Bienvenue
Désir d'enfant

N’attendez pas trop pour faire vos enfants

avoir des enfants tard

A notre époque, on fait plus jeune que sa mère à 40 ans, on pourrait donc penser que la période de fécondité est plus longue et envisager une grossesse dite tardive en toute quiétude, tout en se reposant (si besoin) sur les progrès de la médecine.

Mais cela est une utopie ! L’âge de la femme est bien le facteur qui détermine sa capacité à procréer. On assiste aujourd’hui à une méconnaissance des limites naturelles de la fertilité féminine, sans doute sous l’influence des stars qui, pour certaines, deviennent mère à 45 ans.

A partir de 38 ans, la fertilité baisse de façon vertigineuse, des données scientifiques explicites et des statistiques connues étayent ces arguments de façon formelle. Cela peut même arriver plus tôt chez certaines femmes. Nadia, une fidèle internaute nous explique que sa mère a eu la ménopause à 32 ans, elle avait déjà 4 enfants, même si elle a vécu cette ménopause précoce de façon dramatique, elle n’avait pas un réel désir d’enfant. Nadia quant à elle est toujours célibataire, sans enfant et elle a 30 ans! Elle craint une ménopause précoce comme sa maman et elle est désespérée à l’idée de ne pas pouvoir enfanter!

Même si les techniques d’Assistance médicale à la procréation (AMP) ont progressé de manière extraordinaire ces trente dernières années, elles ne font pas de miracles : Aucun traitement n’améliore la qualité des ovocytes. A 40 ans, seulement 15 % des femmes qui s’orientent vers la AMP deviennent mères et, à 42 ans elles sont seulement 2 %.

Ces dernières années ont vu l’apparition de grossesses hors normes avec des femmes qui enfantent à plus de 50 ans, ceci fait penser à certaines femmes qu’elles ont le temps, mais ce qu’on n’explique pas clairement est que ces grossesses sont médicalisées et que ces femmes ont obtenu un ovocyte d’une femme jeune. Donc l’enfant qu’elles portent n’est pas vraiment le sien puisqu’elles ne sont pas la génitrice.

Il existe souvent des obstacles telles que les études, la carrière, une rencontre tardive avec le mari, le manque de moyen qui empêche ces femmes de devenir mère plus tôt.

Leave a Response

Chargement...
Aller à la barre d’outils