Haute couture

Yacine Aouadi, le styliste franco-algérien avec qui il faudra désormais compter !

Yacine Aouadi est un styliste franco-algérien de 35 ans, né et grandi dans un quartier sensible de Marseille qui est sur le point d’intégrer le cercle très fermé de la haute couture parisienne. Découvrez un talent hors-norme.

Son nom ne vous dit sûrement rien, il est pourtant un styliste de talent qui a travaillé avec les plus grands pendant une dizaine d’années, de Christophe Decarnin à Olivier Rousteing pour Balmain, Yacine Aouadi ne donne aucune limite à ses ambitions.

Sa solide expérience l’amène tout naturellement à ouvrir sa propre maison de couture au nom éponyme il y a quelques mois. Une évidence pour ce créateur passionné d’artisanat et des métiers d’art, qui se focalise sur les détails et qui aime à réunir des styles parfois aux antipodes.

Présenté en marge de la Fashion Week Couture de Paris en juillet dernier, sa première collection 13015 est un symbole, “une naissance au sens propre comme au figuré, après neuf mois de conception et baptisée sous la forme d’une anagramme chiffrée entre le nombre, porte-bonheur et l’abréviation de 2015 (‘015), l’année où tout a commencé, pour venir composer mon code postal natal : 13015, celui des quartiers Nord de Marseille.”
Une collection capsule de 13 pièces de haute couture qui concentre toute la subtilité du travail de l’artiste. Style couture hybride avec des influences victoriennes, asiatiques, punk ou maghrébines, cette collection cristallise tous les espoirs de Yacine Aouadi.

Le choix des matières et la profusion de détails donne un résultat pointu. Le cachemire italien peigné au chardon côtoie la dentelle Chantilly, le tulle de soie, le drap de laine ou encore le grain de poudre écossais. Ajouté à cela des détails qui signent l’estampille Aouadi. Les tatouages sont brodés à la main sur des matières transparentes comme signe d’appartenance communautaire. Les galons de passementeries, en hommage à Pierre Soulages se marient avec les zip couleur néon vert ou jaune poussin qui apportent un côté sportweart à l’ensemble.

Tous les ingrédients sont là pour hisser Yacine Aouadi au rang des plus grands noms de la mode comme Azzedine Alaia dont il est fan. Des stars de renom l’on déjà repéré à l’instar de Céline Dion qui s’est offert une des créations.

Dziriya.net – 01/08/15

Répondre