Recettes salées

Rechta algéroise

L’histoire de la rechta, des pâtes venues de Damas

C’est un succulent plat de nouilles typiquement algérois qui s’accompagne de viande ou de poulet. Elle accompagne les événements familiaux de grande et moyenne importances et se pose comme une marque de civilité et de raffinement. Contrairement au couscous, la rechta n’a pas été touchée par l’industrie agroalimentaire et reste confinée dans un cadre traditionnel. Pour percer le mystère de ses origines, il faut se référer aux écrits du grand historien Ibn Khaldoun. Selon lui, ce plat serait d’origine mongole, c’est chez Tamerlan, l’arrière-petit fils du grand et redoutable Gengis Khan, qu’il l’aurait goûté pour la première fois. Par quel mystère ce plat s’est retrouvé dans notre pays ? Telle est la question. En attendant de trouver la réponse, vous trouverez ici la recette de la pâte à rechta. Celle-ci est assez difficile à faire. Elle se réalise en plusieurs étapes et nécessite une machine à pâtes italiennes.

La pâte à Rechta : la méthode facile

rechta preparation
Les pâtes Rechta avant la micro-cuisson à la vapeur

750 g de semoule fine
150 g de farine
200 g de maïzena
Sel
Eau

PRÉPARATION :
Dans une gassaa, mélangez la semoule avec farine et le sel. Liez le tout avec de l’eau, pétrissez la pâte en ajoutant de l’eau petit-à petit jusqu’à l’obtention d’une pâte souple, élastique et lisse.

Divisez cette pâte ainsi obtenu en plusieurs boules de la taille d’une noix et saupoudrez-les de maïzena.

Farinez votre plan de travail de maïzena, et étalez chaque boule de pâte en les passant dans la machine à pâte, commencez par le numéro 6 puis affinez encore plus la pâte en la repassant dans votre machine plusieurs fois en réduisant à chaque fois le numéro. Vous devez arrivez sur le n°1. Vous devez obtenir une pâte très fine, transparente.

Lorsque cette opération est terminée, reprenez une feuille et saupoudrez la généreusement de maïzena, puis repassez la pâte fine sur la machine à pâte en utilisant cette fois-ci côté spaghetti.

Mélangez les lanières obtenues et vous pouvez ainsi préparer ces pâtes puis passez les 2 à 3 minutes à la vapeur.

Attention, lorsque vous les mettez à la  vapeur, déposez des petites quantités de pâtes afin d’éviter qu’elles ne collent ou perdre leur forme.

Recette de la rechta algéroise à la sauce blanche

Cette version de la rechta est la plus populaire dans la capitale. L’alliance des navets et de la cannelle donne un goût particulier à ce plat.

Pour 4 personne(s)
Coût de le recette : économique
Difficulté : Élaboré
Temps de préparation : 30 mn
Temps de cuisson : 1 h
Type : Plats
Origine : Algérie

INGRÉDIENTS :
500 g de pâte “rechta”
Des morceaux de poulet
150 g de pois chiches trempés la veuille et pré-cuit pendant 20 minutes.
3 belles courgettes (facultatif)
5 beaux navets,
2 oignons,
1 CS de smen ou d’huile
De l’huile, sel poivre
1 bâton de cannelle + de la cannelle en poudre pour la déco.
Pour travailler la rechta :
Beurre
Huile

PRÉPARATION :
Faire revenir dans la marmite du couscoussier le poulet avec les oignons hachés, le smen, les pois chiches auparavant rincés, le sel, le poivre et le bâton de cannelle. Recouvrir d’un litre d’eau et laissez cuire 30 minutes environ.

Mettre la ” rechta ” légèrement huilé dans la passoire du couscoussier et laisser cuire 15 à 20 minutes environ.

Nettoyer les courgettes et les navets puis couper ces derniers en quartier et les courgettes en tronçons. Les ajouter à la sauce et laisser cuire jusqu’à cuisson complète des légumes. Si le poulet est déjà cuit, le retirer avant.

Retirer la ” rechta “, arrosez-la avec 2 c. à soupe d’huile et après avoir rectifier l’assaisonnement du bouillon, arroser la rechta avec un peu de ce bouillon.

Mettre de nouveau les pâtes dans la passoire du couscoussier et cuire une deuxième fois à la vapeur environ 15 minutes. Retirer les pâtes qui sont cuites et ajouter le beurre.

Disposez la rechta dans un grand plat à couscous et creusez au centre pour mettre la viande, les pois chiches et les légumes.

Servir chaud.

Répondre