Dziriya magazine Forums Forum Vie privée Comportement à avoir avec sa (future) belle famille.

6 sujets de 16 à 21 (sur un total de 21)
  • Auteur
    Messages
  • #913561
    Sabria92
    Participant

    Je n'ai aucune raison de te détester JeanMouloud, effectivement à un moment je me suis posé des questions sur ma compatibilité avec lui. Je comprends tout a fait ton avis j'ai moi-même eu de sérieux doute à un moment même si je pense qu'ils étaient basés sur des craintes plus que sur de réels soucis constatés. Toute mes études et mon chemin dans la vie (si court soit-il) ne m'ont appris qu'une seule chose : l'unique quête est de trouver l'équilibre dans ses contradictions. Cela passe par des applications très concrètes que l'on pourrait résumer par "il faut tenter de vivre à sa mesure". Je me rappelle que tu m'avais demandé si je cherchais un mari ou un compagnon, cette distinction que tu avais faite m'a beaucoup éclairée, je ne cherche pas un compagnon mais un mari. L'émulation intellectuelle je la trouve dans les livres et avec mes pairs à l'université. Je souhaite vivre au quotidien avec quelqu'un de simple et de vrai, qui a des valeurs humaines. Je me sens bien avec quelqu'un de manuel parce que ça m'évite d'entrer en conflit ou en concurrence sur le terrain des idées. De plus, j'ai peur qu'en cherchant un "intellectuel" ou quelqu'un qui a fait de longues études, je ne fasse que me valoriser. J'entends par là que quand j'élève ce qui me fonde personnellement (de longues études, un penchant pour les bouquins, ce qui intellectuel, l'art, la culture) au rang de critère d'appréciation de l'autre je ne fais que m'ériger en modèle. Mais en réalité ce serait nier ce que j'ai appris, car comme je le disais tout cela ne m'a enseigné qu'une chose, il faut vivre dans la simplicité et y trouver son équilibre. Etre avec quelqu'un de totalement différent de moi me permet d'être humble, de sortir de l'égoïsme et dans l'auto-appréciation pour entreprendre de connaître véritablement l'autre. C'est les réflexions qui m'ont poussé à continuer le cheminement vers le mariage avec lui. D'autant plus que je me sens bien en sa présence et que j'ai envie de le chérir comme un mari.

    #913562
    JeanMouloud
    Spéctateur

    Tu es si jeune et enthousiaste. J espere de tout coeur que tu trouveras cet equilibre. Parfois les preferences du coeur n ont rien avoir avec la raison.

    c est joli ce que tu ecris. Si seulement la vie pouvait être aussi simple.

    Pour ta belle famille continue a te conduire en sainte lointaine. Ca fonctionne bien généralement. 😆

    #913563
    Sabria92
    Participant

    "Quel repos que cette sobriété de vie! Que de choses superflues nous trainons à notre suite, qui tombent d'elles-mêmes comme les plis d'un manteau, sans effort et sans peine, parce qu'elles ne peuvent se soutenir". J. Grenier, Inspirations méditerranéennes.

    #913564
    nanaalg
    Participant

    Sabria 92

    La meilleur chose reste toi même c’est normal d’être timide au début avec ta belle famille mais après sa ira.
    avec ma belle famille j’étais hyper timide mais maintenant sa va je les appels souvent

    #913565
    zanouba
    Spéctateur

    c'est par la discussion avec ta belle famille que tu apprendras à connaitre ta belle famille, et n'oublie pas que tu es sous la loupe, ne laisse pas apparaitre toutes tes qualités ou tes défauts, ne leur donne pas l'occasion de te critiquer même dans ton absence, reste comme tu es et ne parle pas trop, même s'ils sont trés aimables et sympa, demande juste de leurs nouvelles et ne dévoile pas tout d'un coup, tu ne connais pas assez leur caractère.

    #913566
    IMANO
    Spéctateur

    Mon conseil ne soit pas trop sur la défoncive Dans toute relation humaine c’est tjr notre image qui se reflète sur les autre.
    Après ça te reviens d’orienter cette relation dans le sens qui te convient

6 sujets de 16 à 21 (sur un total de 21)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.