Dziriya magazine Forums Forum Général Intempéries : Le village Aït Boumaza sans nouvelles depuis 2 jours

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 24)
  • Auteur
    Messages
  • #13117
    Bassoum
    Membre

    [b] [u] Intempéries : Le village Aït Boumaza sans nouvelles depuis 2 jours ![/u]

    Aït Boumaza est un village situé dans la commune de Frikat au sud de la wilaya de Tizi Ouzou. Il culmine à plus de 1 000 mètres d’altitude. Il est totalement coupé du monde depuis deux jours. Il est encerclé par la neige dont l’épaisseur est de 2 mètres. Le village est inaccessible. L’unique route qui y mène est coupée. Les habitants ne donnent plus aucun signe de vie. Les habitants des villages environnants craignent le pire. Ils n’ont plus aucune nouvelle du village. Ni gaz, ni électricité, ni téléphone. Ils craignent que leurs denrées alimentaires pour survivre à cette vague de froid et de neige ne soient épuisées. Ils lancent cet appel de détresse pour alerter les autorisées. Le drame risque d’avoir lieu.[/b]

    Par : Katia Larab
    Source : [Envoyés Spéciaux Algériens]

    #268756
    NINABB
    Spéctateur

    oooooooooooh my good c’est terrible

    اللهم أنى توكلت عليك وسلمت أمري إليك ولا منجى ولا ملجأ إلا إليك

    Je demande la protection par les paroles parfaites d’Allah contre Sa colère, contre le mal de ses créatures et contre les séductions des diables et contre leur présence.

    #268757
    Bassoum
    Membre

    Oui j’espère que ca va aller pour eux.

    L’Algérie n’est pas préparer à ce genre d’intempéries. Mais il faut que l’ont s’y adapte, le bouleversement climatique risque de donner du fil a retordre les années à venir aux autorités de nombreux pays. Et voila ce qui risque encore d’arriver et notamment chez nous.

    En France dans certains quartiers de Toulouse, les gens n’ont pas de chauffage depuis 3 jours alors que la température frôle les -10. J’ai vu ça toute a l’heure à la télé. C’est grave quand même.

    Faudrait que les autorités se réveillent. Les trucs de premières nécessité sont tout de même le Gaz, l’électricité et des routes ..

    #268758
    nina24
    Spéctateur

    que dieu les protèges :priere:

    #268759
    tiziri
    Membre

    bassoum oui certain village sont coupè
    mais franchement on a ètè prevenu depuis 10 jour on s attendè a des vague de froid de sèbèrie, l etat a met tout les secteur en alert, ils arretè pas de dire sa a la tèlè et a la radio et meme dans les journaux
    j ai vu hier des gens bloquè a chri3a c des gens qui sont partie pour voir la neige mais c pas de la folie sa?

    #268760
    TIFRUIT
    Membre

    Ahhhhhhhhhh je connais ce village
    que dieu les protege nchalllah

    #268761
    tiziri
    Membre

    y aura des nouvelle chute de neige selon le bms parru dans les journaux d aujaurdhui la c un article tirè du soir d algerie

    [color=#000080]Actualités : Nouvelles chutes de neige à partir de 300 mètres:

    Les intempéries qui touchent le pays depuis plusieurs jours ont déjà fait 25 morts jusqu’à hier, selon un bilan officiel, et isolé des milliers de familles dans les régions montagneuses du Centre, de l’Est et de l’Ouest. Les coupures d’électricité, le manque d’approvisionnement en produits alimentaires et en gaz ont fait vivre de véritables drames aux populations qui ont vu leur quotidien virer au cauchemar. L’ONM annonce, pour sa part, de nouvelles chutes de neige pour cette fin de semaine.
    F.-Zohra B. – Alger (Le Soir) – Les violentes chutes de neige qui ont isolé des régions entières depuis quelques jours ont obligé les populations à s’adapter à une situation des plus exceptionnelles. Ces conditions climatiques intéressent les hauteurs mais aussi les reliefs près de la côte, comme cela fut le cas pour le centre du pays où la capitale et ses environs ont reçu des chutes de neige qui ont atteint les 40 centimètres. A l’intérieur du pays, la situation a vite viré au drame où des villages entiers ont été isolés et les coupures d’électricité sont venues plonger les foyers dans le noir. Si un grand nombre d’axes routiers ont été rouverts à la circulation après le déblaiement des routes, la situation risque de devenir compliquée du fait que Météo Algérie annonce d’autres intempéries et des chutes de neige à partir de 300 mètres sur les régions du Centre notamment. La Protection civile a annoncé la mobilisation de ses «troupes» dans le cadre d’une réquisition générale en plaçant sur le terrain 40 000 de ses agents qui ont effectué plus de 7 295 interventions.
    Les unités de l’armée sur le terrain
    Les unités de l’armée ont dû intervenir au cours des derniers jours pour dégager les routes obstruées par la neige et porter secours aux populations. Il s’agit notamment des unités de la 1re Région militaire qui ont intervenu dans la région de Blida. Elles ont ainsi permis l’ouverture des routes reliant Bilda à Chréa et Chiffa à Hamdania et l’évacuation de 80 familles au niveau de la route reliant Larabaâ aux Deux Bassins. Les militaires ont aussi porté secours, selon un communiqué de la 1re Région militaire, à des citoyens bloqués par la neige et ouvert des unités de soins. Dans la wilaya de Tizi-Ouzou, les unités de l’armée ont aussi procédé à l’ouverture des routes menant aux villages et intervenu dans la région de Boumerdès pour dégager des axes routiers. Les engins de l’armée ont aussi été sollicités dans les régions touchées par les fortes chutes de neige. Il s’agit des wilayas de Médéa et de Aïn Defla. Selon le communiqué de la 1re Région militaire, ses unités restent mobilisées. Ceci alors que d’autres éléments de l’Armée nationale ont intervenu dans les autres régions du pays.
    Des axes routiers toujours fermés à Jijel
    La population de la région de Jijel, qui a particulièrement souffert des chutes de neige durant cinq jours consécutifs, a vu la plupart de ses routes fermées à la circulation et la plupart de ses communes complètement isolées. Ainsi, et selon un communiqué de la cellule de communication de la wilaya de Jijel, la station météorologique d’El Achouat a enregistré un cumul de 198 mm depuis le début des intempéries. Si des routes ont pu être dégagées dans les régions permettant le déplacement de la population, certains axes restent toujours fermés. Il s’agit notamment de la route nationale 77 entre Djimla, Tamentout et les limites de la wilaya de Sétif ainsi que la route nationale 105 entre la commune de Djimla et la wilaya de Mila. A la fin de la journée d’hier, selon les autorités de la wilaya, les engins des travaux publics et ceux des communes de la région poursuivaient leurs tentatives pour dégager les axes routiers. Ceci d’autant que les chutes de neige se poursuivent et que les routes sont souvent obstruées de nouveau juste après avoir été rouvertes à la circulation.
    Les chutes de neige persisteront selon l’ONM
    Les conditions climatiques ne sont pas en voie d’amélioration, selon l’Office national de la météorologie qui annonce l’entrée en action d’une autre perturbation. Cette dernière qui touchera une nouvelle fois la plupart des régions du nord du pays ramènera des pluies importantes, de la grêle et des chutes de neige, notamment dans les régions du Centre et de l’Est. Les chutes de neige reprendront à partir de 300 mètres au Centre et à l’Est notamment en début de matinée à partir de 600 mètres à l’ouest du pays. Les températures resteront fraîches et avoisineront les 8 degrés à Chlef, Alger et Annaba, 2 degrés à Médéa, 6 à Mascara et 0 degrés à Sétif et Tébessa. Un temps instable et froid persistera, selon l’ONM, jusqu’à samedi prochain au centre et à l’est du pays.
    F.-Z. B.

