Alger a son pont de l’amour

Les amoureux transis voulant sceller leur idylle pourront se rendre au pont de Telemly et y accrocher un cadenas comme cela se fait déjà dans de nombreuses villes à travers le monde.

A l’instar du pont des Arts à Paris, du ponte Vecchio de Florence ou encore du pont Hohenzollern de Cologne, la capitale algérienne possède son pont de l’amour depuis ce week-end.

Un choix atypique lorsque l’on sait que le pont grillagé de Telemly était surnommé le pont des suicides. Mais qu’importe ! Pour les trois journalistes (Mehdi Mehenni, Idir Tazerout et Farida Chaid) initiateurs de ce concept, ce choix a une symbolique forte, il indique une volonté de changement et apporte un nouveau souffle d’amour et d’espoir dans une Algérie gangrenée par la haine !

Quel est le principe d’un pont de l’amour ? Les tourtereaux accrochent un cadenas estampillé de leurs initiales ou avec un message, une date sur le grillage pour marquer leur engagement à jamais. Une idée pleine de romantisme qui a déjà séduit de nombreux algérois ainsi que le maire de la ville en personne !

Cette initiative doit être saluée même si -il faut le dire- le pont de Telemly est beaucoup moins romantique que le pont des Arts de Paris !

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.