CheveuxSoins

Soins pour tous types de cheveux

soins tout type de cheveux

Soins pour tous types de cheveux, qu’ils soient gras, normaux, secs ou cassants… Voici un dossier avec des techniques pour les discipliner et surtout pour en prendre soins…

Vos cheveux sont gras

Les cheveux gras sont le résultat d’un dérèglement des glandes sébacées. En sécrétant anormalement du sébum (séborrhée) les glandes sébacées engorgent les follicules pilosébacés situés dans le cuir chevelu et asphyxient les racines des cheveux.
Si le flux de sébum est indispensable à la beauté des cheveux, qu’il lustre et fait briller, il est nuisible lorsqu’il fonctionne en sur-régime. Étouffés par l’excès séborrhéique, les cheveux n’arrivent plus à absorber les sécrétions. Dépassés par ce flux asphyxiant, ils deviennent gras, tristes et incoiffables. Les causes sont multiples, il y a évidemment le facteur “hérédité”, mais aussi un excès de sécrétions d’hormones mâles. L’alimentation est aussi un risque, comme le stress, l’obésité, les shampoings inadaptés…

Quelques conseils :
Massez-vous régulièrement le cuir chevelu afin de décoller les pellicules qui l’empêchent de respirer. Frictionnez le cuir chevelu avec des lotions pour cheveux gras afin de stimuler les capillaires et dégorger le sébum. Appliquez régulièrement un masque absorbant anti-séborrhique sur toute la surface du cuir chevelu. Utilisez des huiles capillaires anti-démangeaisons, – lavez toniquement vos cheveux.

Vos cheveux sont secs

Les cheveux secs sont le résultat d’un ralentissement de l’activité nourricière de leurs racines et de manipulations traumatisantes et desséchantes de leur tige. La déshydratation capillaire par insuffisance de sécrétion séborrhique en est la principale cause.
Les glandes sébacées s’atrophient et empêchent le flux normal de sébum dans le follicule pilo-sébacé. Les cheveux ne sont plus protégés contre les agents atmosphériques, la pollution et certains détergents contenus dans les shampoings. Fragilisés par cette sécheresse, ils deviennent rêches et ternes. Malgré les progrès réalisés en cosmétologie, certains traitements et manipulations déshydratent les cheveux. L’abus du frisage à l’aide de fers électriques, rouleaux chauffants, brosses soufflantes ou chauffantes y contribue aussi. Desséché par les substances chimiques ou la chaleur, le cuir chevelu se déshydrate et desquame. A ce stade de déshydratation capillaire apparaissent de petites pellicules volatiles.

Quelques conseils : Nourrissez-vous de manière équilibrée (en variant vos apports en protéines) ; Absorbez des compléments alimentaires pour cheveux secs. Massez-vous régulièrement le cuir chevelu pour réactiver la circulation sanguine, vecteur des nutriments qui alimentent les cellules germinatives des cheveux. Utilisez des huiles capillaires protectrices et nourrissantes. Lavez vos cheveux régulièrement avec des substances très douces. Supprimez toute manipulation capillaire traumatisante telle que le brushing, frisage, séchage électrique, le temps de restaurer les écailles de vos cheveux.

Voir aussi :
Cheveux déshydratés, dénutris, secs … Comment faire la différence ?
L’huile de coco pour mes cheveux
Cuisinez vos cheveux

Vos cheveux sont normaux

Les cheveux normaux sont le résultat d’un bon équilibre général et d’une bonne alimentation. Bien entretenus, les cheveux normaux sont doux au toucher et ne sont pas électriques. Brillants, ils attirent la lumière et restent disciplinés. Ni trop secs ni trop gras, juste ce qu’il faut pour être gainés naturellement par le sébum protecteur, ils se démêlent et se coiffent facilement. Un shampooing par semaine leur suffit. Les shampoings adaptés de bonne qualité et employés une fois par semaine sont le garant de cette qualité à conserver. Pour garder des cheveux en bonne santé, vous devez vous nourrir de manière équilibrée (diversifiez vos apports en protéines), oxygénez votre cuir chevelu

Quelques conseils :
Massez-vous souvent le cuir chevelu afin d’en irriguer régulièrement les vaisseaux, et frictionnez le cuir chevelu avec des lotions toniques pour cheveux normaux afin de stimuler les capillaires. Appliquez régulièrement un masque hydratant sur toute la surface du cuir chevelu et utilisez des huiles capillaires protectrices.

Voir aussi :
Quiz : Pour une chevelure lumineuse : Avez-vous les bons gestes ?

Vos cheveux sont cassants

Cassants et fourchus aux pointes, ils sont souvent ternes et dévitalisés! Les cheveux cassants sont généralement le signe de traitements agressifs qui abîment les écailles et fragilisent la chevelure.
Si le flux de sébum est indispensable à la beauté des cheveux, qu’il lustre et fait briller, il est nuisible lorsqu’il fonctionne en sur-régime. Étouffés par l’excès séborrhéique, les cheveux n’arrivent plus à absorber les sécrétions. Dépassés par ce flux asphyxiant, ils deviennent gras, tristes et incoiffables. Les causes sont multiples, il y a évidemment le facteur “hérédité”, mais aussi un excès de sécrétions d’hormones mâles. L’alimentation est aussi un risque, comme le stress, l’obésité, les shampoings inadaptés…

Quelques conseils :
Faites des shampoings avec des produits doux et hydratants et terminez par des soins spécifiques qui vont redonner vitalité et force aux cheveux. Ne laissez pas sécher vos cheveux au grand air mais utilisez le sèche-cheveux au minimum de sa puissance pour leur donner un peu de volume. Mais ne surtout pas l’utiliser longtemps. Le mieux serai d’éviter les brushings. Quant aux défrisages, il faut à tout prix les bannir.
Si vos cheveux sont courts, séchez-les à l’aide d’une serviette sans jamais les frotter.
En cas de pointes fourchues, la seule solution est de les couper et de les consolider avec des produits à base de céramides ou de silicones. Nous vous conseillons des compléments alimentaires capillaire.

Voir aussi :
Le monde du cheveu

Répondre