Le procès de Nabilla Benattia s’ouvre bientôt, que risque-t-elle vraiment ?

Depuis la sortie de sa biographie choc « Trop vite », le 14 avril dernier, Nabilla fait son grand retour médiatique. Celle qui se faisait très rare, a décidé de revenir sur la tempête judiciaire qui s’est abattue sur elle à travers son livre. Cependant, le 19 mai prochain, elle devra comparaître au tribunal de Nanterre, pour le début de son procès pour tentative d’homicide volontaire et violences volontaires aggravées sur son compagnon Thomas Vergara.

Depuis quelques semaines, Nabilla Benattia s’est lancée dans un marathon médiatique effréné pour faire la promotion de son tout premier livre. De Gala à RTL, en passant par le magazine Sept à Huit sur TF1, la belle algéro-italienne est au cœur de la scène médiatique française. À travers sa biographie co-écrit avec le journaliste Jean-François Kervéan, elle souhaite revenir sur son enfance, sa surexposition médiatique et sur cette fameuse nuit qui a viré au drame.

Dimanche dernier c’est une Nabilla plus assagie que nous avons découvert sur Sept-à-Huit, un programme d’information grand public diffusé sur la première chaîne française TF1. Elle revient sur cette nuit où son destin a basculé: Suite à une altercation violente avec Thomas Vergara en novembre 2015, Nabilla aurait poignardé son compagnon au niveau du thorax, un coup porté qui a conduit le jeune homme à l’hôpital. Étant la principale suspecte, Nabilla a été placé en garde à vue, puis mise en examen pour tentative de meurtre et violence aggravée. Elle a ensuite été incarcérée pendant cinq semaines à la maison d’arrêt de Versailles puis remise en liberté en attente de son procès. Cet événement a suscité un emballement médiatique sans précédent et une incompréhension totale des fans de la starlette de télé-réalité qui n’a pas pu expliquer son geste. D’autant plus que Thomas, a semble-t-il été victime d’une autre agression au couteau en août 2014 de la part de Nabilla.

Dans son livre, elle tente d’expliquer son geste et revient sur son séjour en prison, entre déprime et pensée suicidaire, elle y exprime son calvaire. Celle qui compte plus de 2 millions d’abonnés sur twitter, nous raconte qu’après l’écriture de son livre « Trop vite » elle se « sent mieux ».

Même si elle reste présumée innocente, ses démêlés avec la justice ne font que commencer puisque qu’elle doit comparaître au tribunal de Nanterre, le 19 mai prochain, date du début de son procès pénal. Si son procès s’ouvre aux assises (ce qui est peu probable), elle risquerait jusqu’à 30 ans de prison, alors qu’en correctionnel, elle pourra s’en sortir avec 7 ans maximum.
L’ancienne star de télé-réalité qui envisagerait d’écrire un second livre, faire du cinéma, créer sa propre application et « penser à sa vie de jeune femme », « se reconstruire » (cf. compte twitter officiel @leonnaboo), risque de mettre en péril tous ses projets futurs si elle était reconnue coupable …

Ouarda Boudehane

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.