Tendances mode

Le corset : nouvelle lubie mode des algériennes

Cette saison, le corset est une très bonne orientation mode pour les jeunes femmes algériennes qui veulent apporter de la modernité à leurs tenues traditionnelles. Zoom sur ce costume des anciennes dames de France.

Cet habit était à l’origine un sous-vêtement porté dès la période de la Renaissance. D’abord destiné à modeler le corps des nobles dames, c’est plutôt le corset corps à baleines qui est la norme. A cette époque, ce vêtement devait plutôt masculiniser la silhouette féminine. Il symbolisait la droiture et les bonnes mœurs. Ce n’est qu’au 19ème siècle que le corset prend ses caractéristiques modernes. Depuis, le corset sert à sublimer les rondeurs féminines et à accentuer la forme sablier du corps avec une taille affinée et une poitrine mise en avant.

Le corset revient au goût du jour et il ne se cache plus. Les magasins le proposant se multiplient dans la capitale algérienne. L’avantage de cet habit est qu’il va à toutes les morphologies et qu’il permet de sculpter le corps de la femme. De plus, on peut le marier avec différents styles : Vous pouvez le porter en tant que lingerie, en top ou en robe corset.

Quelques stylistes ont su flairer la tendance et n’hésitent pas à l’intégrer à des tenues traditionnelles comme le karakou à l’instar de créateurs comme Majda ou encore Samir Kerzabi qui propose des karakous-corset dans sa dernière collection. Certaines mariées osent également les associations les plus audacieuses en portant le corset avec un sarouel. Une association qui peut fonctionner à condition de rester sobre et élégante.

Répondre