Culture

Rym Hakiki n’a pas de concurrente

La princesse de la musique hawsi algérienne ne mâche pas ses mots lorsqu’il s’agit de commenter sa carrière.

Elle débute sa carrière en tant que membre d’une chorale de musique andalouse à Oran. Le public algérien la découvre en 2000 avec son premier album.

Récemment, Rym aurait déclaré à la presse qu’elle n’avait pas de concurrente dans son domaine artistique, et elle a raison! Il n’y a aucune chanteuse sur le marché algérien regroupant toutes ses caractéristiques artistiques et humaines, à savoir : une voix en or, un beau physique et du talent associé à une touche d’audace…

Alors pour Rym la concurrence est-elle source de motivation ou alors est-ce l’inverse? Seule l’intéressée peut répondre à cette question…

 

Leave a Response

Chargement...