente”, dit-il sur un ton connaisseur.

Joignant le geste à la parole, Kaysser explique que le blush doit être utilisé en fonction du pigment de la peau et que la poudre doit être pour sa part à demi-degré par rapport au fond de teint. Chemin faisant, Kaysser a réussi à se faire une place de choix dans le monde de la mode et du makin’up. En effet, outre sa participation dans le make’up de nombreux vidéoclips avec entre autres Elissa, Diana Haddad, Nancy Adjram, Christina Aguillera, Lil’ Kim, Naomi Campbell, Brigitte Bardot…, il a également maquillé des vedettes du grand écran (Le 5e Elément, de Luc Besson avec Mila Jovovitch et Bruce Willis ou Le Moulin Rouge, de Baz Lurhmann avec Nicole Kidman et Erwan McGregor). A Dubaï, explique-t-il, sur un air fier, il maquille les familles royales. Il est d’ailleurs le maquilleur attitré des princesses d’Arabie Saoudite, des Emirats arabes unis, entre autres pays du Golfe. Ayant plus d’une corde à son arc, Kaysser est également styliste-modéliste pour femme. Sa spécialité est la corserie et la haute couture. Son travail, tient-il à préciser, commence par le dessin et se termine avec la conception.

“Le maquillage, c’est ma profession et le stylisme, c’est mon hobby”, confie-t-il.

Pour celles qui veulent se faire gratuitement maquiller ou encore se voir donner des conseils par ce professionnel, il suffit tout simplement de se rendre aux trois boutiques de Zohara Parfum à Alger.

Répondre