Gigi Hadid fière de ses origines palestiniennes

Gigi Hadid fière de ses origines palestiniennes

Véritable star des podiums, cover-girl à valeur ajoutée et accessoirement, muse de la maison Balmain, Gigi Hadid a réussi à se propulser au rang de super model en l’espace de quelques saisons.

Mais cela ne l’empêche pas de se rappeler d’où elle vient… C’est sur son compte Instagram (comptant plus de 10 millions d’abonnés) que la top américaine de 20 ans a posté une photo de sa soirée entre copines. Pas de visages à la moue ravageuse ou de corps sexy… Rien de tout ça, juste des mains tatoués au henné.

Celle qui a été élue “meilleur mannequin de l’année 2015” explique en commentaire que le henné est une tradition orientale à laquelle elle adhère tout comme elle reste attachée à ses origines palestiniennes.

“Avant de commenter cette orientation culturelle, observez juste mon nom : Hadid. Je suis à moitié palestinienne et j’en suis fière.”

En effet, la nouvelle petite amie de Zayn Malik (ex chanteur du groupe britannique One Direction) est palestinienne de par son père, Mohamed Hadid, un promoteur immobilier palestinien arabe et néerlandaise par sa mère Yolanda Foster. Mais elle a grandi auprès de sa mère puisque ses parents ont divorcé alors qu’elle n’avait que 5 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*