Dziriya magazine Forums Forum Général la place de l’arabe litteraire dans la société algérienne

  • Ce sujet contient 63 réponses, 16 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par amellium, le il y a 10 années.
15 sujets de 46 à 60 (sur un total de 64)
  • Auteur
    Messages
  • #240686
    algeriaforever
    Spéctateur

    je n’ai voulu heurter ni blesser personne ici je parler plus de derja et fousha c tout.on nous dit toujour que derja ce n’est pas pas une langue importante par apport a l’arabe classique hors on parle plus derja que fousha donc pour moi elle est pour moi plus importante c tout je ne vois pas ce qui est de choquant dans ce que j’ai dit et c pas du racism .ce que je voulais dire c qu’on doit clamer notre algerianitè avant notre arabitè et amazighitè .

    @cerisesur le ghetto :jai pas dit que le lkabyle n’avait pas de valeur relis ce que j’ai dit “si on parle de langue berbere ,c la langue maternelle elle a une importance identitaire”

    je pense que vous n’avez rien compris a ce que je voulais dire .vaut mieux fermè ce topic

    #240687
    algeriaforever
    Spéctateur

    en tunisie:
    Karima Souid pour l’arabe dialectal à l’Assemblée Constituante

    Les débats de l’Assemblée Constituante sont désormais diffusés en direct à la télévision. C’était une des principales revendications du sit-in au Bardo, près de 70 % de la population tunisienne ne disposant pas d’Internet.

    Karima Souid, députée Ettakatol, a courageusement, avec une émotion palpable, évoqué le problème du choix de l’arabe littéraire pour ces débats. Beaucoup de bi-nationaux vivant en Europe ne parlent pas l’arabe littéraire, beaucoup de tunisiens de Tunisie ne le maîtrisent pas plus, soit parce qu’ils sont analphabètes (personnes âgées), soit parce qu’ils sont d’une génération où l’enseignement supérieur était en grande partie dispensé en français. L’arabe dialectal s’impose en effet comme la langue à utiliser pour que tout le peuple tunisien puisse comprendre pleinement les discussions des députés.

    Il est essentiel qu’aucun citoyen tunisien ne soit écarté, privé de son droit essentiel à l’accès en toute transparence aux travaux de la Constituante, n’en déplaise à un certain parti qui prône l’arabisation (classique) totale et pourrait l’utiliser pour tenter de “noyer le poisson”.

    #240688
    Bassoum
    Membre

    LA c’est un Argument. 🙂

    En effet, ca peut etre un choix pour certains hommes politiques ou pour des personnes engagées de vouloir parler en arabe dialectale, afin de s’approcher plus du citoyen dans leurs discours. C’est bien je trouve. Et la je comprend mieux ton point de vue.

    Mais on ne peut selon moi, remettre en cause la base meme de l’arabe littéraire.
    C’est comme en français lorsqu’on rédige on rédige en français classique dans un registre soutenu, mais lorsqu’on s’exprime c’est en français familier, courant.

    Personne n’a dis que derja est moins importante. Nous parlons toutes et tous el derja avec nos parents etc.. c’est le parlé de tout les jours.

    Mais ne t’inquietes pas, l’algérianité ne se résume pas à l’utilisation de la darija, ou du berbere. Les algériens n’en rate pas une pour mettre en avant leur pays. Ce n’est pas qu’une question de dialecte, c’est aussi une façon d’etre de s’affirmer.

    De part notre glorieuse Révolution, nos souffrances et notre fierté légendaire. Amazighs, arabe, targui, chaouis .. ils diront : on est algériens. 🙂

    (PS: Stp ne posts pas en plusieurs messages à la suite. Pour une raison de clareté)

    #240689
    Melia
    Spéctateur

    Cerise : Ah d’accord je comprend bcp mieux !! Oui exact jss complement d’accord avec toi 😉

    Alégriaforever site tes sources quand il s’agit de copier-coller…

    Je comprend ce que tu veux dire ! Mais je pense qu’au lieu de propager le dialecte, on devrait plutôt renforcer l’apprentissage de l’arabe littéraire.
    C’est une valeurs ajoutée de maîtriser plusieurs langues…

    #240690
    algeriaforever
    Spéctateur

    l’arabe n’est pas une langue scientifique elle n’evolue pas c plutot une langue poetique ,j’ai pas dit qu’elle n’etait pas belle….ce qui me derange c qu’on cherche a lui donnè un caractere sacrè “c une langue sacrèe ,c la langue du coran” si tu n’aime pas cette langue ou kelque chose comme ça c comme si tu leur disait “j’aime pas l’islam” car pour les gens “arabe egale islam” malgrè tout ça reste une langue comme les autres c le seul argument qu’ont les gens pour justifier son “statut”.

    #240691

    Je te rejoins à 100% sur ton dernier comme AlgeriaForever.

    Je pense que le problème de l’arabe littéraire en Algérie, c’est que cette langue ne se développe pas dans de bonnes conditions. Il ya un manque flagrant de moyens et de bonne volonté afin de donner plus de prestige à cette langue. Preuve en est, j’ai beaucoup d’amis en Algérie qui boudent allègrement les filières en langue arabe, réputées moins prestigieuses. C’est un fait beaucoup moins de moyens sont assignés à la langue arabe dans le système éducatif algérien et pourtant -étrange paradoxe- c’est cette langue qui prime dans l’enseignement primaire et secondaire.