    [/color]

    #268762
    fess
    Membre

    Le business de la bouteille de gaz fleuri aux dernieres news alors que la bouteille de butane devrait etre servie gratis dans des cas de desolations pareil.

    #268763
    Bassoum
    Membre

    Je suis daccord avec toi tiziri les gens ne se rendent pas compte des choses des fois. J’ai vu sur facebook des photos de jeunes algériens, torse nus, parfois en caleçons, sur des tas de neige, etc.

    Les gens sont vraiment inconscients et ne font pas attention à ce qui se passe.
    Mais dans ce village coupé du monde depuis 3 jours c’est grave quand meme. J’espère que tout ira pour eux.

    #268764
    TIFRUIT
    Membre

    en plus de ce ke jai vu labas ils nont ni magazins ni walou
    les pauvres !!!!!!

    #268765
    tiziri
    Membre

    oui j espere bassoum
    j ai des amis dans les pompier et dans l armèe les pauvres revent de dormir un peu ils ont marre mobilisè 24\24 h depuis le jeudi

    #268766

    D’autres village de la wilaya se trouvent dans un situation tout aussi alarmante.

    Le manque de réactivité des autorités me choque au plus au point ! C’est pas la première fois que les zones montagneuses de Kabylie se retrouvent coupées du monde suite à de graves intempéries ! Combien de fois mon père m’a dit avoir annulé ses déplacements d’affaire vers Iferhounen car les routes étaient impraticables ????

    Serieux, les autorités devraient prendre en compte la diversité climatique de ce pays ! C’est quoi le plan là ? A chaquu hiver, les villages de montagne devront improviser pour ne pas être rayés de la carte à chaque tempête de neige ???

    #268767
    nanette
    Participant

    ici moi je suis en france ce matin a 8h du matin il faisait -9 dans la voiture.et dans la nuit sa déscend jusqu’a -15 – 20.c exceptionnelle dans le sud aussi.rebi nchallah m3a ga3 ness surtt ce qui sont dans la rue.

    #268768
    fess
    Membre

    Un pays qui a produit 2.3 millions de tonnes de mazout pour l’annee 2011(un record)d’apres lePDG de sonatrach(info du 20 heure 07/02/2012),et dont le petit peuple(majorite du peuple)creve de froid,par ces temps qui courent.
    Le comble de cela c’est qu’ils osent parler de record de ceci et cela et de montrer au meme 20 heures des gens qui n’ont ni logis adequats, avec ni GAS et electricite.
    On appelle cela du mepris ,car ce pauvre peuple (dont je fais parti,meme si je ne vis pas en Algerie)est meprise depuis 62.

    #268769
    mamapoule
    Spéctateur

    ici l armee a essaye de degage la route pour un village ils ont fait le un kilometre on 2 heure il y avait de la neige a 3 metres
    tu sais fess ces gens meprises comme tu le dis et bien les commercants ils ont double les prix de leurs marchandises la pomme de terre daret chlaghem les boulanger ont entame une greve dans un moment pareil les gens ne sont pas alles travailler ils disent que c est le tombere et pourtant ces memes gens sont alles recharge l internet paye les facture de l eau ils sont sortis pour jouer avec la neige les algeriens se meprisent binathoum ils profite l un sur l autre le lait est vendu sous la table ce n est pas el houkouma qui leurs a demande de faire ca qu on arrete de porter le chapeau au gouvernement pour tous nos mauts alors qu on est les artisans de nos propre malheurs
    la youghayirou lah ma fi kaoum hata youghayirou ma fi anfousihim

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 24)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.