DécoLifestyle

Tapis berbère : la nouvelle tendance incontournable

tapis secret berbereTapis Secret Bebère

L’hiver à nos portes et nos envies de cocooning refont surface. Pour un intérieur à l’esprit cocooning et chaleureux, quoi de mieux qu’un tapis berbère en laine. Depuis plusieurs saisons, la tendance tapis berbère fait fureur et s’allie parfaitement aux intérieurs de style nordique hyper épuré. Zoom sur cette nouvelle tendance qui ne devrait que plaire aux ménagères algériennes.

L’origine du tapis berbère remonte à l’ère paléolithique et a été créé par les Imazighen, habitants premiers d’Afrique du Nord. Pour sa fabrication, les artisans utilisent des fibres naturelles, le plus souvent de la laine de mouton qu’ils tissent à la main ou à l’aide de machine plus ou moins sophistiquée selon les régions. La technique employée est souvent la même : le noeud berbère, une technique de tissage traditionnelle plusieurs fois millénaires et incontournable.

Cette industrie reste active, de nombreuses familles continuent de gagner de l’argent grâce à la vente de tapis berbère notamment sur les marchés locaux. Mais depuis quelques années, c’est grâce au Maroc et à son dynamisme touristique que cette industrie a pu prospèrer en s’exportant à l’étranger. Les artisans marocains ont su offrir des tapis au style épuré et avec des couleurs neutres pour coller à la tendance occidentale.

La plupart du temps, ce sont les femmes qui fabriquent le tapis, elles y écrivent des messages en forme géométrique assez codifiés représentant des symboles relatant différentes périodes de la vie (mariage, naissance…). Chaque région possède une empreinte spécifique avec sa propre perception de l’esthétique. On peut y retrouver des formes archaïques ou encore des messages écrits en lettres Tifinagh. En Algérie, chaque région possède un style particulier, ce qui donne une diversité incroyable à l’instar de ces pays voisins. Les principaux pôles de production des tapis berbères en Algérie restent la vallée du Mzab, du djebel Amour, de la Kalaâ, des Nememchas ou encore les villes de Cherchell ou Tlemcen qui produisent des tapis à l’allure moins rustique.

Tapis du Mzab fabriqué par les tisserands de la ville de Ghardaïa.

Ce côté ancestral et “nature” en fait une création à haute valeur artistique qui se marie très bien avec la déco contemporaine pour un résultat détonnant. Les tapis berbères traditionnels sont, le plus souvent, de couleurs vifs mais la tendance d’aujourd’hui nous incite à les choisir avec des couleurs plus sobres et avec des motifs minimalistes.

tapis kabyle de ait hichem
Tapis kabyle de Ait Hichem

Le tapis berbère a su séduire les férus de deco qui y voient un objet traditionnel et rare. Ces tapis tissés aux motifs ancestraux sont fabriqués du Maroc à la Libye. Les tisserands, qui sont souvent des femmes, mettent plusieurs mois pour finaliser un tapis. Chaque création est unique et raconte une histoire. Qu’ils soient fabriqués en poils longs ou courts, ces tapis n’ont pas leur pareil pour apporter un côté chaleureux et personnaliser votre salon.

En plus du salon, le tapis berbère peut être disposé dans la chambre parentale ou au hall d’entrée avec des tailles adaptées.

Répondre