    C’est pour cela que dans mes commentaires précédents, je m’interrogeait sur la réelle représentativité de cette langue parmi le peuple algérien

    #240692
    amellium
    Spéctateur

    pour la représentativité de la langue arabe parmi le peuple algérien, il y a deux catégories:
    * [u]les algériens “post-indépéndance”[/u] (je sais que ce terme ne veut rien dire :je-reflechis: mais je veux dire les Algériens de la période d’après l’indépendance nés vers les année s 70” ) sont majoritairement “arabophone” pcq c’était la période du “SOCIALISME et de l’idendité arabe….. et ils ont eu (comme moi) des études en langue arabe)
    * [u]les algériens pré-indépendance[/u] (les algériens nés durant la période du colonialisme ) sont majoritairement francophone “par excellence” parce-qu’ils ont eu des études en francais
    …… il y a un truc qui m’échappe, que je vois souvent dans notre société Algérienne, les francophones se croient “supérieurs” que les arabophones :aie: :je-reflechis: je comprend pas dutt , les seux sont des langues officielles mondialement reconnues ?!! prq ce “complexe “?

    #240693

    Oui Amellium, j’ai souvent entendu les pro-francophonie ( et y’en a aussi parmi la jeune génération pas seulement la génération “pré-indépendance”) chambrer les arabophones ( il suffit d’aller sur Youtube et de voire le nombre de gag téléphonique made in Algeria impliquant une jeune personne parlant un français impeccable Vs. un mec qui fait des fautes de frappes à l’oral si j’ose dire).

    Je ne sais pas si c’est seulement le fruit d’un “complexe de colonisés” ou alors si l’arabe dans notre société a été releguée à une place dégradante.

    #240694
    algeriaforever
    Spéctateur

    en algerie ,quand quelqun parle francais ya deux reaction “il parle francais il est trop cultivè….. “pour qui il se prend comme ça zaama il parle francais wech la france est parti et elle la laisser”!!
    il ya des gens quand ils parlent cette langue se sentent plus “evoluè moderne” alors que ça n’ar rien avoir .

    #240695
    amellium
    Spéctateur

    algeria j’arrive pas à te suivre !!! c’etait l’arabe et désormais c’est le Français ? :je-reflechis:
    c’est la guerre contre les langues parlées en Algérie ?!!! 😕

    #240696
    algeriaforever
    Spéctateur

    non je ne fais que repondre a ce que vous dites ! vous avez parlez de francais non?c toi qui a commencè “les francophone se croient superieur aux arabophones” et j’ai repondu ! si t’aver pas introduit ça je n’aurais pas parler lol…

    #240697
    Anonyme
    Invité

    slt tt le monde
    merci pr le choix du sujet
    bon je rejoin tt le monde qui dit que la langue arabe est magnifique en plus yavais des hommes qui ont su la mettre en valeur en enrichissant l humanite par tt les decouverte dans tt les domaines et ya eu des gens comme nous qui lon abondonner. comme disait un arabe a un savant etranger ou je ne sais qui bon c nous ki avant inventer le zero il lui repondu c vrais vous avez inventer le zero mais g3atou fi wastou. ya bcp de verite dans sa malheurensent.
    a vrais dire lorsque jai quitte lalgerie jetais decu de savoir que avec mon arabe et meme mon francais je nirais pas loin.mainteant c anglais la langue du savoir.
    je rejoins bassoum dans tt se quel a dit jai appris larabe et j les adore a travers tt les romain de jorgi zidan el mafalouti el motanabi zohayr bnou abi salma…etc.
    juste un pett detail meme notre dialect etais tres riche en arabe aller lire les parole des chanson dahmad wahbi vous aurez du mal a comprendre certain mots et oui on utilise larabe cete beau ri 100ans de la il yabcp de mots qui on disparu pr laisser place malheurensent a des mots comme foutha etc c desolant mais bon.
    c des gens comme nous qui ont mi la langue arabe sur un piedestal et c des gens comme nous qui ont fait delle une langue presque abondonner cote savoir et recherche, lorsque des prf a luniversite ou autre utilise la langue arabe monamraka pr enseinger un cours tres pratique on a marre il fait savoir mettre en pratique la langue de facon plus pragmatique.perso je refusais que les etudient fassent des expose en arabe non pas parce que jetais contre larabe, mais parce que je savais quil arais recour qu a des livres d egypt ou libanais ou le contenu etait zero or javais besoin que les etudients fassent des efforts pour metriser une deuxieme langue et surtt avoir des contenu riche en informatition a partager avec leur camarades. donc on a avant tt besoin denrichir les bibliotheque de livre en arabe bien fait dont le contenu serais plus serieux et plus riche a mettre a la porter des etudients, le reel pb auquel on est confronte a lheure actuel c que cette nouvelle generation ne metrise malheureeusement ni larabe, ni le francais.c se qui est le plus grqve a mon avis.

    #240698
    algeriaforever
    Spéctateur

    le probleme aussi c que depuis le primaire en arabe et qu’on on arrive a la fac c en francais et pour orientè les nouveaux bacheliers au filieres ils choisissent ceux qui ont la moyenne 10 pour faire lettre arabe meme si il a une mauvaise note dans cette matiere ! c comme si ils ne savai pas ou les mettre alors on les envoi faire arabes pour les liquider !on doit pour cette langue aussi choisir les meilleurs ….et quand ils sortent de l’universitè ils ne peuvent rien faire a part prof au lycèe

    #240699
    amellium
    Spéctateur

    c’est l’un des effets du colonialisme … il a tt fait pour affacer l’identité arabe et musulmane des algériens

    #240700
    flower754
    Participant

    N’IMPORTE QUOI APPREDNRE LES LANGUES C’EST DE COLONIALISM!!!!! …AU CONTRAIRE çA AIDE A COMPRENDRE L’AUTRE…c’est pas parce que je maitrise pas l’arabe que je suis pas algerienne musulmane!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

15 sujets de 46 à 60 (sur un total de 64)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.