VIEILLE VILLE DE MILA : Un riche patrimoine à sauvegarder

Accueil Forums Forum Général VIEILLE VILLE DE MILA : Un riche patrimoine à sauvegarder

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 19)
  • Auteur
    Messages
  • #5750
    admin
    Maître des clés

    VIEILLE VILLE DE MILA

    Un riche patrimoine à sauvegarder
    Témoin du passage successif de plusieurs civilisations et éléments de l’identité culturelle, la vieille ville de Mila a subi ces trois dernières décennies les pires exactions qui ont terni sa splendeur et dénaturé son cachet architectural.

    Ce monument historico-culturel, classé patrimoine national en 1992 et qui abrite la mosquée de Sidi Ghanem, œuvre de Aboumouhadjir Dinar en l’an 55 après l’hégire et deuxième plus ancienne mosquée d’Afrique après celle de Kaïrouan (Tunisie), est à l’agonie. Livrée à la dépravation et au charcutage humains, sacrifiée sur l’autel de l’impéritie et l’imprévoyance des responsables qui se sont jusque-là succédé, la vieille ville de Mila, qui s’étend sur une superficie de 7,20 ha, a perdu de sa superbe. L’état de son bâti sont 26% est en ruines, les 3 seuls locaux et équipements occupés sur un ensemble de 22 existant à l’intérieur de la citadelle et les 71 logements inoccupés sur un ensemble de 126, sont autant de repères édifiants quant à la lente décadence de cette cité millénaire. Les mutilations et les profondes lézardes transparentes sur les façades des maisons, les aménagements anachroniques, l’enchevêtrement inextricable de la câblerie et des pylônes électriques, pour ne s’arrêter qu’à ses frasques, complètent le spectacle dantesque qu’offre de nos jours l’antique Milev. L’insouciance et la bêtise humaine ne se résument pas hélas à cette énumération alarmante, car la boucle sera bouclée avec l’émergence de baraques aux frontons nord de la citadelle, suite à l’octroi laxiste et complaisant, vers les années 1990, d’autorisations d’activités commerciales. (voir photo ci haut).

    Une dynamique de réhabilitation…mais

    Créer une vie sociale à l’intérieur du vieux Mila favorisant le maintien des habitants, mettre en valeur cet inestimable patrimoine culturel et provoquer une curiosité touristique intra muros, sont les objectifs assignés au projet du POS de la vieille ville de Mila. Lequel projet vient d’être achevé sur le terrain et est à sa phase finale de réglementation. Cette dynamique prometteuse est prolongée dans les faits par l’implication et l’engagement de « L’association des amis du vieux Mila », une véritable cheville ouvrière qui a réussi le pari de faire fonctionner le four des matériaux de construction traditionnels, moins d’une année après sa création. A la réactivation du four, s’est succédée la mise en place de deux autres groupes, l’un chargé de l’embellissement et l’autre de l’hygiène. Se gardant toutefois de faire la fine bouche, le président de cette association, Abdelaziz Segueni, relativise quelque peu cet état de grâce : « Les crédits jusqu’ici libérés pour les besoins de l’exploitation du four traditionnel, le maintien de sa production, tout comme la nécessité de veiller à la préservation du cachet esthétique de la vieille ville et assurer l’entretien et l’assainissement des lieux, sont largement consommés ». Ce qui suppose la mobilisation de moyens autrement plus conséquents, pour peu que l’on veuille donner à cette dynamique de sauvegarde et de réhabilitation effective du vieux Mila, une dimension à la mesure de son prestige. « L’investissement et la prise en charge par les pouvoirs publics de certains aspects de la problématique est salvatrice dans ce genre d’entreprise », ajoute notre interlocuteur. En clair, les tenants de la décision sont interpellés au moins sur la question d’envisager les voies et moyens intelligents, de nature à redorer le blason de la vieille ville de Mila. Le plus dur à faire repose sur la capacité de l’administration à évacuer sans accrocs les tenanciers des baraques encombrant la muraille nord de la vieille ville et leur intégration à l’intérieur du souk, sachant que ces derniers activent sur la base d’autorisations en bonne et due forme. Préserver la mémoire et l’histoire de la vieille ville de Mila, reconstituer son cadre bâti, s’attaquer à l’aménagement de la porte romaine, ainsi que les façades du souk, est loin d’être une perspective de tout repos. Certes une dynamique de sauvegarde est née, mais il reste tant à faire, surtout du côté du pouvoir décisionnel.

    M. Boumelih pour el Watan

    Edition du 19 juin 2006

    #26998
    emraude
    Participant

     

    Moi je vous poste celle là, que je trouve magnifique

    #26999
    Madura13
    Spéctateur

    C'est très jolie. Ca ressemble beaucoup à la kabylie

    #27000
    emraude
    Participant

    Madura : Je pense que c'est une ville qu'on ne connait pas ou pas assez, alors c'est l'occasion de la découvrir 🙂

    #27001
    emraude
    Participant

     

    #27002
    mimiloudz
    Participant

    moi j'adore les photos en noir et blanc  laugh

    #27003
    emraude
    Participant

    Mimi la photo est magnifique, j'aime beaucoup le style colonial du bâtiment

    #27004
    mimiloudz
    Participant

    moi aussi emraude j'adore

    #27005
    nadhia
    Participant

    C'est une ville par laquelle je passe de temps en temps, cela dit je ne l'ai jamais vraiment visité et j'ai encore moins eu l'occasion de voir la vieille ville.
    Si je ne me trompe pas, les photos que tu as postées Emraude se situent juste avant l'entrée de la ville et le pont enjambe l'eau du lac créé par le barrage Beni Haroun.

    Merci pour les photos en noir et blanc mimi, très joli.

    J'espère que cet endroit, classé au patrimoine mondial de l'unesco qui plus est, sera préservé. Et qu'apprends-je ? Que dans ce lieu se dresse la 2ème plus vieille mosquée d'Afrique. C'est donc un devoir que de préserver ce lieu.

    J'aimerais bien savoir dans quel état se trouve aujourd'hui le vieux Mila. Avis aux habitantes de Mila si il y en a.

    #27006
    Dadenda
    Participant

    Salam aleykoum…wink

    On a beau dire mais l'Algérie regorge de paysages magnifiques, de lieux atypiques et de bâtiments heureusement préservés… J'ai des frissons à chaque fois que je vois cette nature brute que la civilisation n'a pas encore changée… Souhaitons que ça ne change pas…

    #27007
    Anonyme
    Invité

    c'est magnifique

    #27008
    zouina
    Spéctateur

    Salam,

    Alors je passe toutes les vacances d'été à mila et je compte m'y installer insha allah, mais malheureusement la vieille ville je n'y est jamais mis les pieds par manque de temps mais c'est dans mes projets.

    Voila les paysages que je vois depuis ma tendre enfance et depuis je ne m'en lasse pas.

    I love mila

     

    #27009
    Delice
    Spéctateur

    Cc les filles j’aime bcp les photos postées par zouina . Elle montre la véritable bbeauté brute non modifiée de cette belle nature… je trouve que la ville de mila est vraiment époustouflante et regorge de richesse unique.. d’ailleurs chaque ville est unique

    #27010
    sousouangel
    Participant

    J'adore les photos de zouina  c tres beau…..

    #27011
    SemmSoum
    Spéctateur

     Je suis juste a coté de Mila, il faut vraiment que je prenne le temps de visiter ces beaux paysages!

    ZOUINA, les photos que tu as posté sont magnifiques et au passage, contente de te retrouver parmi nous 🙂

15 sujets de 1 à 15 (sur un total de 19)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.