La peau : ses secrets enfin dévoilés

La peau a ses particularités qu’il faut connaître surtout si vous avez des petits soucis cutanés…

La peau est climatisée
La régulation de la température à 37°C se fait à la surface de la peau. La peau a donc la fonction de climatiser l’ensemble du corps. Par exemple, si la température monte (fièvre, effort), le sang capte cette chaleur et l’élimine à la surface de la peau. Les vaisseaux se dilatent et la peau est rouge et chaude. A l’inverse, lorsqu’il fait froid, les vaisseaux se contractent et empêchent le sang de circuler.

Le peau devient toute blanche, mais les pertes de chaleur sont limitées. De plus, les glandes sudorales, en produisant plus ou oins de sueur, ont pour vocation de rafraîchir l’organisme.

La peau est perméable
Certes, elle sait se protéger naturellement grâce à son film hydrolipidique qui fait barrière. Mais frottements d’éponges et produits ménagers ont vite raison de ce précieux film… C’est ce qu’on appelle “pathologie de la main de la ménagère” ! Premier signe : une peau sèche puis surviennent des irritations puis des allergies, parfois. Gants de ménage et crèmes protectrices ne sont donc pas inutiles !

La peau est naturellement aseptisée
C’est le sébum qui se charge de cette mission. Cela peut paraître étrange : c’est ce même sébum qui, s’il est produit en trop grande quantité, favorise l’apparition des boutons ! Mais sur la peau, tout est question d’équilibre.

La peau est un jeu de construction
Vu de l’intérieur, l’épiderme ressemble à du béton armé ! En effet, les cellules sont assemblées par un système de fixation complexe. Une sorte de “ciment” les maintient ensemble. Ce “ciment” est formé de couches de lipides qui permettent aux cellules d’adhérer les unes aux autres. Enfin – comme dans le béton armé ! -, des protéines jouent le rôle de tiges métalliques fixant chaque cellule avec ses voisines qui l’entourent.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.