Halt au massacre de la blouza Mansouria

Cette tenue originaire de Tlemcen appelée communément blouza Mansouria ou blousa oranaise a connu un véritable souffle de modernité ces dernières années. Elle commence même à être apprécié des algéroises et des algériennes de l’est et du sud. Mais …

Oui, car il y a un mais ! On remarque effectivement un engouement certain pour cette tenue mais on assiste aussi à une véritable kitchisation de la blouza qui reste une tenue difficile à porter et qui ne sied pas à toutes les morphologies.

De prime-abord, ce vêtement traditionnel semble facile à réaliser (par rapport à d’autres tenues traditionnelles algériennes) donc beaucoup de couturières non expertes se lancent dans sa confection en reproduisant les modèles vus ici et là sans concevoir que sa réalisation est tout un art que peu maîtrisent réellement.

Seul un styliste connaissant les arcanes du métier et connaissant bien cette tenue peut prétendre la sublimer et la raffiner.

Cette tenue n’est jamais vendue en prêt-à-porter, elle est souvent réalisée par la couturière du quartier. Mais rassurez-vous, beaucoup de couturières excellent dans l’art de la blouza mais vous ne verrez pas leurs créations dans les magazines ou sur internet car elles gardent jalousement les plus belles réalisations à l’abri du regard du grand public. Dommage pour elles et pour nous !

Nos conseils pour réaliser une blouza moderne :

La grande tendance en ce moment est la blouza en col bateau. Si vous optez pour ce choix, choisissez un Sder peu chargé et fin. Celui-ci pourra être rempli selon le goût : en perles, en pierres de Swarovski, en pierres ou même brodé.

La “jupe” se porte évasée avec toujours une superposition de deux tissus, celui de dessus étant en général en tissu brodé. Pour le choix du tissu du dessous, le satin ou la mousseline sont à conseiller. La mousseline sera très appréciée si vous choisissez de réaliser un modèle évasé.

La grande tendance est également de choisir une ceinture bandeau très large, intégrée à la robe. Si c’est pour votre mariage, vous pouvez faire une petite traîne.

Cette tenue étant déjà chargée en perlage sur la poitrine, bannissez impérativement les bijoux imposants ou les parures larges que proposent certaines neggafa. Choisissez plutôt des bijoux fins et délicats, votre tenue ne sera que plus mise en valeur. N’oubliez pas que cette tenue est déjà un bijou à elle seule.

Dernier conseil pour être élégante en blouza. Choisissez des sandales dégagés, à talons assorties à votre tenue.

Voir notre article : >> Blouza wahrania : une Merveille de L’Oranie [nouveaux modèles]

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.