Bienvenue
Couple

Les sites de rencontres : de nouveaux codes amoureux

Les sites de rencontres sont devenus les principaux vecteurs de séduction et peut-être aussi de la désillusion. Décryptage…

Des rencontres furtives aux relations sérieuses ou exigeantes, le succès des sites de rencontres n’en démord pas. Le marché de la rencontre facile est devenu très lucratif et s’est énormément développé en l’espace de quelques années. Mais tout ceci a fortement impacté le relationnel amoureux et a conditionné de nouveaux codes liés à la séduction qui ne sont pas forcément bénéfiques à l’épanouissement personnel.

Les sites de rencontres ont formaté les relations amoureuses qui sont devenues plus psychologisées. Le célibataire addict aux web-rencontres, réfugié derrière la toile, a l’impression de prendre le contrôle et se prend souvent à son propre piège. L’individu convoité est examiné, évalué … et les sentiments sont souvent relégués au second plan, ou plutôt mal considérés. Le corps est instrumentalisé et devient une primauté au détriment d’autres critères comme les qualités humaines qui, elles, paraissent accessoires.

La rencontre “facile” est devenue un produit de consommation : On rencontre à la chaîne et on jette à la chaîne. La frustration qui en découle peut conduire à la misère sentimentale et ternir l’estime de soi.

Nos conseils pour tirer son épingle du jeu :
Les sites de rencontre ont le formidable avantage de permettre de rencontrer des personnes qu’il n’aurait pas été possible de croiser dans votre quotidien. Mais ce mode de communication doit rester un préambule à une vraie rencontre, l’éveil amoureux ne pouvant se faire que dans une rencontre réelle.

La rencontre doit être rapide
Pour éviter la désillusion, il ne faut pas tomber dans le pièce de l’idéalisation. Entre la personne virtuelle et l’individu réel rencontré, il existe souvent un décalage auquel on est souvent peu préparé surtout chez la personne rêveuse qui a tendance à projeter ses fantasme dans sa quête de l’homme idéal. Il faut donc se confronter au réel assez rapidement pour découvrir vraiment la personne en face à face. Fixez rapidement un rendez-vous avec la personne convoitée pour ne pas perdre de temps.

On se concentre sur un profil
Quand on a trop de choix, on ne peut plus choisir. Les sites de rencontres nous mettent dans un état d’insatisfaction chronique, on ne creuse pas avec une personne car on sait qu’il y a d’autres poissons dans la mer. “S’il ne me convient pas, je next !” Précise Naima, qui recherche l’âme soeur depuis plusieurs mois.

On reste pragmatique
On se méfie du coup de foudre dans ce type de situation (et dans toutes les autres d’ailleurs !). Vous devez comprendre qu’une relation amoureuse gagnante se construit au fil du temps. Il faut donner du temps au temps. Et il faut surtout savoir si votre coup de coeur est réciproque car beaucoup d’hommes savent simuler et fendre l’amour dans le seul but d’avoir une ouverture sexuelle.

Soyez réaliste
En amour, il faut viser une personne à votre image. Vous ne pouvez pas exiger des qualités d’une personne que vous n’avez pas vous-même. Vous ne pouvez pas demander quelqu’un de fiable alors que vous êtes une personne d’indécise.

Donnez une image réaliste de vous-même
Quand on rencontre un partenaire potentiel, on joue souvent un rôle pour correspondre aux critères (qu’on connaît) de la personne. Le problème est que ce petit jeu ne pourra pas durer éternellement, vous risquez donc de perdre du temps et de l’énergie. Le mieux est de montrer vos défauts dès le départ pour vous faire accepter. Autre conseil pour ne pas vous faire avoir : Ne donnez pas tous vos critères afin de ne pas trop vous faire manipuler.

Évitez les pièges
Les sites de rencontres sont souvent les centres de loisirs des hommes à la recherche de conquêtes d’un soir. Il ne faut donc jamais mais alors jamais avoir des relations intimes le premier soir. Ceci est valable pour toutes les situations mais encore plus pour les rencontres par internet.

Accepter les défauts de l’autre
Vous le savez, l’homme parfait ou idéal n’existe pas. Vous devez donc être conciliante. Pour vous aider, faites une liste des défauts rédhibitoires et des critères indispensables. Vous pourrez ainsi définir votre zone de tolérance et vous adapter plus facilement à l’autre.

Leave a Response

Chargement...
Aller à la barre d’outils