Haute couture

Mabrouka Saouli, styliste des temps anciens…

Durant le défilé de clôture du Festival National de la Création Féminine qui s’est tenu le mois dernier à Alger, Mabrouka Saouli a pu présenter sa dernière collection… passionnante. La rédaction de Dziriya.net décrypte pour vous l’essence de son inspiration.

A première vue, son travail peut paraître folklorique, extravagant … mais quand on y regarde de plus près, on réalise que la volonté absolue de la styliste est d’ouvrir un travail de réflexion sur le patrimoine vestimentaire algérien ô combien riche mais pourtant si peu connu au-delà de nos frontières.

Mabrouka Saouli est de ces stylistes, complètement autodidactes, qui pensent que la mode et l’histoire doivent composer ensemble. Passionnée de lecture, d’histoire et d’art contemporain, Mabrouka est une artiste-génie dans l’âme. Elle tente, à travers ses tenues, de faire revivre les siècles révolus, ces époques qui la font rêver en reprenant et en réinterprétant les codes des vêtements d’antan. Résultat : Ses collections ont toujours ce goût de l’autre temps et affirment sa volonté de faire revivre le passé pour mieux jouer la carte de l’avant-gardisme.

Les pièces traditionnelles de la mode algérienne qu’elle aime exploiter ? Le karakou, la gandoura, le boléro échancré, le sarouel… Mais elle n’hésite pas à les combiner et parfois même à algérianiser des pièces mode étrangères (minijupe, pantalon Aladin, guêtre…), comme pour rappeler que la mode reste avant tout universelle.

Côté couleur, même si sa palette reste très colorée à l’image de la nature qu’elle admire, elle aime user de la couleur noire à outrance, le noir est pour elle “un excellent support de couleurs” et met parfaitement en valeur ses broderies. Son inspiration lui vient directement de la nature (voir ci-dessous les petites rosaces brodées sur la minijupe évasée rappelant les prairies de son village natal Besbès non loin d’Annaba).

Ses boutiques sont à Alger mais elle met un point d’honneur à garder ses ateliers de broderies et de confections à Annaba, sa ville natale connue pour la finesse et la richesse de ses broderies.

Leave a Response

Chargement...