Bien-être

Panoplie de la runneuse : l’indispensable et le superflu

panoplie-de-la-runneuseCourir procure un bien-être évident … encore faut-il avoir l’équipement adéquat ! Suivez le guide …

LES INDISPENSABLES

Les baskets

Une bonne paire de chaussure reste un impératif pour courir dans de bonnes conditions. Avant tout, sachez qu’il faut toujours opter pour une chaussure d’une taille supérieure à votre pointure habituelle car vos pieds gonflent légèrement durant une course. En plus, cela vous évitera d’avoir des ampoules ou de vous abîmer les ongles. Pour un choix optimal, vous devez connaître votre type de foulée. Êtes-vous un coureur supinateur, pronateur ou universel ? C’est en observant l’état d’usure de vos chaussures que vous pourrez le savoir. Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à votre vendeur qui saura vous orienter selon votre type de foulée.
Si vous êtes en surpoids, privilégiez des chaussures avec une technologie d’amorti au niveau de la semelle. Cela devient indispensable si vous êtes en obésité. N’oubliez pas que l’onde de choc régénéré par une foulée est équivalente à plus de trois fois votre poids.
Enfin, vous devrez changer votre paire de running chaque 1000 kilomètres. Vous pouvez la garder plus longtemps si la semelle est épaisse.

La brassière

A l’instar des chaussures, le choix d’une brassière est fondamental pour la pratique de la course à pied, et ce quelque soit la taille de votre poitrine. Le maintien de la poitrine (dépourvue de muscles) se fait grâce aux tissus glandulaires et graisseux. Les seins ont donc de forte chance de se distendre car la course à pied est un sport à fort impact. Une bonne brassière doit plaquer la poitrine sans trop la comprimer. Il est important de la choisir à la bonne taille pour un maintien impeccable.

La tenue

La tenue se module selon la saison (froide ou chaude). Par temps chaud, choisissez un haut confortable et léger à manche courte. Évitez le coton et privilégiez des matières plus fluides et respirantes qui permettent une meilleure régulation de la température corporelle. Par temps froid, optez pour le maillot ou la veste de running à manches longues. Pour le bas de jogging, vous avez le choix entre un short, un collant ou un cuissard. De nombreuses marques proposent des produits aux technologies de plus en plus pointues : isolation thermique, vêtements sans coutures, matières ventilées avec des coupes ergonomiques et tendances.

LES FACULTATIFS
Voici maintenant une liste non exhaustive de vêtements ou d’accessoires qui ne sont pas indispensables mais qui peuvent s’avérer utiles.

Des manchons de compression
Appelés aussi des boosters, ils permettent d’apporter une protection efficace contre les douleurs et les crampes suite à un entraînement intense ou de longue durée. Les boosters permettent de récupérer plus rapidement et d’améliorer les performances grâce à l’effet de compression.

Le cardiofréquencemètre

Le cardiofréquencemètre, souvent associé à une montre, permet de mesurer l’intensité de l’effort en s’appuyant sur votre fréquence cardiaque. Adopter ce gadget vous permettra donc de progresser en douceur et de moduler vos entraînements selon vos objectifs (perte de poids, développement de l’endurance…).
Les cardiofréquencemètres de la dernière génération sont souvent équipés de la fonction GPS qui peut s’avérer bien pratique.

La ceinture bouteille d’eau ou smartphone

La ceinture bouteille est pratique pour s’hydrater tout au long de la course. Il est recommandé de boire quelques gorgées d’eau toutes les 15 minutes.
La ceinture (ou brassard) smartphone est très pratique pour ranger votre téléphone.

Les bracelets éponges

Il vous permettent d’éponger votre transpiration du visage.

Les équipements pour lutter contre le froid
Le coupe-vent, les gants, les protège-bras sont un investissement utile si vous courrez en hiver.

Les accessoires de sécurité
Les vêtements avec des composants rétro-réfléchissant ou LED ou les brassards rétro réfléchissants sont recommandés si vous courrez la nuit.

Leave a Response

Chargement...