Couple

Lettre à mon époux…

Vous êtes une future ou une jeune mariée pieuse, Dziriya.net vous propose d’envoyer une lettre à votre mari ! Voici un exemple ! Cette lettre nous a été envoyé par email par Amina. Merci à elle!

 

 

 

Cher Mari,

“Tout d’abord, je remercie Allah de m’avoir donné un époux qui s’efforce de s’attacher à la religion. Louange à Allah pour cela et de même pour le bienfait qu’il m’a apporté, car en devenant ton épouse, j’ai certes accompli la moitié de ma foi.
Par la volonté d’Allah, ensemble, nous évoluerons dans la religion et je t’ai, à présent, à mes côtés pour me tirer vers le haut.

Soit, je sais que tu ne me connais que depuis peu, mais sache que je désire, au plus profond de mon coeur, qu’Allah mette de l’amour entre nous et que de cet amour naisse une famille dont la descendance sera pieuse. Je veux donc être la meilleure mère qui soit pour nos enfants et la meilleure éducatrice pour eux.

A travers tes yeux, j’aimerais voir un homme heureux, joyeux, satisfait de sa femme et être un manteau pour toi sur cette terre et une récompense pour toi dans l’au delà. Et lorsque tu poseras ton regard sur moi, je veux être celle qui te réjouiras de bonheur et rien qu’à la vue te comblera de joie.
Face à l’adversité des épreuves, être celle, qui, par la douceur d’un sourire, d’un rappel, d’un conseil ou d’une tendresse apaisera ton coeur.
Et si tu es triste, être celle qui sèche tes larmes et réconforte ton angoisse.

Avec le temps, en se découvrant, j’aimerais tellement qu’on se surprenne, qu’on soit complice, que tout simplement on s’aiment.
Transmets moi donc ce que tu apprends, consultes moi dans tes affaires et cherches conseil auprès de moi si je peux t’aider car je veux faire partie intégrante de ta vie et que tu fasses de moi la femme la plus comblée autant dans sa religion que dans sa vie.

Les femmes vertueuses sont douces, aimantes et gentilles envers leurs maris… J’aimerais être l’une d’entre elles. Comme tout âme, j’ai des défauts et si tu n’aimes pas un trait de mon caractère j’espère que tu sauras en apprécier d’autres. S’il y a une chose qui te déplaît en moi, ô mon époux, dis la moi, et je m’efforcerai de la corrigeai. Puisse Allah réaliser toutes les paroles qui te sont adressées. Amine.

Certes, Je t’aime pour Allah. Ta femme…

Amina

Leave a Response

Chargement...