Couple

Les Dziriyettes dans la ville

On a toutes suivi les aventures de Carrie, Miranda, Charlotte et Samantha….

L’histoire de 4 célibataires New Yorkaises, femmes actives et indépendantes à la recherche de l’âme soeur…

La plupart des femmes aux 4 coins du monde se sont passionnées pour les histoires de coeur de ces 4 « célibattantes ».
Pourquoi ? Parce qu’on s’est toutes un peu identifiées à elles…
Chacune avait son caractère, sa vision de la vie et de l’amour… et chaque femme pouvait se retrouver en l’une d’elle…
Et puis dans le fond qu’on soit New Yorkaises, Parisiennes, Algériennes ou Chinoises, on est toutes à la recherche de l’amour.
Certaines l’ont trouvé… et vivent le bonheur d’une vie de couple…avec les hauts et les bas que cela impliquent, et d’autres le cherchent encore.

Moi qui vis sur Paris et qui suis d’origine maghrébine je me suis également passionnée pour cette série…
Ces femmes, malgré nos différences de cultures et d’origines me rappellent un peu mes copines et moi.
D’ailleurs avec mes amies on s’amuse à s’identifier à chacune d’elle.
Et bien sur je me suis prise à rêver d’être la « Carrie Bradshaw Algérienne »…
Et pourquoi ne pas écrire une chronique dans mon magazine préféré ?

Oui, écrire une chronique comme Carrie….c’est mon rêve.
Une sorte de sex and the city version filles maghrébines (donc plus soft ça va de soit) et habitant sur Paris….
L’idée m’est venue en observant mes copines et leurs histoires de coeur…. et j’ai décidé de me lancer… et d’écrire moi aussi une chronique.

Le concept ?

Des jeunes filles d’origines maghrébines vivant sur Paris…
Elles ont entre 22 et 26 ans… elles sont jolies, intelligentes et presque toutes célibataires…
Certaines encore étudiantes, d’autres déjà dans la vie actives.

Au gré des rencontres, des sorties, elles découvrent l’amour, les échecs, l’infidélité, les problèmes liés à notre double culture, les difficultés à allier ses désirs et sa culture d’origine…

Elles sont toutes différentes, elles ont toutes vécues et vivent encore des expériences différentes mais elles ont toutes un point commun… trouver l’âme soeur, l’amour, l’homme would familia avec lequel elles pourront partager leur vie et fonder une famille.

Par cette rubrique j’espère traiter, à travers les histoires de ces jeunes femmes, de problèmes qui nous concernent toutes et que l’on rencontre toutes dans nos vies amoureuses et dans notre quête de l’amour.

Chronique de Samira Aouam, avril 2008

Leave a Response

Chargement...
Aller à la barre d’outils