Bienvenue
Accessoires

Seul l’or compte pour moi

bijoux de la collection "Les Blés de Chanel"

Pour des raisons sanitaires ou encore parce que les bijoux fantaisies, voire, en argent, ne leur plaisent pas, certaines femmes ne portent que des bijoux en or. Elles n’ont pas pas peur de l’affirmer quitte à passer pour des matérialistes !

Alors que l’heure est à la fantaisie des bijoux colorés, bariolés et hypers créatifs, il reste encore des inconditionnelles de bijoux en or. Pourquoi certaines ne jurent-elles que par ce métal noble et n’acceptent en aucun cas de porter une tout autre matière ? Par pure fascination, afin de manifester leur besoin de se mettre en valeur, ou bien encore pour des raisons sanitaires, certaines ne dérogent à la règle qu’elles se sont imposées et ce, même au quotidien.

Un besoin de dévoiler ses richesses

Certaines femmes vouent un vrai culte à l’or. Ce même culte leur à bien souvent été transmis par leur mère, leur grand-mères, leurs tantes, elles même férues d’or. Elles veulent éblouir leur entourage et ne peuvent donc s’empêcher, dès que leurs finances sont au beau fixe, de s’offrir une jolie pièce en or. Qu’il s’agisse d’un bijou discret ou extravagant, elles s’empressent de le porter aussitôt acquis. Comme Kheira, 38 ans, elles ne sortent jamais sans mettre de bijoux en or.

« Si je ne porte pas au moins une paire de boucles d’oreilles en or, je ne me sens pas belle. L’or met en valeur la femme, pourquoi passer à côté d’une telle opportunité ? Dès que je mets une chaîne ou une bague, cela souligne davantage mon look. J’aime entendre les autres me demander où j’ai acheté tel ou tel bijou», affirme la jeune femme.

Si certaines éprouvent un fort besoin de se faire remarquer en portant des ornements précieux, d’autres en revanche, portent l’or car elles ne supportent pas les autres matières.

Une allergie aux autres métaux

Les métaux peu précieux ou encore le plastique provoquent chez certaines femmes des irritations et même de l’exéma. En effet, les premiers signes apparents sont des zones de la peau qui rougissent au contact du nickel. Ces désagréments entraînent des démangeaisons, voire pire, des ampoules. Si au sein de l’UE les bijoux en nickel sont interdits à la fabrication, ce n’est pas le cas partout dans le monde. En effet, ceux provenant de pays asiatiques notamment, en comportent. Yamina, 26 ans, a développé une allergie au nickel et a opté pour l’or et ce même s’il en renferme naturellement. La faible part contenu dans ce métal précieux, lui permet néanmoins, de mettre des boucles d’oreilles ou encore des chaînes, mais surtout de garder, en permanence son alliance.

« J’aime les bijoux fantaisies, les boucles d’oreilles aux formes originales et colorées, seulement, dès que je m’aventure à en porter, mes oreilles me démangent, elles enflent et surtout il y a une sorte de pus qui en sort !  Avec l’or je n’ai pas le même résultat, Dieu merci».

Qu’elles soient plutôt or, argent ou encore bijoux fantaisies, à chacune sa manière de les porter et surtout de se mettre en beauté. Une fois de plus, tout est une histoire de goût.

Tags : luxe

Leave a Response

Chargement...
Aller à la barre d’outils