Déco

Les courses pré-Ramadan : notre check-list

Les courses pré-Ramadan notre check-list

J-20 avant le début du mois sacré de ramadan. Durant cette période où se mêlent piété, fêtes, partage, grosses chaleurs et fatigue, les ménagères algériennes rivalisent de créativités pour proposer chaque jour des repas variés et appétissants. Pour vous aider à bien démarrer et à mieux organiser vos journées, la rédaction de Dziriya.net vous dresse une liste de produits et condiments à avoir pour préparer les plats et desserts les plus communs de la cuisine algérienne …

Nos indispensables pour les plats, entrées et soupes :
– Beaucoup de tomates sous différentes formes (en purée, en pâte concentrée ou en légume) pour les soupes, hrira, tajines, salades.
– Poivron vert (un must pour faire la schleta, hmiss, chakchouka…)
– Légumes de bases comme les carottes, pommes de terre, oignons, ail, courgettes, aubergines, petits pois, artichauts
– Olives vertes noires (les vertes dénoyautées pour les tajines et les noires en salades)
– Salades vertes
– Les légumes secs : pois-chiches (incontournable pour les soupes, les marqa…), lentilles notamment pour préparer la hrira (soupe très prisée dans l’ouest).
– Semoule fine pour préparer le msemen ou différentes préparations comme la chakhchoukha (à ne pas confondre avec la chakchouka !)
– Vermicelles, pâtes en langue de chat et blé concassé pour les soupes.
– Viandes hachées (poulet, agneau…) et viandes selon le goût
– Pruneaux, abricots et raisins secs et amandes pour les tajines sucrées
– Herbes : coriandre, persil, menthe et feuilles de laurier.
– Épices : curcuma, cannelle (poudre et bâtonnet), gingembre, carvi, cumin, paprika doux, piments, safran, ras el hanout…
– Huiles (essentiellement de l’huile neutre et de l’huile d’olive) et beurre et surtout le smen : le beurre clarifié qui n’a pas son pareil pour sublimer le goût des plats.

Ce que vous devrez prévoir en grande quantité : Les tomates, les oignons, les oeufs et le citron…

Pour les desserts :

Ingrédients de bases pour préparer les flans et entremets algériens (palouza, mhalbi…) : Flans en sachets, farine de riz, semoule fine ou/et moyenne
– Amandes, pistaches, cacahuètes et noix en poudre, entiers ou concassés, graines de sésames
– Arômes (vanille, amande amère…), miel.
– Sucre glace


Les indispensables :

– Le citron (en fruit et confits) : composant indispensable dans certains plats et pâtisseries.
– Feuilles de bricks (diouls) : Pour préparer les boureks salés et les samsas (en version sucré, les bricks sont fourrées aux amandes, pistaches ou avec de la pâte de dattes)…
– Eaux florales pour parfumer les plats et les petites douceurs algériennes : Eau de fleur d’oranger et eau de rose. Pour une petite touche originale vous pouvez tenter l’eau de jasmin très prisée par nos voisins tunisiens.
– Dattes : À servir en accompagnement.
– Thé, menthe

Et bien sûr les boissons, fruits variés (raisins, mangues, pastèques, melons, cerises, fraises…).

Un petit conseil pour conclure : faites une liste de vos menus à la semaine pour vous permettre de mieux gérer votre budget et votre temps, car ne l’oubliez pas, ce mois est avant tout un mois de piété !

Cette liste étant non-exhaustive, vous pouvez l’enrichir via notre formulaire de commentaire !

Tags : ramadan

Répondre