Tendances culinaires

Master chef débarque en Algérie

masterchef algerie

Sueur, stress, palpitations, larmes et crises de nerfs … Ceci est le résumé du quotidien des 14 candidats en lice pour le titre du Master Chef Algérie, la célébrissime téléréalité culinaire débarque en Algérie ! A l’issu des deux épisodes diffusés samedi dernier et ce soir sur la chaine Echourouk Tv à 20h50, l’audience est au rendez-vous !

La diversité du patrimoine culinaire et culturel algérien sont mises en avant, l’émission vous emportera aux quatre coins du pays, Tlemcen, Alger et Bejaïa ou encore El Oued, une occasion pour vous de découvrir la gastronomie algérienne dans tous ces états.

Sélectionnés à travers l’ensemble du terroir algérien, les quatorze (14) candidats étaient choisis méticuleusement parmi les 35000 candidatures, ces derniers devront faire face à la crème des jurys, l’ancien leader du groupe de rap algérien MBS (Le micro brise le silence) Rabah Ourad totalement reconvertis en chef. La doyenne Yasmina Sellam Benmalem, chef de la table d’hôtes de gastronomie traditionnelle algérienne « Dar Djeddi » à Alger et enfin la cadette du trio de choc, la chef tunisienne Malek Labidi, formée auprès des plus grands chefs cuisiniers en France, Le tout animé par une touche d’humour et de franchise grâce à l’icône du petit écran maghrébin, Tayeb.

Le déroulement de l’aventure se fera en huit émissions, dont chacune d’entre elles se décline en trois épreuves. La première épreuve se déroulera en atelier, tandis que la seconde se fera en extérieur dans des lieux et villes algériennes. La troisième épreuve, dite éliminatoire, consiste par ailleurs à faire subir aux candidats un test sous pression, dont le moins convainquant sera éliminé du reste du concours par les membres du jury.

L’élu de l’émission, le Master chef, remportera la cagnotte de 5 millions de dinars et une formation dans le prestigieux institut pour cuisine française, Paul Bocuse.

Retour sur les origines de l’émission

MasterChef est une émission de télé-réalité produite à l’origine au Royaume-Uni par la BBC en 1990 et dont la franchise appartient aujourd’hui au groupe multinational de production de télévision Endemol Shine. Après son succès en Australie en 2009, l’émission s’est développée à travers le monde, principalement en Europe et dans les pays du Commonwealth mais aussi en Asie. En Afrique, l’émission existe uniquement au Maroc où elle a été lancée en 2014 sur la deuxième chaîne publique marocaine, 2M.

Malgré son appartenance visuelle à la charte de l’édition internationale, cette version Master chef reste une émission algérienne sur tous les plans, imprégnée des couleurs de notre beau pays, parsemé de sa splendeur culinaire et diversité culturelle, aux arômes d’aventure et de découverte !

«Il nous faudrait au moins 6 saisons entières pour couvrir la diversité et le patrimoine culinaire algérien… Chaque candidat, chaque plat et chaque lieu est une source remarquable que nous voulons partager avec les téléspectateurs algériens qui sont avides de belles images et de belles histoires algériennes” a confié Brahim Boucherit producteur général de l’émission au webzine dia-algerie.com.

Un nouvel horizon pour l’Algérie

Produite par l’agence de production Allégorie, Master chef reste, à ce jour, la plus importante émission de téléréalité jamais réalisée par une boite algérienne. L’Algérie verra émerger des talents, pas seulement derrière les Fourneaux, mais aussi dans l’industrie audiovisuelle, si ce challenge culinaire est réussi c’est que l’Algérie est capable de s’imposer à l’échelle internationale.

Master Chef sera également présent sur nos écrans durant le mois sacré de ramadhan 2017 sur Echourouk Tv au grand bonheur de ces dames.

BELHOUCHET Meriem

Répondre