Maquillage

Non! Les cosmétiques ne sont pas éternels

Il y a encore peu, les cosmétiques ne bénéficiaient d’aucun étiquetage particulier concernant leur durée de conservation, au contraire des produits alimentaires.

Pourtant, ils sont eux aussi périssables et l’application sur la peau de produits périmés peut entraîner des allergies. Il convient donc de rester vigilant et de se référer au nouvel étiquetage mis en place. Le nombre de mois d’utilisation possible après ouverture est indiqué en chiffres, suivi d’un “M “. Néanmoins, il est parfois difficile, voire impossible de trouver ce logo sur certains produits.

Afin d’aider les consommateurs, l’Institut National de la Consommation a édité toute une série de recommandations et de principes de précaution :
– Un mascara se conserve après ouverture entre 3 et 6 mois ;
– Les crèmes hydratantes ou anti-vieillissement se conservent environ 6 mois après ouverture ;
– Les shampoings, protections solaires, fonds de teint et rouge à lèvres se conservent environ 1 an après ouverture ;
– Les vernis à ongles, eaux de toilette et parfums se conservent environ 2 ans après ouverture.

De plus, afin d’optimiser le stockage des produits cosmétiques, il ne faut pas oublier de les entreposer dans des endroits secs, de préférence à l’abri de la lumière (surtout s’ils sont conditionnés dans des emballages transparents).

Il est bon également de savoir que les bactéries prolifèrent plus rapidement dans les pots que dans les tubes et que les solutions aqueuses (shampoings, gels douche, laits et crèmes) y sont également plus sujettes.

Se laver les mains avant toute application, de maquillage ou de crème, et désinfecter ses instruments, comme les pinceaux et les spatules, font partie des précautions de base. Après toutes ces sages recommandations, la mise en beauté sera forcément réussie !

Répondre