Bienvenue
Cheveux

Les pires ratages coiffures vus en Algérie

Le métier de coiffeuse jouit d’une réputation peu glorieuse dans notre pays, ces dernières sont pourtant très sollicitées. Les demandes sont tellement nombreuses que certaines ont décidé de se lancer dans le créneau sans prendre le temps nécessaire à se former correctement. Mais sont-elles à blâmer ? Les centres de formation sont-ils suffisamment nombreux et aux normes ? Le métier n’étant pas réglementé, tout le monde peut s’improviser coiffeur ou coloriste. Voici un florilège des pires coiffures à ne réaliser sous aucun prétexte !

Un tie and dye … enfin presque !

Le tie and dye est une technique de coloration particulièrement risquée que seuls les coloristes aguéris peuvent tenter. Mais malheureusement, certaines coiffeuses sans scrupules n’hésitent pas à proposer cette prestation même si elles n’ont reçues aucune formation.

Le chignon extravagant avec une frange

Certains coiffeurs algériens usent et abusent de la postiche (souvent de mauvaise qualité) pour réaliser des chignons extravagants pour les mariées. Même si ce genre de coiffure est obsolète, il existe pourtant de nombreuses clientes réclamant ce type de prestation.

Le chignon de la mariée FAKE

Des postiches synthétiques de mauvaise qualité et aux nuances contrastées. L’ensemble est grossier et manque cruellement de naturel. Ajouté à cela le maquillage et les bijoux… no comment !

Red chignon

La couleur est beaucoup trop vive pour un chignon déjà bien trop imposant. Les tresses et les effets de couleurs n’arrangent rien !

Leave a Response

Chargement...
Aller à la barre d’outils