Couple

Quand les echecs amoureux se répètent …

subbotina / 123RF

Vous êtes en quête d’un compagnon de vie et pour arriver à vos fins vous multipliez les histoires d’amour et donc les échecs … Dziriya.net vous propose une technique pour sortir de ce cercle vicieux.

Nouria, 36 ans, nous explique :

« Dernièrement je discutais avec une amie de ma dernière histoire d’amour qui fût, une fois de plus, complètement ratée. J’expliquais à mon amie que la rupture était la conséquence de ma jalousie excessive. Pourtant, cette relation avait bien commencé, on se connaissait depuis plusieurs mois et il avait même prévu de venir me « khteb » avec sa maman pour officialiser les choses. Mais, comme à l’accoutumé, j’ai commencé à douter et à l’étouffer avec ma jalousie. Quand il parlait avec une fille, je boudais pendant des jours, quand il ne répondait pas au téléphone, j’en étais malade et je me posais mille et une questions… Il avait beau s’expliquer, j’avais toujours un doute, et ce petit doute se nourrissait quotidiennement de petites suspicions… jusqu’au jour où il a craqué. Après cet énième échec, j’ai décidé de me psychanalyser afin de comprendre d’où venait ce problème. Je pense avoir trouver une réponse : Ma mère était aussi très jalouse dans son couple, mais elle avait raison. Quand j’avais 10 ans, mon père a fini par la quitter pour une autre. Tout s’est écroulé pour moi, j’avais perdu mes repères. En plus, ma maman me disait toujours qu’il ne fallait jamais faire confiance aux hommes ».

Vous êtes peut-être comme Nouria, vous multipliez les expériences négatives et vous n’arrivez pas à briser ce maudit cercle vicieux. Pourtant, un peu de bon sens et éventuellement, une aide psychologique peuvent vous aider à surmonter ce problème.

Il faut savoir que la répétition d’expériences négatives tire son origine d’une première expérience négative qui s’est gravée dans votre sub-conscient et qu’inévitablement, vous reproduisez sans même vous en rendre compte. L’origine de ce mal peut être d’autant plus dur à décrypter qu’il arrive souvent que cette première expérience néfaste soit complètement occultée !

Dans le cas de Nouria, par exemple, sa jalousie excessive lui vient de l’expérience de sa maman. Elle a décidé, inconsciemment, de reproduire le comportement de sa mère pour éviter des échecs, mais cette attitude, justement, la conduit vers des échecs !

Pour changer de vie, il faut utiliser une technique très répandue dans le domaine de la psychologie : il s’agit de la restructuration. Le but de la restructuration est de vous permettre de réorienter votre histoire personnelle en vous amenant à revisiter les souvenirs traumatisants pour leur donner un autre sens. Le cerveau ne fait pas la différence entre l’imaginaire et le réel. Vous allez donc réinterpréter ces éléments nocifs du passé pour les analyser en vous servant de vos nouveaux acquis (plus de confiance en vous, plus d’informations…) afin de leur donner une nouvelle signification.

Revenons au cas de Nouria : En revivant ces traumatismes, elle pourra analyser ses souvenirs avec un regard d’adulte et non pas celui d’un enfant.

En somme, les comportements récurrents tirent souvent leurs origines dans une expérience originelle, pendant laquelle vous avez conclu que tel comportement était le plus adéquat pour vous protéger.

Leave a Response

Chargement...
Aller à la barre d’outils