SpiritualitéTendances culinaires

Les 10 conseils pour un Healthy Ramadan

ramadan healthy

Chaque année des millions de musulmans dans le monde célèbrent le mois sacré de Ramadan, et jeunent comme l’impose l’un des cinq piliers de l’Islam. Les innombrables bienfaits du jeune ne sont plus à démontrer, en revanche cette période est devenue aussi celle des excès alimentaires, du gaspillage et d’une mauvaise hygiène de vie. Une réelle contradiction avec les principes du Ramadan. Ces dernières années le Ramadan coïncide avec la saison estivale, les journées sont donc plus longues, et le, rythme de vie moins facile à gérer. A travers ce dossier voici nos dix conseils pour se préparer à un ramadan plus sain et en accord avec cette saison, particulièrement chaude.

1. Continuez de pratiquer une activité physique. La majorité des personnes arrêtent leur activité physique durant le ramadan. Il est évident que le corps manque d’énergie, en revanche une demi-heure de marche par jour où pratiquer des exercices physiques qui ne demandent pas beaucoup d’efforts peut aider l’organisme à s’apaiser et éliminer les toxines. Ramadan n’est donc pas une excuse. Ainsi le yoga, ou des étirements sont de bonnes alternatives pour garder une bonne forme physique.

2.
Au moment de l’Iftar, privilégiez les entrées légères. Même si la Chorba, Hrira et Jari sont les incontournables de la table, pensez à les alléger en matière grasse, ou alterner avec des soupes de légumes ou de lentilles corail, des veloutés, des potages ou des salades fraîches. L’été demande de la fraîcheur et de la légèreté. Si zapper le Bourak relève pour vous du blasphème, éviter de le frire et pensez à bien citronner. Bannir le mélange des plats en tout genre, afin d’éviter l’indigestion. La qualité doit primer sur la quantité.

3.
Préparez des Smoothie et des Jus frais, en faisant des mélanges fruits/légumes. Ils vous donneront de l’énergie, de la vitalité, beaucoup de vitamines et surtout vous permettront de vous hydrater de l’Iftar jusqu’au Sshour. Investissez dans un Blender ou une centrifugeuse. Ainsi vous n’aurez plus d’excuse pour régaler vos enfants et votre famille de délicieuses boissons faites maison, et leur faire oublier les boissons industrielles et les sodas, trop caloriques.

4.
S’hydrater, entre l’Iftar et l’Imssak, vous n’avez que quelques heures pour donner à votre corps son apport suffisant en eau. Pensez donc à vous hydrater suffisamment, en buvant beaucoup d’eau, et en alternant avec des jus frais comme mentionné dans le point précédent. Les fruits qui contiennent beaucoup d’eau sont à privilégier, surtout durant la période estivale comme la pastèque, le melon, les raisins par exemple.

5.
Bannir les desserts trop sucrés. Il est vrai que le Ramadan se caractérise aussi par ses mille et un délices que nous prenons goût à confectionner. Mais le sucre est addictif, et trop de sucreries signifient aussi beaucoup de calories et parfois une hyperglycémie. Faites l’impasse sur les desserts un jour sur deux au moins. Prenez un fruit, ou des dattes à la place…

6.
Limitez la Caféine, même si pour beaucoup d’algériens et algériennes, soirée du Ramadan rime avec plusieurs tasses de café, il faut les éviter. En été les nuits sont courtes, le corps ne se repose pas assez, la caféine ne vous aidera donc pas. Afin d’éviter les insomnies, la fatigue, et si vous ne pouvez vous passez d’un café prenez le décaféiné de préférence pour limiter les dégâts.

7.
Ne pas faire l’impasse sur le Sshour. Le sshour est un repas important, il permet de stocker l’énergie afin de pouvoir tenir durant la journée sans manger, ni boire. Le sshour n’est pas une suite de l’Iftar, comme nous le voyons souvent. Il faut privilégier des aliments riches en fibres, et en protéines. Pensez donc à manger des céréales, des fruits secs, des œufs durs et du yaourt nature bio et surtout vous hydrater avant de dormir, ainsi ni votre digestion ni votre sommeil ne seront dérangés. Et vous aurez moins de difficulté à tenir sans manger durant la journée.

8.
N’hésitez pas à prendre des compléments alimentaires, ou des vitamines. Pour éviter les carences et lutter contre la fatigue qui peut souvent se ressentir à la fin du Ramadan, surtout pour les organismes fragiles, faire une cure de vitamines peut s’avérer utile afin de passer ce mois sacré dans les meilleures conditions.

9.
Dormir. Cela parait évident, mais beaucoup de personnes se plaignent du manque de sommeil durant le Ramadan estival. Les nuits sont en effet très courtes, les journées longues et tout le monde n’a pas la chance de pouvoir faire une sieste. Ainsi s’accorder de petits moments de répit au cours de la journée peut être utile, et dormir durant la nuit est important afin de récupérer. Le tout pour se réveiller en forme pour les prières de la nuit et celle du Fajr.

10.
Le Ramadan est le mois du partage. Chaque année le gaspillage des denrées alimentaire est de plus en plus colossal. Il ne faut pas oublier de partager et d’acheter en fonction de ses besoins. Inculquer une bonne hygiène de vie est aussi une notion de partage. Ramadan doit préserver cette notion loin de l’image du défilé de plats et des excès qui font oublier le véritable intérêt de ce mois sacré. Le tout afin que le mois saint de l’Islam deviennent aussi un mois sain sans la vie du musulman.

Ramadan Karim !

Ibtissem A.

Tags : ramadan

Leave a Response

Chargement...